Mon top BD (1er semestre 2017)

topbd

Après vous avoir dévoilé mon top roman la semaine précédente, je vous révèle aujourd’hui les meilleures lectures BD que j’ai eu l’occasion de faire depuis janvier dernier. Le choix a été difficile et j’ai finalement retenu 6 titres que je vous laisse découvrir.

N’hésitez pas à cliquer sur la couverture des livres pour retrouver mes chroniques 😉

51nQig4P6EL

La différence invisible – Mademoiselle Caroline et Julie Dachez

Résumé : Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.

Un roman graphique indispensable à lire, à relire et à partager autour de soi afin de sensibiliser au syndrome d’Asperger, un trouble encore trop méconnu. Un témoignage fort que je ne suis pas prête d’oublier.

********

couverture-jane-renard-moi_CMYK

Jane, le renard et moi – Fanny Britt et Isabelle Arsenault

Résumé : Hélène est victime de harcèlement et d’intimidation à son école. Elle trouve alors refuge dans le monde de Jane Eyre, le premier roman de Charlotte Brontë…

J’ai de nouveau succombé à l’univers poétique de Fanny Britt et d’Isabelle Arsenault avec ce roman graphique qui est, une fois de plus, une superbe pépite. Le récit intimiste d’Hélène ne pourra que vous toucher.

********

telechargement

Collaboration horizontale – Navie et Carole Maurel

Résumé : 1942, Paris, Passage de la Bonne Graine. Rose, pour sauver son amie juive, Sarah, décide d’intervenir auprès de l’officier chargé de l’enquête, Mark. Rose est mariée à un prisonnier de guerre, avec qui elle a un enfant. Pourtant elle va se lancer dans une passion avec cet Allemand qui va lui révéler la femme qu’elle est. « Collaboration Horizontale », c’est l’histoire d’un amour interdit, d’une communauté de femmes solidaires, du quotidien d’un immeuble sous l’occupation… Entre héroïsme et trahison, il n’y a qu’un pas, souvent dangereux.

Une superbe et émouvante histoire d’amour qui brave les interdits. Le récit d’un amour impossible mais aussi un livre qui évoque les rapports entre les hommes et les femmes durant cette terrible période que fut l’Occupation à travers des personnages tout simplement humains. Un petit bijou!

********

love-story-a-l-iranienne

Love story à l’iranienne – Jane Deuxard et Deloupy

Résumé : Les jeunes Iraniens rêvent-ils encore d’en finir avec le régime ? Comment se rencontrer dans cette société qui ne le permet jamais ? Comment flirter ? Comment choisir sa femme ou son mari ? Malgré la tradition, malgré le régime. Des journalistes ont interviewé clandestinement de jeunes Iraniens pour donner un éclairage politique et social. Comment échapper à la police pour vivre sa love story ?

Un recueil de témoignages bouleversant, utile, qui fait prendre conscience de la difficulté d’aimer en Iran.

********

71dhqinygxl

Ecumes – Ingrid Chabbert et Carole Maurel

Résumé : Elles s’aiment et après des années d’attente, d’espoir et de désespoir, un bébé est annoncé. Mais la grossesse est compliquée et le pire arrive. Elles vont devoir se reconstruire et lutter contre la douleur.
L’amour, l’évasion sur les terres de leur enfant disparu et les carnets qui se remplissent vont les aider à sortir la tête hors de l’eau, loin des Écumes.

Un superbe roman graphique qui aborde la perte d’un enfant avec justesse et poésie. Un texte touchant mis en valeur par le magnifique travail de Carole Maurel. Une pépite que je vous recommande chaudement!

********

9782205073454-couv

L’été Diabolik – Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse

Résumé : Un agent secret sorti de nulle part, un accident dramatique, une fille troublante et la disparition de son père, le tout en deux jours… Pour Antoine, 15 ans, l’été 1967 sera celui de toutes les découvertes.

Un one-shot époustouflant avec cette histoire aux allures de polar, le tout desservi par un graphisme excellent. Un tandem d’auteurs qui nous livre une BD prenante et pleine d’originalité qui m’a captivée de bout en bout. 

Publicités

2 réflexions sur “Mon top BD (1er semestre 2017)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s