Lectures à thème : le terrorisme

dscn2847

Lors de mes dernières lectures, j’ai eu de nombreux coups de cœur pour des romans très forts abordant le thème des attentats ou celui de l’embrigadement. Ce sujet me touche beaucoup et j’ai donc décidé de rassembler aujourd’hui toutes ces lectures qui m’ont marquée dans cet article.

L’objectif est de constituer ainsi un réseau de livres sur ce thème. Cet article se veut donc participatif et je compte sur vos commentaires pour l’alimenter et le compléter. 😉

1540-1

A la place du coeur – Arnaud Cathrine (Collection R)

Résumé : Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un  » plus si affinités « …
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la  » première fois « . Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…

Mon avis : Une belle réussite qui aborde un sujet sensible à travers le regard d’un adolescent ordinaire. Un roman fort doté d’une plume percutante qui fait basculer à nouveau le lecteur dans cette semaine tragique qui a abasourdi, bouleversé mais aussi rassemblé la France.

********

9782213701295fs

Vous n’aurez pas ma haine – Antoine Leiris (Fayard)

Résumé : Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume.
À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre « Vous n’aurez pas ma haine », publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment,
malgré tout, la vie doit continuer.
C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre. Un témoignage bouleversant.

Mon avis : Un témoignage bouleversant, sincère, juste, rempli d’amour et tout simplement humain. Une très belle leçon de vie et de courage.

 

********

81e0pzyevml

Je vous sauverai tous – Emilie Frèche (Hachette)

Résumé : Parce qu’elle est sans aucune nouvelle d’Eléa, sa fille de 17 ans embrigadée par Daesh et partie en Syrie il y a maintenant six mois, Laurence commence à tenir un journal. Écrire l’empêche de céder entièrement à la douleur qui la ronge chaque jour davantage, à la colère de n’avoir rien vu venir, et de n’avoir pas su comprendre que tout allait basculer. De trop nombreuses questions sans réponse la hantent : comment Eléa va-t-elle ? Où vit-elle ? Et avec qui ? Comment Eléa, qui avait la tête sur les épaules et des envies par centaines, a-t-elle pu manquer de discernement au point de renoncer à tout… et surtout à sa liberté ? Laurence interpelle sa fille et lui raconte, jour après jour, sa tristesse et sa participation à des groupes de déradicalisation, sa lutte pour éveiller les consciences, tenter d’empêcher le départ d’autres adolescents… Pour tenter aussi de contrer l’absence de sa fille, ne pas la perdre tout à fait…
À ses mots répondent ceux du journal intime d’Eléa, écrits un an auparavant. On découvre peu à peu comment pour cette jeune fille la frontière qui sépare influence et conviction a été franchie. Comment aux rêves d’avenir, aux premiers émois amoureux, aux amitiés sereines, se sont substitués la manipulation, la soumission, l’extrémisme…

Mon avis : Une fiction terrifiante, émouvante et réaliste sur un sujet au cœur de l’actualité. Un livre nécessaire à la prise de conscience car la radicalisation peut toucher n’importe qui.

********

9782359495911fs

Ce que tient ta main droite t’appartient – Pascal Manoukian (Don Quichotte)

Résumé : « Si ce soir-là Charlotte n était pas sortie dîner entre filles, si ce jour-là Karim n était pas allé à la mosquée, jamais elle n aurait déchiré sa robe, jamais il ne serait parti en Syrie. Ils promèneraient leur fille dans les allées du parc. Il lui achèterait des livres qu elle laisserait traîner sur la table de nuit. Chaque jour elle serait plus belle. Chaque jour ils seraient plus amoureux. Ils boiraient du Sancerre au bonheur de leurs 30 ans, danseraient sur Christine and the Queens. La vie ne tient parfois qu à un bas filé… »
Le miracle n arrivera pas : cette nuit-là, Karim perd tout. Son désir de vengeance va le mener jusqu aux ruines d Alep, au c ur de la machine à embrigader de Daech. Là où se cachent les monstres, mais aussi les centaines d égarés qui ont fait le mauvais choix pour de mauvaises raisons. Là où il faudra lutter pour ne pas ressembler aux bourreaux.
Un voyage réaliste au pays mal connu de l embrigadement et de toutes
les violences.

