Eleanor Oliphant va très bien – Gail Honeyman

DSC_0902

Titre : Eleanor Oliphant va très bien

Auteur : Gail Honeyman

Date de parution : septembre 2017

Fleuve Editions

 

Résumé : 

Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère passer ses samedis soir en compagnie d’une bouteille de vodka.
Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec « maman ».
Mais tout change le jour où elle s’éprend du chanteur d’un groupe de rock à la mode.
Décidée à conquérir de l’objet de son désir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Sur son chemin, elle croise aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites.
Car en naviguant sur les eaux tumultueuses de son obsession amoureuse et de sa relation à distance avec « maman », Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…

 

Mon avis : 

Contrairement au titre du roman, Eleanor Oliphant est loin d’aller si bien que cela. Semaine après semaine, la jeune femme se renferme dans un quotidien routinier entre son boulot de comptable, ses weekends seule en compagnie d’une bouteille de vodka et son coup de téléphone hebdomadaire à sa mère. Un étrange personnage qui, derrière ses tentatives vaines de s’intégrer en société et d’être comme tout le monde, cache un sombre passé.

Tout va basculer dans l’existence d’Eleanor le jour où elle tombe amoureuse. Peu à peu, elle va s’ouvrir aux autres, des rencontres vont venir chambouler sa vie et elle va enfin tenter de vaincre ses démons.

Difficile de classer ce livre dans une catégorie. Un roman qui oscille entre tristesse, du fait de son enfance traumatisante, et humour, car notre héroïne n’hésite pas à dire tout ce qu’elle pense. Pour son premier roman, l’auteur frappe fort avec cette histoire.

Eleanor est un personnage attachant et touchant. J’ai été complètement embarquée dans son univers. Gail Honeyman porte un regard juste sur la société dans laquelle on vit avec ce récit qui aborde le thème de la différence.

Un roman unique, une plume percutante et une héroïne que je ne suis pas prête d’oublier. Un très joli coup de cœur pour cette histoire pleine d’originalité. Un bijou d’optimisme, d’humour et de tendresse.

note-coup-de-coeur

Merci aux éditions Fleuve pour cette lecture!

11 réflexions sur “Eleanor Oliphant va très bien – Gail Honeyman

Répondre à Marie-Claude Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s