Sorties littéraires #13

DSC_0221

Retrouvez toutes les sorties littéraires de la semaine qui ont attiré mon attention et qui feront sûrement partie de mes prochaines lectures😉

Et vous? Pour quelles nouveautés craquez-vous?

eho_fouchet3pl1

Les couleurs de la vie – Lorraine Fouchet

Résumé : Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils ? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux êtres cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du  » vrai  » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.
Les apparences sont parfois trompeuses, et la vérité peut être plus douloureuse que le mensonge…

Sortie : le 30 mars aux éditions Héloïse d’Ormesson

********

41Vx8iTLvJL

Grande section – Hadia Decharrière

Résumé : Septembre 2014, une mère accompagne sa fille le jour de sa rentrée. Subitement, ses 6 ans se rappellent à elle : de septembre à juin, elle revit ces quelques mois entre la Syrie et les États-Unis, ses souvenirs de France, ces instants où tout a basculé.
Que reste-t-il de l’enfance ?

Sortie : le 29 mars chez JC Lattès

********

maison-poupee

La maison de poupée – M.J. Arlidge

Résumé : Une jeune femme se réveille, désorientée. Elle n’est pas dans son lit mais dans une cave. Prisonnière d’un simulacre de chambre. La panique monte. Comment a-t-elle atterri là ? Pourquoi ?
Non loin de là, des promeneurs font une découverte macabre : le corps décomposé d’une femme. Sa disparition n’a jamais été signalée : sa famille recevait régulièrement de ses nouvelles via les réseaux sociaux et n’avait donc aucune raison de s’inquiéter. Quel assassin peut être assez pervers pour jouer ainsi avec les proches de ses victimes ?
La détective Helen Grace se lance sur la piste de ce meurtrier redoutable. Un prédateur vicieux et intelligent qui ne recule devant rien. Mais elle doit faire vite. Quelque part, une femme lutte pour sa survie…

Sortie : le 30 mars aux éditions Les Escales

********

81wRDepuLSL

Ma mère, cette inconnue – Philippe Labro

Résumé : « Netka, il y a du slave dans ce nom qui sonne clair. Elle a cinquante pour cent de sang polonais dans ses veines. Il me faudra beaucoup de temps pour identifier la Pologne, chercher la trace du père inconnu, éclaircir les mystères, imaginer l’enfant-valise, la petite fille abandonnée. Elle est, elle était ma mère », Philippe Labro.

Sortie : le 30 mars chez Gallimard

********

81y5b44iccl

Miss Cyclone – Laurence Peyrin

Résumé : Coney Island, là où New York se jette dans la mer, est un endroit enchanteur l’été, avec sa fête foraine légendaire, et fantomatique l’hiver quand les manèges sont à l’arrêt. C’est là qu’Angela et June, 16 ans, ont grandi ensemble. Deux jeunes filles vives et joyeuses, que rien ne destinait à s’entendre, et que rien ne peut séparer.
Mais une nuit, la nuit où toute la jeunesse new-yorkaise pleure la mort de John Lennon, leur vie prend un tour inattendu : Angela, par un mélange de fatalisme et d’innocence, accepte de son petit ami ce qu’elle ne voulait pas vraiment. Parce qu’elle n’ose pas en parler à June, son silence devient un secret… Et leur destin
à toutes les deux en sera changé à jamais.

Sortie : le 29 mars chez Calmann-Lévy

********

81mnyNF4W1L

Une présence idéale – Eduardo Berti

Résumé : Ils sont médecin, interne, infirmier, brancardier, mais aussi esthéticienne, musicienne, lectrice bénévole. À l’hôpital, un à un, ils prennent la parole pour raconter les patients et les familles qui les ont marqués, les liens subtils qu’ils ont noués, les dilemmes auxquels ils ont été confrontés. Par petites touches, ils décrivent la vie au jour le jour quand il s’agit d’apporter des soins au corps, mais aussi à l’âme de ceux qui leur sont confiés au sein de cette unité différente des autres celle des soins palliatifs. Les malades, ici, ne guériront pas, et les soignants s’efforcent de trouver non la distance idéale, mais la présence idéale auprès d’eux. Car ils ont cette vocation singulière : apaiser ceux qui partent, réconforter ceux qui restent.

