Nora ou le paradis perdu – Cécilia Samartin

dscn0056

Titre : Nora ou le paradis perdu

Auteur : Cécilia Samartin

Date de parution : février 2017

Editions : Archipoche

 

Résumé : 

Cuba, 1956. Nora et Alicia, deux cousines complices, vivent une enfance heureuse et insouciante. Mais la révolution éclate, et Fidel Castro prend le pouvoir. Un climat de peur, accentué par la répression, s’installe peu à peu sur l’île, poussant les parents de Nora à émigrer aux États-Unis. Grâce aux lettres que les deux cousines ne cessent d’échanger, elles restent proches. Mais Nora comprend bien vite que la vie d’Alicia est devenue un enfer. Nora décide alors de retourner à la Havane pour lui venir en aide. Mais ce qu’elle va découvrir à Cuba est pire encore que ce qu’elle avait bien pu imaginer…

 

Mon avis : 

Nora et Alicia sont cousines et ont été élevées ensemble à Cuba. Elles sont toutes les deux liées par une forte amitié. Les souvenirs heureux ont marqué leur enfance insouciante. Jusqu’au jour où Castro prend le pouvoir et tout bascule. Nora, sa sœur et ses parents font le choix de partir vivre aux Etats-Unis alors qu’Alicia choisit de rester sur l’île avec sa famille.

Nora est donc contrainte à l’exil et doit tout laisser derrière : sa maison, sa meilleure amie, son pays. Mais les deux jeunes filles vont garder contact en s’échangeant des lettres pendant de longues années.

Dans ce roman, Cecilia Samartin nous fait découvrir avec amour son pays d’origine. Au fil des pages, on ressent la chaleur de Cuba, ses couleurs et tout ce qui fait le charme de cette île.

Malheureusement, le contexte politique va provoquer de graves troubles dans tout le pays.

À travers cette lecture, on assiste alors, d’une part, aux tentatives d’intégration et d’adaptation de Nora dans son nouveau pays. Mais, ses efforts restent vains, et elle doit surmonter le manque et la nostalgie de sa terre natale.

D’autre part, on suit avec émotion et révolte les difficultés quotidiennes que traversent Alicia dans ce pays dominé par un régime totalitaire où les désillusions s’amoncellent.

C’est la première fois que je lis un roman de Cécilia Samartin et je suis ravie de la découverte. J’ai beaucoup appris sur l’Histoire de ce pays et les conditions de vie de ses habitants touchés durement par la révolution de Castro.

L’écriture de la romancière, pleine de sensibilité, m’a touchée et submergée. Cette dernière nous livre un portrait de Cuba réaliste, marqué par la dictature de Castro. Une histoire familiale forte, prenante et émouvante sur l’amour, le déracinement, l’amitié mais surtout sur l’espoir. 

 

Ma note : 9/10

Merci aux éditions L’Archipel pour cette lecture!

Publicités

4 réflexions sur “Nora ou le paradis perdu – Cécilia Samartin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s