Une bouffée d’air pur – Amulya Malladi

dscn0014

Titre : Une bouffée d’air pur

Auteur : Amulya Malladi

Date de parution : 12 janvier 2017

Editions : Mercure de France

 

Résumé : 

J’ai senti mes poumons comme écorchés en dedans par des ongles, comme si quelqu’un avait lancé de la poudre de chili rouge dans mes narines. J’ai inhalé de nouveau et c’était pareil. J’ai agrippé ma gorge et fermé les yeux qui me brûlaient et larmoyaient. Puis j’ai tenu le bord de mon sari contre mon nez dans l’espoir de dissiper quelque peu les épices dans l’air mais rien ne parvenait à assainir l’atmosphère. Si Prakash était venu me prendre à l’arrivée de mon train deux heures plus tôt, j’aurais été sauvée, hurlai-je intérieurement. On est à Bhopal, en Inde, le soir du 3 décembre 1984, quand l’usine de gaz d’Union Carbide explose, faisant des milliers de morts et de blessés. La jeune Anjali attendait ce jour-là son mari à la gare. Très indifférent à son égard, il a oublié de venir la chercher. Elle survivra, avec de lourdes séquelles, mais exige le divorce, ce qui est alors très choquant dans la bonne société indienne. Remariée à Sandeep, un homme bon qui l’aime et qu’elle aime, elle aura avec lui un petit garçon gravement handicapé physiquement, une conséquence de ce qu’elle a vécu à Bhopal. Un jour, Anjali revoit par hasard son premier mari – qui découvre alors les catastrophiques suites de son insouciance d’autrefois. Peut-on oublier, peut-on pardonner, peut-on réparer ?

 

Mon avis : 

Le soir du 3 décembre 1984, l’usine de Bhopal, située en Inde, explose faisant des milliers de morts et de blessés. Anjali était présente ce soir-là à la gare de Bhopal. Son mari Prakash a oublié de venir la chercher.

Les conséquences en seront dramatiques pour la jeune femme qui survivra mais gardera des séquelles respiratoires de ce terrible accident chimique.

Le roman aborde brièvement cette catastrophe pour se concentrer sur la vie d’Anjali quelques années plus tard. Cette dernière a divorcé suite aux infidélités de son mari. Elle s’est remarié à Sandeep et ensemble, ils ont eu un fils Amar, gravement malade, une autre des conséquences de l’explosion.

L’un des atouts de ce récit, car ils sont nombreux, est tout d’abord l’alternance des points de vues des personnages. L’héroïne, Anjali, laisse la parole à son premier mari, Prakash mais également à Sandeep.

On en apprend ainsi beaucoup sur leurs sentiments face à la situation et j’ai vraiment apprécié cette vision plurielle des événements.

L’autre qualité majeure de ce livre est l’écriture de l’auteur. En effet, j’ai été complètement sous le charme des mots d’Amulya Malladi, qui est aujourd’hui une auteure reconnue en Inde. Une bouffée d’air pur est son premier roman traduit en français et j’espère vraiment que d’autres suivront.

Au moment de la catastrophe de Bhopal, l’auteur vivait non loin de là avec sa famille et si, par chance, elle n’a pas été touchée, ce roman est ici un hommage à toutes les victimes de ce terrible drame.

La thématique principale de ce récit tourne autour du pardon. Anjali peut-elle pardonner à Prakash de l’avoir oubliée ce soir-là? La culpabilité, la colère sont abordées ici mais également la vision de la femme dans la société indienne.

On découvre que les mariages arrangés sont toujours d’actualité en Inde et que le divorce est encore perçu de manière négative.

Malgré tous les événements qui touchent Anjali, cette femme reste combative et nous offre une belle leçon de courage.

La catastrophe de l’usine de Bhopal sert de point de départ à ce récit qui interroge le lecteur sur le sens du mot « pardonner ». Un roman bouleversant qui nous immerge dans la société indienne où le poids des traditions est encore bien ancré. Une lecture forte, marquée par l’admirable plume d’Amulya Malladi. Ce livre fait désormais partie de mes favoris de cette rentrée littéraire.

 

Ma note : 9/10

Merci aux éditions Mercure de France pour cette lecture!

Publicités

3 réflexions sur “Une bouffée d’air pur – Amulya Malladi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s