Nos années sauvages – Karen Joy Fowler

9782258118430

Titre : Nos années sauvages

Auteur : Karen Joy Fowler

Date de parution : avril 2016

Editions : Presses de le Cité

 

Résumé : 

Il était une fois deux sœurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble. Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu’elle racontait une histoire. Puis sa sœur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler… jusqu’à aujourd’hui. C’est l’histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa sœur pas tout à fait comme nous…

 

Mon avis : 

Ce roman atypique est à l’origine de critiques plutôt controversées et j’ai enfin pu me faire ma propre opinion sur la déroutante histoire de Rosemary.

Dès le début du récit, l’héroïne nous embarque dans un pêle-mêle de souvenirs d’enfance avec son frère Lowell et sa soeur Fern qui brusquement vont être amenés à disparaître. Difficile d’en dire davantage sur l’intrigue sans vous gâcher le plaisir de la découverte.

Ces allers-retours entre passé et présent vont permettre au lecteur de reconstituer petit à petit les morceaux du puzzle jusqu’à la surprenante révélation concernant Fern , la soeur de Rosemary.

Une thématique étonnante, qui fait réfléchir et que je n’avais encore jamais abordé en littérature. Rien que pour cela, il mérite le détour. L’auteur évoque également le problème de la différence, la jalousie et les rapports fraternels.

On ne peut pas rester indifférent face à cette famille hors du commun et sur la relation exceptionnelle qu’a connu Rosemary avec sa soeur.

J’ai adoré la plume de Karen Joy Fowler qui est fluide et la construction narrative du récit m’a beaucoup plu par son originalité.

Il m’a juste manqué un petit quelque chose pour complètement rentrer dans l’histoire et adhéré totalement aux personnages mais le dénouement m’a vraiment touchée.

Un ouvrage déroutant et surprenant sur l’expérience peu commune qu’a traversé Rosemary et sa famille. Rien que pour le sujet atypique qu’il évoque et la superbe plume de l’auteur, il vaut la peine d’être lu.

 

Ma note : 8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s