Summer – Monica Sabolo

DSC_0516

Grand-Prix-des-lectrices-48eme-edition

Titre : Summer

Auteur : Monica Sabolo

Date de parution : août 2017

Editions : JC Lattès

 

Résumé : 

Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image  : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs?
Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences.
Comment vit-on avec les fantômes?

 

Mon avis : 

La sœur aînée de Benjamin a disparu mystérieusement alors qu’il n’était qu’un adolescent. Vingt-cinq ans plus tard, cet événement le hante encore. Il doit désormais vivre avec ses souvenirs et ses angoisses.

Le début de ma lecture s’est avéré laborieux et j’ai eu des difficultés à rentrer dans l’histoire à cause du rythme lent, sans cesse interrompu par l’image de Summer flottant dans le lac.

Ensuite, j’ai réussi à me laisser imprégner par l’atmosphère pesante que l’auteure met en place tout au long du récit.

Le présent côtoie le passé autour de ce drame qui a laissé des traces. Benjamin n’arrive pas à oublier et il doit faire face au manque, à l’absence de sa sœur.

Une histoire de non-dits qui ne me laissera pas un souvenir marquant mais qui m’a tout de même offert une belle lecture grâce à la plume de Monica Sabolo.

Un joli roman à l’atmosphère troublante dans lequel on suit les errances d’un homme hanté par la disparition de sa sœur et qui doit faire face aux secrets.

note-3

Ce livre a été lu dans le cadre du Grand Prix des Lectrices Elle 2018.

Publicités

4 réflexions sur “Summer – Monica Sabolo

  1. Excellent, je viens de publier ma chronique également aujourd’hui. J’ai beaucoup plus plongée que toi dans ces eaux troubles, accrochée par le style, comme tu le précises. Je crois que c’est ça que j’ai apprécié, que ce récit ne soit pas réduit à un thriller glauque…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s