Sortie : le 29 mars aux éditions Flammarion

********

71ERmKqEqIL

Normal(e) – Lisa Williamson

Résumé : « La voilà, l’occasion pour moi de tout déballer.
Cinq petits mots : Je. Veux. Être. Une. Fille. Une phrase qui refuse de sortir. Qui me réduit au silence. Maman s’attend certainement à ce que je lui dise que je suis gay. Il y a sans doute des mois qu’elle se prépare à cette conversation. Sauf qu’elle et papa ont tout interprété de travers.
Je ne suis pas gay. Je suis juste une fille coincée dans un corps de mec. »

Sortie : le 29 mars chez Hachette Romans

********

71BjiDZKc5L

Lignes de fuite – Stéphanie Braquehais

Résumé : Maurice, le grand-père d’Emma, vient de mourir. Sa petite-fille part en quête, le long du chemin de fer franco-éthiopien, d’un secret enfoui il y a longtemps pendant la colonisation. Un drame originel qu’on lui a toujours tu mais qui continue à peser, un siècle plus tard, de manière insidieuse.
Lignes de fuite est un roman à trois voix, sur trois générations : celle d’Henri, arrière-grand-père d’Emma et directeur du chemin de fer franco-éthiopien ; de Maurice, son fils, qui raconte son enfance à Djibouti dans les années 30 ; celle d’Emma aujourd’hui. Trois voix qui explorent chacune à leur manière les fantômes d’un passé familial entre Addis-Abeba et Djibouti.

Sortie : le 29 mars chez JC Lattès

********

41nAjr7fsjL

Silencieuse – Michèle Gazier

Résumé : Saint-Julien-des-Sources, six cents habitants, son bistrot, sa supérette, ses potins. Deux étrangers installés à ses marges. L’un, Hans Glawe, peintre et sculpteur allemand célèbre dont l’œuvre hurle la violence de l’Histoire ; l’autre, Louis, dit le Blondin, aux allures de vieil hippie brûlé par la vie, et que la jeune caissière de la supérette rejoint en douce la nuit. De la fenêtre de son bureau où il écrit une étude sur Glawe, Claude Ribaute, sociologue à la retraite et dernier fils d’une famille du cru, observe sans s’y mêler le quotidien du village. Et, rayon de soleil pâle dans la monotonie des jours, Valentina, une petite fille qui ne parle pas, arrive avec sa mère et bouscule à sa manière l’ordre établi. L’étrange silence de l’enfant fait écho aux violents silences du passé. Ici, le silence crie.

Sortie : le 30 mars aux éditions Le Seuil

********

41EyS1qGOVL

Assurance sur la mort – James M. Cain

Résumé : Séduit par la troublante Phyllis Dietrichson, l’agent d’assurance Walter Neff conspire avec elle le meurtre de son mari après lui avoir fait signer une police prévoyant une indemnité pharaonique en cas de mort accidentelle. Évidemment, la compagnie d’assurance va suspecter la fraude, mais Walter et Phyllis sont intelligents, déterminés et totalement sans scrupules. Le crime parfait existe-t-il ? Peut-on vraiment échapper à une vie rangée  pour éprouver le grand frisson aux côtés d’une femme fatale ? Un roman qui fit scandale avant d’être à l’origine de l’un des plus grands films noirs de tous les temps.

Sortie : le 30 mars aux éditions Gallmeister

********

81wutQR+oSL

Emprise – Valérie Gans

Résumé : Claire a vingt-neuf ans, styliste free-lance, célibataire endurcie, tout change lorsqu’elle rencontre Mark, un beau gosse charmeur qui lutte pour se faire un prénom face à une mère aussi célèbre que castratrice.
Elle qui ne voulait pas d’un homme chez elle le voit s’installer au bout de quelques semaines, et, pourtant farouchement opposée au mariage, au bout de quelques mois, la voilà mariée.
Plus encore, elle lâche tout – sa vie, ses amies, sa famille, son chat qu’elle adore et son métier – pour suivre Mark en Arabie saoudite, où il est missionné par l’Institut Pasteur pour ouvrir un laboratoire. Arrivée à Riyad, elle est à la fois séduite par l’Orient et déroutée par toutes les contraintes imposées aux femmes. Elle doit sortir entièrement voilée, ne peut pas conduire, ni se déplacer à vélo, ni s’arrêter au Starbucks pour prendre un café… l’endroit est interdit aux femmes.
Commence alors pour Claire une longue descente aux enfers. Forcée de se  soumettre à ces nouvelles règles, elle va peu à peu perdre sa combativité et son identité. De son côté, frustré par un métier qui ne tient pas ses promesses et qui le met une fois encore face à ses échecs, Mark devient de plus en plus méprisant et violent.
Ce n’est qu’après avoir frôlé la mort que Claire prendra la fuite grâce à la complicité d’une amie saoudienne aussi croyante que résignée.
Une histoire d’amour, de soumission, de résilience, de sublimation et d’amitié, dans un monde qui n’aime pas assez les femmes et s’évertue à les dévaloriser.

