Valet de pique – Joyce Carol Oates

Retouche de photos_msGRCF

Titre : Valet de pique

Auteur : Joyce Carol Oates

Date de parution : mars 2017

Editions : Philippe Rey

 

Résumé : 

Quel auteur n’envierait le sort d’Andrew J. Rush ? Écrivain à succès de romans policiers vendus à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde, père de famille heureux, Andrew vit dans une petite ville du New Jersey où il trouve le calme nécessaire pour édifier son œuvre. Mais Andrew a un secret que même ses plus proches ignorent : sous le pseudonyme de Valet de pique, il écrit des romans noirs, violents, pervers, romans qui scandalisent autant qu’ils intriguent le monde littéraire. Cet équilibre tout en dissimulation qu’Andrew a patiemment élaboré va être menacé. Au départ, la plainte d’une voisine, Mme Haider, probablement un peu dérangée, qui l’accuse d’avoir plagié ses romans autopubliés. Parallèlement sa fille lui pose des questions gênantes après avoir trouvé des traces autobiographiques dans un roman du Valet de pique ; sa femme Irina est soupçonnée par Andrew d’entretenir une liaison avec un professeur de maths. Ces éléments menaçants vont réveiller chez Andrew des fantômes du passé, réveiller aussi la voix désormais plus insistante et terrifiante du Valet de pique…

 

Mon avis : 

Andrew est un écrivain à succès depuis de nombreuses années grâce à ses romans policiers. Mais, la nuit, c’est un sous un nouveau jour que nous découvrons cet homme, dont la part obscure se révèle et l’incite à écrire secrètement des romans pervers et violents en se cachant derrière le pseudo Valet de Pique.

Une assignation au tribunal pour plagiat sera l’élément déclencheur qui viendra troubler la vie de notre protagoniste. Le côté sombre de l’écrivain va alors prendre le dessus sur sa personnalité jusqu’à sombrer progressivement dans la folie.

C’est le premier roman que je lis de Joyce Carol Oates et cette lecture s’est révélée être une bonne surprise. La trame narrative est très bien ficelée, prenante et j’ai beaucoup aimé l’atmosphère sombre et inquiétante du récit.

La romancière nous emmène à la rencontre d’un personnage aux multiples facettes et dont le portrait psychologique qu’elle dresse est vraiment impressionnant. Une histoire pleine de noirceur qui n’est pas sans nous rappeler le célèbre Dr Jekyll et Mr Hyde.

Un thriller psychologique noir et efficace dans lequel le lecteur assiste à un troublant combat entre la folie et la raison. Une première rencontre avec la talentueuse Joyce Carol Oates qui m’a totalement convaincue.

note 4

 

Publicités

2 réflexions sur “Valet de pique – Joyce Carol Oates

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s