Un certain M. Piekielny – François-Henri Désérable

IMG_4757

Grand-Prix-des-lectrices-48eme-edition

Titre : Un certain M. Piekielny

Auteur : François-Henri Désérable

Date de parution : 17 août 2017

Editions : Gallimard

 

Résumé : 

« »Quand tu rencontreras de grands personnages, des hommes importants, promets-moi de leur dire : au n° 16 de la rue Grande-Pohulanka, à Wilno, habitait M. Piekielny… »
Quand il fit la promesse à ce M. Piekielny, son voisin, qui ressemblait à « une souris triste », Roman Kacew était enfant. Devenu adulte, résistant, diplomate, écrivain sous le nom de Romain Gary, il s’en est toujours acquitté : « Des estrades de l’ONU à l’Ambassade de Londres, du Palais Fédéral de Berne à l’Élysée, devant Charles de Gaulle et Vichinsky, devant les hauts dignitaires et les bâtisseurs pour mille ans, je n’ai jamais manqué de mentionner l’existence du petit homme », raconte-t-il dans La promesse de l’aube, son autobiographie romancée.
Un jour de mai, des hasards m’ont jeté devant le n° 16 de la rue Grande-Pohulanka. J’ai décidé, ce jour-là, de partir à la recherche d’un certain M. Piekielny.»

 

Mon avis :

J’ai été très intriguée par la quatrième de couverture avec un point de départ qui ne manquait pas d’originalité. La curiosité et l’humour de l’auteur l’ont emporté dans la première partie du récit où François-Henri Désérable se lance à la trace de M. Piekielny, un homme mystérieux cité par Romain Gary dans sa célèbre autobiographie.

L’auteur, fasciné par ce personnage, nous livre son enquête grâce à une plume fluide. Mais passé la singularité des premières pages qui entraînent le lecteur à Vilnius où vivait le fameux M. Piekielny, je me suis perdue dans les nombreuses digressions de l’auteur notamment celles évoquant son propre parcours.

Si j’ai aimé découvrir des anecdotes concernant la vie de Romain Gary et en apprendre plus sur l’Histoire des juifs de l’Est, un certain nombre de longueurs sont venues troubler ma lecture.

De plus, la conclusion du récit m’a laissée dubitative. Même si j’ai compris l’intérêt de ce roman qui nous fait réfléchir sur la part de vérité et de fiction de cette histoire, je demeure au final peu convaincue.

Une lecture au sujet atypique qui s’est révélée être en demi-teinte. Une enquête qui nous fait découvrir Romain Gary avec originalité et qui est enrichissante pour son aspect historique mais qui m’a finalement laissée perplexe avec son dénouement.

note 2

Ce livre a été lu dans le cadre du Grand Prix des Lectrices Elle 2018.

5 réflexions sur “Un certain M. Piekielny – François-Henri Désérable

  1. J’ai entendu parler de ce roman et le sujet m’a intriguée. Il m’a surtout donné envie de lire La promesse de l’aube et de découvrir Romain Gary, dont je n’ai jamais lu les livres (c’est une lacune à corriger !). Le livre de François-Henry Deserable ne fait pas partie de mes priorités, mais si jamais je le croise après avoir lu La promesse de l’aube, pourquoi pas.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s