Sortie : le 29 mars aux éditions JC Lattès

********

41HNVnNRhoL

Dakota song – Ariane Bois

Résumé : New York, 1970. Shawn Pepperdine, jeune de Harlem, assiste, horrifié, au meurtre de son meilleur ami. Pour échapper aux assassins, il trouve refuge dans les sous-sols du Dakota, l’immeuble le plus mythique de Manhattan.
Au coeur d’une ville en pleine ébullition, le Dakota reste, lui, immuable : un club très fermé, un château médiéval sur Central Park, un havre de paix des  » rich and famous « . S’y côtoient Lauren Bacall, Leonard Bernstein et Rudolf Noureev. Ici, Polanski tournera les images du film Rosemary’s Baby.
Devenu le premier portier noir du Dakota, Shawn côtoie ses résidents : Nigel, Abigail, Nathan, Cherie, Becky, Andrew, Tyler et les autres.
Quand la plus grande star du monde, John Lennon, emménage à son tour, l’immeuble et sa communauté s’enflamment…

Sortie : le 30 mars aux éditions Belfond

********

41Sm-kExdgL

La nuit, je mens – Cathy Galliègue

Résumé : Mathilde pensait avoir rencontré l’homme de sa vie, Gaspard, un homme savoureux, presque parfait. Mais son premier amour, Guillaume, réapparaît la nuit, en songe… Il était parti si loin, depuis si longtemps, et Mathilde n’a jamais pu se résigner à son absence. Au coeur de cet étrange ménage à trois qui s’installe, entre rêve et réalité, Mathilde se cherche : où est sa vie ? Dans le regret d’un amour défunt ou dans le présent qui lui tend les bras ? Un premier roman étrange et poignant où Cathy Galliègue explore avec subtilité l’inconscient de nos sentiments, de nos désirs, de nos âmes en peine… Jusqu’aux frontières de la folie.

Sortie : le 29 mars chez Albin Michel

********

81ZyYlXhChL

L’endroit le plus dangereux du monde – Lindsey Lee Johnson

Résumé : Dans une communauté idyllique de riches californiens au nord de San Francisco un faux paradis un drame survient. Parmi les élèves privilégiés du collège local, Tristan Bloch, 13 ans, amoureux de Cally, lui a déclaré maladroitement sa flamme dans une lettre qu’elle a fait circuler sur Facebook. Un matin, il part à vélo se jeter du haut du Golden Gate.
Cette tragédie va hanter un groupe de jeunes dont le lecteur découvre, avec le nouveau professeur d’anglais, la jeune Molly, les secrets et les blessures d’une adolescence sans repères. Il y a parmi eux Emma, la danseuse si douée, et fêtarde, Dave, le tricheur, l’élève moyen qui s’efforce de répondre aux attentes de ses parents, Callista, la hippie marginale …Tous sont addict aux réseaux sociaux, à l’alcool, à la drogue, au sexe. Jusqu’au jour où, à l’occasion d’une fête improvisée dans la luxueuse demeure d’un des parents absents, leurs excès vont provoquer le saccage des lieux et entraîner un terrible accident de voiture.
À la fin de leur dernière année scolaire, avant d’intégrer l’université, ces jeunes qui lisent et se passionnent pour le roman de Fitzgerald, Gatsby le magnifique, perdent leur assurance et leur arrogance, ils vont enfin entrer dans le monde réel.

Sortie : le 29 mars aux éditions JC Lattès

********

31crzbfbO+L

J’aurais tellement voulu – Josy

Résumé : Soixante-quinze ans vont bientôt sonner sur le carillon de ma vie, mais j’ai très vite compris qu’il me faudrait être très forte pour avoir le droit de vivre, et surtout ne pas montrer ses faiblesses. Dans les pires moments de ma vie, j’ai toujours rigolé pour ne pas montrer mes larmes – c’est aussi un métier !

Sortie : le 31 mars aux éditions Persée

Bonnes lectures!

Publicités

2 réflexions sur “Sorties littéraires #13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s