Mon avis : J’ai lu ce livre d’une traite, plongée entre tristesse et stupéfaction, entre révolte et incompréhension. Un roman coup de poing sur un sujet terrifiant où l’auteur immerge le lecteur dans les coulisses de l’embrigadement.

********

9782260016939

L’attentat – Yasmina Khadra (Julliard)

Résumé : Dans un restaurant bondé de Tel-Aviv, une femme fait exploser la bombe qu’elle dissimulait sous sa robe de grossesse. Toute la journée, le docteur Amine, Israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les innombrables victimes de cet attentat atroce. Au milieu de la nuit, on le rappelle d’urgence à l’hôpital pour lui apprendre sans ménagement que la kamikaze est sa propre femme.

Mon avis : J’ai découvert Yasmina Khadra avec ce livre bouleversant que je recommande vivement. Les mots de l’auteur vous prennent aux tripes et on ne sort pas indemne de cette lecture.

********

7785726843_nos-14-novembre-est-publie-aux-editions-jc-lattes

Nos 14 novembre – Aurélie Silvestre (JC Lattès)

Résumé : « C’était un vendredi, la vie était belle ». Le cauchemar est arrivé un soir de novembre sans crier gare et la vie d’Aurélie ne sera plus jamais comme avant. Matthieu avait prévu de rentrer tôt après le concert d’Eagles of death metal. A 21h46, il lui envoie son dernier texto : « ça, c’est du rock ». Quelques secondes plus tard, les terroristes entrent au Bataclan et font basculer des dizaines de familles dans l’horreur. Matthieu ne reviendra pas.
Aurélie, au moment du drame, est mère de leur fils de trois ans et enceinte de cinq mois. Entre deuil et naissance, le livre raconte, d’un automne sanglant à un printemps layette, le combat invisible et émouvant d’une jeune femme qui ne veut pas renoncer à l’énergie, à la joie et au bonheur. Comment préparer une naissance lorsque l’on pleure le père de l’enfant à venir ? Comment rebondir quand tout vous assigne au statut décourageant de victime ? En partant de photos qui disent la quotidienneté de l’absence et la puissance de la vie qui s’accroche, elle témoigne de ce que fut une histoire d’amour assassinée et de ce que sera sa famille, amputée mais debout.
Quand la vraie vie ressemble à une tragédie où la mort et la vie se livrent un combat féroce.

Mon avis : Une magnifique leçon de vie, un bel hommage rendu à son mari et à tout l’amour qu’elle lui porte.

********

couv71606772

Et mes yeux se sont fermés – Patrick Bard (Syros)

Résumé : A priori, Maëlle n’est pas différente des autres filles de seize ans. Cette année-là, elle passe de plus en plus de temps sur Facebook, abandonne le sport, modifie sa façon de s’habiller, quitte son petit ami… Sans hésitation ni compromis, elle prend un virage à 180 degrés. C’est pour, croit-elle, sauver le monde, qu’elle rejoint l’organisation Daech. Un an plus tard, Maëlle revient pourtant de Syrie.

Mon avis : Un roman d’actualité et nécessaire qui nous ouvre les yeux sur un phénomène alarmant. Un récit prenant, juste et percutant.

 

Maintenant c’est à vous de jouer si vous voulez compléter cette liste exhaustive avec vos suggestions  😉

Advertisements

4 réflexions sur “Lectures à thème : le terrorisme

  1. Intéressant de voir tous ces résumés. C’est une thématique difficile – sans doute à cause d’événements trop récents – et je trouve parfois difficile de faire le tri entre les romans qui « surfent » sur l’actualité et les « profondément percutants ».

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s