Bakhita – Véronique Olmi

DSC_1039

Titre : Bakhita

Auteur : Véronique Olmi

Date de parution : août 2017

Editions : Albin Michel

 

Résumé : 

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion. Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte.

 

Mon avis :

Enlevée à sa famille à l’âge de 7 ans dans son village du Darfour afin d’être vendue comme esclave, Bakhita a vécu l’innommable durant son enfance.

Son incroyable destinée la conduira jusqu’en Italie où la jeune soudanaise sera rachetée par un consul. Après un procès lui permettant de retrouver sa liberté, elle deviendra religieuse jusqu’à sa mort en 1947 et sera ensuite canonisée par Jean-Paul II.

J’ai été emportée et révoltée par la vie de cette femme hors du commun. Une personne qui force l’admiration par son humilité alors qu’elle a vécu les pires tortures.

Les pages ont défilé à toute allure et j’ai été bouleversée par l’écriture de Véronique Olmi. Ses mots sont beaux, justes et le récit est intense.

Un roman riche qui nous dévoile tout un pan de l’Histoire de l’esclavage. Bakhita sera sans conteste l’une de mes lectures les plus fortes de cette année.

Un portrait vibrant et inoubliable qui nous est livré par la magnifique plume de Véronique Olmi. Même si Bakhita a vécu l’indicible, elle m’a ébranlée par son courage et son humanité. Une lecture bouleversante pour une destinée extraordinaire.

note-coup-de-coeur

logoprixaudiolib2018

Article mis à jour en mai 2018 pour le prix Audiolib :

Concernant la version audio de ce roman, j’ai été globalement déçue par l’interprétation de l’auteure qui m’a peu convaincue. Heureusement, ce bémol se fait vite oublier grâce à la beauté des mots de Véronique Olmi.

DSC_0665

 

Publicités

6 réflexions sur “Bakhita – Véronique Olmi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s