Clichés de Bosnie – Aurélien Ducoudray et François Ravard

dscn0046

Titre : Clichés de Bosnie

Auteurs : Aurélien Ducoudray et François Ravard

Date de parution : juin 2013

Editions : Futuropolis

Résumé :

En 2004, Aurélien Ducoudray a suivi un convoi humanitaire qui se rendait en Bosnie. Bien des années après la fin de la guerre civile, il découvre une population démunie, qui se remet tant bien que mal de ce conflit, loin du regard des médias…

Mon avis :

Au début des années 2000, Aurélien Ducoudray est photographe dans un petit journal de province. Du jour au lendemain, amené à remplacer un bénévole par hasard, il se retrouve embarqué à bord d’un convoi humanitaire en destination de la Bosnie.

Ce pays marqué dramatiquement par la guerre porte lourdement ses cicatrices quelques années après la fin du conflit.

Dans cette BD, on suit le convoi, de son départ depuis Limoges jusqu’à Tuzla en Bosnie. Le lecteur part également à la rencontre des différents membres de l’association comme la dynamique Arlette, au tempérament bien trempé, qui mène cette action et part chaque année en mission.

Après un long voyage en voiture et en camion, on découvre à travers le regard d’Aurélien Ducoudray, la réaction de la population locale face à l’arrivée du convoi. On découvre également les ravages causés par la guerre qui a touché durement ce pays.

J’ai apprécié le fait qu’un bref rappel historique soit établi ce qui nous permet de nous remémorer les origines du conflit.

Un témoignage documentaire riche mais qui a cependant manqué de rythme et d’émotion à mes yeux malgré la présence de situations cocasses et de portraits touchants. L’auteur s’éparpille un peu trop dans son récit et je trouve cela dommage car cette BD possède de nombreux atouts.

Certaines situations ou personnages m’ont néanmoins touchée comme Racim, dont le travail consiste à identifier un à un les centaines de cadavres entassés dans un tunnel en se basant uniquement sur leurs vêtements.
A la fin du récit, le lecteur pourra découvrir en complément les photos d’Aurélien Ducoudray prises durant le convoi ainsi que des croquis de François Ravard qui s’est aussi rendu en Bosnie quelques années plus tard.

Une lecture enrichissante qui a le mérite de nous faire découvrir avec humour un autre visage de la Bosnie, durement affaiblie par la guerre. Un témoignage bien documenté mais un peu trop dispersé à mon goût et pour lequel j’ai éprouvé quelques longueurs.

Ma note : 6/10

9782754806992_p_5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s