Transcolorado – Catherine Gucher

DSCN0193

Titre : Transcolorado

Auteur : Catherine Gucher

Date de parution : janvier 2017

Editions : Gaïa

 

Résumé : 

Au-dessus des grandes plaines, quand le ciel immense est trop bleu, une fille un peu cabossée par la vie monte dans le bus. Le Transcolorado l’emmène jusqu’à l’arrêt des quatre montagnes, et puis elle rentre. Le jour où Tommy avec sa balafre passe la porte du bar du bout de la route, elle sait que quelque chose s’avance qui peut changer un bout de son existence.

 

Mon avis : 

La protagoniste principale de ce récit a été écorchée par la vie depuis son enfance. Vivant seule désormais, elle passe ses journées à errer dans un bar à boire des cafés-whisky ou à voyager à bord d’un bus, le Transcolorado, sans but, pour finalement rentrer chez elle.

L’atmosphère de ce roman est dépaysante et nous entraîne au cœur de l’Amérique profonde.

L’héroïne est dominée par les démons de son passé qui se matérialisent sous la forme d’araignées. Elle vit au jour le jour de sa maigre pension dans la solitude et la misère. Sa rencontre avec Tommy va apporter une lueur d’espoir dans sa sombre existence.

Malgré l’écriture fluide et agréable de l’auteure, je n’ai pas réussi à m’attacher à la jeune femme qui, avec ses fêlures, ne m’a pas touchée.

Même si j’ai aimé certaines parties de l’histoire comme son séjour chez les Amish, le rythme du récit ne m’a malheureusement pas convaincu.

Un premier roman qui nous offre un portrait de femme tourmentée qui n’a pas su me toucher malgré une plume agréable à découvrir.

note 2

Merci aux éditions Gaïa et à Lecteurs.com pour cette lecture!

Publicités

9 réflexions sur “Transcolorado – Catherine Gucher

  1. lespapotagesdesixte dit :

    Le résumé du roman me plaît. C’est dommage que tu ne te sois pas attachée à l’héroïne, c’est vrai que c’est un point incontournable pour apprécier sa lecture… Tu as mis le doigt sur ce qui t’a empêchée de t’y attacher ? Seulement le rythme comme raison ?

    J'aime

    • je n’ai pas réussi à m’immerger complètement dans le récit et je suis restée trop à distance par rapport aux personnages d’où mon manque d’empathie pour l’héroïne. Mais ce n’est que mon opinion et j’ai lu de très bons avis dessus également 😉

      J'aime

  2. Je reste intriguée par le résumé, malgré tes bémols. Entre moi et la littérature américaine, c’est l’amour fou. Le problème, c’est que je deviens de plus en plus exigeante! Aussi, tes bémols risquent de me rebuter aussi. Bref, je le prends si je le vois à petit prix; sinon, tant pis!

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai eu un coup de coeur pour ce premier roman. Il faut dire que j’adore ce genre de personnage entier, naïf mais riche d’un instinct animal, tourmenté par les fêlures du passé. J’ai aimé cette façon de ne pas trop en dire sur le passé, juste ce qui est nécessaire pour comprendre.
    Le contexte, les paysages, les autres personnages, les animaux sont présents pour enrichir cette initiation.
    Mais je comprends, quand on n’adhère pas au personnage principal, le charme n’opère pas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s