Mes plus belles lectures (romans) en 2017

DSC_1420hde

2017 touche à sa fin et il est temps pour moi de vous dévoiler mes dix plus belles lectures de cette année du côté des romans.

Cliquez sur la couverture du livre pour retrouver ma chronique

  • Le gang des rêves de Luca Di Fulvio

book-0744006

Résumé : New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de  » rêve américain « . C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L’espoir d’une nouvelle existence s’esquisse lorsqu’il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l’amour ?

Mon avis : Un premier roman intense et prenant avec cette fresque humaine remarquable qui nous dévoile la face sombre de l’Amérique.

 

  • Inséparables de Sarah Crossan

51+K91shwZL._SX195_

Résumé : Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle?

Mon avis : Un roman bouleversant, fort et porteur d’un beau message de tolérance. J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire intense qui nous fait entrer dans l’univers de deux sœurs siamoises. Une superbe pépite jeunesse!

 

  • Coeur-Naufrage de Delphine Bertholon

9782709658447-001-T

Résumé : Lyla, à l’aube de ses 34 ans, est célibataire, casanière, solitaire. Seuls son travail de traductrice et Zoé, sa meilleure amie fantasque, lui permettent d’échapper à la routine d’un quotidien bien huilé. Jusqu’au jour où un étrange message la renvoie brusquement dix-sept ans en arrière…

Mon avis : Un superbe roman qui m’a transportée et chamboulée. J’ai été touchée au cœur par la justesse des mots de Delphine Bertholon. Une histoire pleine de tendresse sur les non-dits, la famille et sur la vie tout simplement. Un véritable bijou d’émotion!

 

  • Le jour d’avant de Sorj Chalandon

9782246813804-001-T

Résumé : «Venge-nous de la mine», avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

Mon avis : A travers cette bouleversante histoire de vengeance, Sorj Chalandon rend un vibrant hommage aux 42 mineurs morts dans la fosse de Liévin. Un roman magistral, poignant et captivant.

 

  • Amours de Léonor De Récondo

amours-694025

Résumé : Nous sommes en 1908. Léonor de Récondo choisit le huis clos d’une maison bourgeoise, dans un bourg cossu du Cher, pour laisser s’épanouir le sentiment amoureux le plus pur – et le plus inattendu.

Mon avis : Un huis-clos passionnant et bouleversant au coeur d’une maison bourgeoise pleine de secrets. La plume de Léonor De Récondo m’a complètement conquise avec cette histoire d’amour intense et poignante.

 

  • Bakhita de Véronique Olmi

bakhita-964561-264-432

Résumé : Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion. Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte.

Mon avis : Un portrait vibrant et inoubliable qui nous est livré par la magnifique plume de Véronique Olmi. Même si Bakhita a vécu l’indicible, elle m’a ébranlée par son courage et son humanité. Une lecture bouleversante pour une destinée extraordinaire.

 

  • Je me suis tue de Mathieu Menegaux

Je-me-suis-tue

Résumé : Un dîner en ville. Au menu, nourriture bio, affaires et éducation des enfants. Claire s’ennuie et décide de rentrer seule à vélo. Elle ne le sait pas encore mais sa vie vient de basculer. Tour à tour victime puis criminelle, Claire échoue en prison et refuse obstinément de s’expliquer. À la veille de son jugement, elle se décide enfin à sortir de son mutisme…

Mon avis : Un premier roman intense, prenant et bouleversant. Une lecture dont on ne sort pas indemne. 

 

  • Eleanor Oliphant va très bien de Gail Honeyman

eleanor_oliphant_va_tres_bien_gail_honeyman

Résumé : Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère passer ses samedis soir en compagnie d’une bouteille de vodka.
Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec « maman ».
Mais tout change le jour où elle s’éprend du chanteur d’un groupe de rock à la mode.
Décidée à conquérir de l’objet de son désir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Sur son chemin, elle croise aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites.
Car en naviguant sur les eaux tumultueuses de son obsession amoureuse et de sa relation à distance avec « maman », Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…

Mon avis : Un roman unique, une plume percutante et une héroïne que je ne suis pas prête d’oublier. Un très joli coup de cœur pour cette histoire pleine d’originalité. Un bijou d’optimisme, d’humour et de tendresse.

 

  • Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson

9782367624112-001-T

Résumé : Quand j’étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : « Arrête avec tes mensonges. » J’inventais si bien les histoires, paraît-il, qu’elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J’ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier. Aujourd’hui, voilà que j’obéis enfin à ma mère : je dis la vérité. Pour la première fois. Dans ce livre. Autant prévenir d’emblée : pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale. Mais un amour, quand même. Un amour immense et tenu secret. Qui a fini par me rattraper.

Mon avis : Philippe Besson se confie avec sincérité et nostalgie sur son premier amour. Un amour qui a laissé des traces et qu’il nous dévoile à travers ce récit autobiographique fort, poignant, qui m’a énormément touchée. 

 

  • Par amour de Valérie Tong Cuong

11331763-18878285

Résumé : Par amour, n’importe quel être humain peut se surpasser. On tient debout, pour l’autre plus encore que pour soi-même.

Mon avis : Un remarquable voyage au cœur de la Seconde Guerre Mondiale avec ce roman choral bouleversant. Un livre qui nous offre une belle leçon de vie, de courage mais surtout d’amour. Un joli bijou à savourer.

19 réflexions sur “Mes plus belles lectures (romans) en 2017

  1. Je te rejoins complètement sur le Chalandon et le Bertholon ( même si je ne les ai pas classés en coup de cœur).

    Pour le Besson, c’est normal qu’il soit là, c’est tellement beau…

    J’ai reçu Bakhita en cadeau, je suis heureuse de découvrir enfin ce récit.

    Belle et heureuse année à toi!

    Aimé par 1 personne

  2. Décidément, on marche dans des sentiers similaires! Nous avons trois coups de coeur en commun.
    Par ailleurs, j’ai noté deux titres parmi tes coups de coeur (« Inséparables » et « Eleanor Oliphant va très bien »)
    Par contre, entre « Je me suis tue » et moi, ça n’a pas pris du tout!
    Bonne année livresque à toi!

    Aimé par 1 personne

  3. De très belles lectures ! Bakhita est extraordinaire ❤ Je les ai presque tous dans ma PAL et j'espère lire très rapidement Eleanor Oliphant, Par amour, Coeur-naufrage, Inséparables. J'aimerais aussi, cette année, enfin découvrir la plume de Philippe Besson ! 🙂
    Très belle année livresque, je te souhaite de belles lectures 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à Itzamna Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s