Comment je suis devenu Malcolm X – Ilyasah Shabazz et Kekla Magoon

IMG_4825

Titre : Comment je suis devenu Malcolm X

Auteurs : Ilyasah Shabazz et Kekla Magoon

Date de parution  : octobre 2017

Editions : Bayard Jeunesse

 

Résumé :

Les parents de Malcolm l’ont toujours poussé à réaliser ses rêves. Mais comment Malcolm Little peut-il continuer à espérer après le meurtre de son père et l’internement de sa mère en hôpital psychiatrique ? D’autant que ses professeurs lui rient au nez lorsque Malcolm leur confie vouloir devenir avocat. Devenu orphelin, privé de ses frères et soeurs, Malcolm décide de fuir ce monde dominé par les blancs, d’abord à Boston, chez sa demi-soeur, pour s’étourdir de musique, d’alcool et de danse, avant de partir à Harlem, et de devenir un escroc accompli. Emprisonné pour vol à l’âge de 20 ans, Malcolm découvrira la religion musulmane, rencontrera la foi et deviendra Malcolm X, grand prêcheur militant pour la défense du peuple noir.

 

Mon avis :

Malcolm X, né Malcolm Little, est un prêcheur, militant des droits de l’Homme qui a été assassiné en 1965 à l’âge de 39 ans. Dans ce récit, sa fille Ilyasah Shabazz a choisi de nous restituer sa jeunesse sous forme de fiction.

On découvre donc ici l’enfance difficile de Malcolm marquée par la pauvreté, la faim, la mort de son père et la dépression de sa mère. Séparé de ses frères et sœurs dans différents foyers d’accueil, il part vivre ensuite chez sa demi-sœur à Boston. Il sera particulièrement fasciné par la vie trépidante de Harlem.

Une adolescence dominée par la drogue, le sexe et l’alcool où Malcolm enchaîne les petits boulots, les mauvaises fréquentations ainsi que les escroqueries qui le conduiront finalement en prison.

Ce roman met en avant la ségrégation et les lynchages qui touchent la communauté noire durant cette période. La couleur de peau de Malcolm lui fermera notamment les portes au métier d’avocat.

L’un des autres points forts de ce récit est le contexte historique dépeint par les auteurs. Le texte foisonne de détails sur la musique, le style vestimentaire ou les coiffures caractéristiques de cette époque dominée par les zazous.

Une lecture qui s’est avérée rythmée, fluide avec peu de longueurs. Mon seul regret concerne la fin du roman lors du séjour de Malcolm en prison. Une partie trop brièvement abordée à mon goût et qui ne nous permet pas de comprendre sa conversion soudaine à l’islam.

La fille de Malcolm X a choisi avec ce roman de restituer la jeunesse tumultueuse de son père. Une lecture agréable, enrichissante de par le contexte historique qu’elle évoque et qui donne envie d’en découvrir plus sur ce leader emblématique.

note-3

Merci aux éditions Bayard Jeunesse et à Babelio pour cette lecture!

Une réflexion sur “Comment je suis devenu Malcolm X – Ilyasah Shabazz et Kekla Magoon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s