Lectures à thème : l’esclavage

 

esclavage

Aujourd’hui, je vous propose cette nouvelle rubrique Lectures à thème que j’essaierai d’alimenter de temps à autre au fil de mes lectures.

L’objectif est de regrouper, sur un thème donné, les lectures qui m’ont marquée et celles qui me font envie dans la littérature adulte, jeunesse ou encore la bande-dessinée, afin de constituer un réseau de livres.

Cet article se veut participatif et je compte sur vos commentaires pour l’alimenter et le compléter. 😉

Pour débuter, j’ai choisi de vous parler du thème de l’esclavage dans les livres, un thème fort que j’affectionne beaucoup.

Vous pouvez retrouver mes chroniques en cliquant sur la couverture du livre.

1507-1

La colline aux esclaves – Kathleen Grissom

Résumé : États-Unis, 1791. Lavinia, jeune orpheline irlandaise, se retrouve domestique dans une plantation de tabac. Placée avec les esclaves noirs de la cuisine, sous la protection de Belle, la fille illégitime du maître, elle grandit dans la tendresse de cette nouvelle famille.
Cependant, Lavinia ne peut faire oublier la blancheur de sa peau : elle pénètre peu à peu dans l’univers de la grande maison et côtoie deux mondes que tout oppose. Jusqu’au jour où une histoire d’amour fait tout basculer… Le petit monde de la plantation est mis à feu et à sang, de dangereuses vérités sont dévoilées, des vies sont menacées…

J’ai eu un coup de coeur pour ce roman bouleversant que j’ai découvert il y a quelques mois et il fait partie de mes plus belles lectures de cette année 2016.

 

41iqniqi8bl-_sx195_

L’invention des ailes – Sue Monk Kidd

Résumé : Caroline du Sud, 1803. Fille d’une riche famille de Charleston, Sarah Grimké sait dès le plus jeune âge qu’elle veut faire de grandes choses dans sa vie. Lorsque pour ses onze ans sa mère lui offre la petite Handful comme esclave personnelle, Sarah se dresse contre les horribles pratiques de telles servilité et inégalité, convictions qu’elle va nourrir tout au long de sa vie. Mais les limites imposées aux femmes écrasent ses ambitions.
Une belle amitié nait entre les deux fillettes, Sarah et Handful, qui aspirent toutes deux à s’échapper de l’enceinte étouffante de la maison Grimké. À travers les années, à travers de nombreux obstacles, elles deviennent des jeunes femmes avides de liberté et d’indépendance, qui se battent pour affirmer leur droit de vivre et se faire une place dans le monde.

Un magnifique roman qui dresse le portrait de deux femmes fortes qui vivent dans des mondes diamétralement opposés pour une même quête : celle de la liberté. L’une a eu le malheur de naître noire et l’autre d’être une femme. 

 

411ly0kopnl-_sx300_bo1204203200_

Beloved – Toni Morrison

Résumé : Inspiré d’un fait divers survenu en 1856, Beloved exhume l’horreur et la folie d’un passé douloureux. Ancienne esclave, Sethe a tué l’enfant qu’elle chérissait au nom de l’amour et de la liberté, pour qu’elle échappe à un destin de servitude. Quelques années plus tard, le fantôme de Beloved, la petite fille disparue, revient douloureusement hanter sa mère coupable.

Toni Morrison est une grande romancière américaine et son livre Beloved a reçu le Prix Pulitzer. Un roman fort et poignant qui relate l’histoire de Sethe, une femme esclave récemment affranchie qui a fait le douloureux choix de sacrifier son enfant plutôt que de le voir vivre une vie d’esclave si inhumaine.

 

41vgywbolol

Racines – Alex Haley

Résumé : Alors qu’il ramassait du bois pour en faire un tambour, le fier Kinté, fils d’Omoro, est capturé par des toubabs qui l’envoient récolter le coton de l’autre côté de l’Océan, en Virginie.
Le destin de sa race est scellé : ses descendants seront esclaves de père en fils, humiliés, battus, vendus au plus offrant, séparés de ceux qu’ils aiment. En faisant revivre son aïeul et sa lignée sur sept générations, l’auteur retrace l’histoire terrible, déchirante et véridique de ses ancêtres africains.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire cette célèbre saga mais j’avais tout de même envie de vous en parler car cette lecture est, je pense, également incontournable sur le thème de l’esclavage.

