L’oiseau de Colette – Isabelle Arsenault

DSC_0382

Titre : L’oiseau de Colette

Auteur : Isabelle Arsenault

Date de parution : août 2017

Editions : La Pastèque

 

Retrouver le travail d’Isabelle Arsenault est à chaque fois un plaisir pour ma part et cette nouvelle parution ne déroge pas à la règle. D’autant plus que, pour la première fois, Isabelle Arsenault a entièrement réalisé l’album.

Avec cette histoire, nous faisons la connaissance de Colette, une petite fille qui vient tout juste d’emménager en ville. Celle-ci n’a qu’une idée en tête : avoir un animal de compagnie. Mais, sa mère refuse et lui suggère d’aller explorer son nouveau quartier. De fil en aiguille et grâce à beaucoup d’imagination, la fillette se fera tout un tas d’amis.

DSC_0389

Maison après maison, nous faisons la rencontre des nouveaux amis de Colette et j’ai adoré l’atmosphère qui se dégage de ce livre avec cette rue où il fait bon vivre. J’ai également été séduite par cette craquante héroïne à l’imagination débordante.

De plus, les illustrations d’Isabelle Arsenault sont comme d’habitude magnifiques et pleines de douceur. Le jeu avec les couleurs est vraiment réussi. En somme, je me suis régalée en retrouvant le superbe univers de cette auteure.

Cet album est le premier d’une série qui mettra en scène tour à tour les enfants vivant dans le quartier du Mile End et je suis impatiente de découvrir les prochaines parutions.

Une adorable histoire pleine de tendresse qui donne la part belle à l’imaginaire.

DSC_0385

Merci aux éditions La Pastèque pour cette découverte!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s