Le livre de Memory – Petina Gappah

14705649_1792038521085535_6697778158660099989_n

Titre : Le livre de Memory

Auteur : Petina Gappah

Date de parution : août 2016

Editions : JC Lattès

 

Résumé :

Enfermée dans le couloir de la mort, pour un crime qu’elle n’a pas commis, Memory se souvient : son enfance joyeuse dans le township près d’Harare, où la nuit les sorcières mangent les enfants. Son attachement pour cet homme blanc, mystérieux et érudit, qui lui a donné une éducation et l’amour des livres…
Désormais, Memory partage ses interminables journées avec Verity et Jimmy, l’arnaqueuse et la prostituée. Entre rire et émotion, le passé resurgit et éclaire son improbable destin.

 

Mon avis : 

Avec ce livre, j’ai effectué une plongée au cœur du Zimbabwe, un pays que je connais très peu et dont Petina Gappah est originaire.

Pour son premier roman, elle nous livre l’histoire de Memory, une femme albinos qui est accusée injustement du meurtre de Lloyd, un homme blanc, à qui elle a été vendue lorsqu’elle était enfant.

Dès le début du récit, un grand nombre de mots issus de la langue locale, le shona, font leur apparition, voir même parfois des phrases entières. Cela m’a un peu déstabilisé lors de ma lecture et j’ai regretté l’absence de traduction dans le livre même si cela ajoute une grande part d’authenticité au récit.

Je me suis également un peu perdue dans l’intrigue qui oscille entre le quotidien de Memory en prison et ses souvenirs d’enfance. Le fil narratif est trop décousue et cela m’a empêché de m’immerger complètement dans l’histoire de notre héroïne.

Cependant, j’ai apprécié le portrait très humain et attachant que nous dresse l’auteur de Memory. Celle-ci nous raconte son histoire à la manière d’un journal intime. Petit à petit, les questions que l’on se posent vont trouver des réponses : qui a tué Lloyd? Va t-elle réussir à sortir du couloir de la mort?

Malgré une lecture un peu trop confuse à mon goût, ce livre aborde un sujet vraiment intéressant et l’auteur a su dépeindre avec justesse les réalités de son pays où les coutumes et croyances restent encore bien ancrées.

Merci aux éditions JC Lattès pour cette lecture.

 

Ma note : 6/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s