 

douze_ans_d_esclavage

12 years a slave – Solomon Northup

Résumé : Solomon Northup est né libre. Dans l’Etat de New York où l’esclavage n’a pas cours, cet artisan et violoniste noir mène une vie paisible. Jusqu’à ce jour de 1841 où deux artistes le persuadent de les accompagner à Washington pour se produire dans leur spectacle… Le lendemain, il se réveille dépouillé de ses papiers, enchaîné et enfermé au fond d’une nègrerie. Il comprend avec stupéfaction qu’on l’a kidnappé pour le revendre comme esclave. Pendant douze ans, Solomon Northup va découvrir dans toute sa cruauté la machine esclavagiste du Sud des États-Unis…

Je n’ai pas lu le livre de Solomon Northup mais l’adaptation cinématographique de Steve McQueen m’avait beaucoup touchée il y a quelques années. J’espère avoir l’occasion de découvrir le récit de cet homme qui s’est battu pour sa liberté très bientôt et je vous conseille le visionnage du film.

 

ou le destin d''un esclave modèle

Atar Gull – Fabien Nury et Brüno

Résumé : Tous les esclaves ne rêvent pas de liberté. 1830, Afrique noire. Atar Gull, un superbe esclave, est chargé sur le bateau du capitaine Benoît pour être vendu aux Antilles. Son prix est élevé : c est le fils d’un roi, un athlète, un guerrier… Son histoire nous entraînera des soutes d’un négrier jusqu’à la Jamaïque, des marchés aux esclaves au coeur des plantations; son destin sera tragique…

Le domaine de la bande dessinée est également très riche sur ce sujet et aujourd’hui mon choix se porte sur Atar Gull et Cumbe, deux albums différents mais très enrichissants et marquants sur l’esclavage.

 

t_49660

Cumbe – Marcelo d’Salete

Résumé :  A travers quatre nouvelles, en parties inspirées d’événements historiques, le dessinateur brésilien Marcelo d’Salete raconte des histoires d’esclaves marrons au 17e siècle, des hommes, femmes et enfants confrontés à leurs tortionnaires et décidés à se libérer du joug de l’esclavage à tout prix.

 

coton-blues-livre-893732492_l

Coton blues – Régine Joséphine et Oreli Gouel

Résumé : Coton… Ce n’est pas un nom. C’est pourtant le sien. Le Maître l’a choisi pour se moquer de ses cheveux rêches, pour rire de ses gros yeux, et surtout de sa peau si sombre qu’on la dirait découpée dans la nuit. Quel âge a-t-elle, Coton ? Elle-même n’en sait rien. Dix ans, douze peut-être… Assez pour être vendue, assez pour travailler… Coton aussi, parce que dans la plantation, c’est le trésor, c’est la richesse. Parce que sans les champs de flocons, le Maître vaudrait bien peu de chose… Elle ne dit rien, Coton. Aucun son n’a jamais franchi ses lèvres. On la croirait muette, Coton. En vérité, personne ne sait qu’elle rêve.

Le domaine de la littérature jeunesse foisonne également sur le thème de l’esclavage et constitue une première approche intéressante pour les enfants. Moi j’ai pris beaucoup de plaisir avec ces deux albums aux illustrations magnifiques.

 

9782916780337fs

Henry et la liberté – Ellen Levine et Kadir Nelson

Résumé : Henry Brown ne savait pas très bien quel âge il avait. Henry était un esclave. Et les esclaves n’avaient pas le droit de connaître la date de leur anniversaire. Henry rêve d’un monde où la vie lui appartient. Mais lorsque sa famille est vendue, il risque tout pour ce qu’il sait être juste. Avec la force et la conviction des plus grands héros, Henry entreprend un voyage épuisant dans une caisse en bois – et s’expédie lui-même vers la liberté !

C’est ici que se termine mon petit tour d’horizon des livres qui parlent d’esclavage. J’ai préféré exclure le thème de la ségrégation raciale car très florissant au niveau littéraire lui aussi et fera donc l’objet d’un article à part.

Maintenant c’est à vous de jouer si vous voulez compléter cette liste exhaustive avec vos suggestions  😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s