Mes derniers coups de coeur en romans jeunesse

Retouche de photos_LWGDQ1

Je ne cesse de le répéter, la littérature jeunesse contient de très belles pépites. Des romans destinés aux adolescents mais qui s’adressent également tout aussi bien au public adulte et que je prends beaucoup de plaisir à lire dès que j’en ai l’occasion.

J’ai choisi de regrouper dans cet article mes dernières lectures en romans jeunesse qui m’ont le plus marqué au cours de ces derniers mois. Des lectures addictives, surprenantes ou bouleversantes sur des thèmes variés tels que la reconstruction, l’amour, la tolérance ou encore la transsexualité.

41EwCAKt+dL

Toute la beauté du monde n’a pas disparu – Danielle Younge-Ullman (Gallimard Jeunesse)

Résumé : Trois semaines de camp d’été dans la nature la plus sauvage, dans les conditions les plus rudes, avec pour compagnons un groupe d’adolescents borderline au passé traumatisant… Tel est le défi qu’Ingrid, dix-sept ans, est appelée à relever pour prouver à sa mère sa force de caractère et poursuivre son rêve : devenir, à son tour, une brillante chanteuse lyrique.
Pourtant, Ingrid n’a rien d’une fille de la nature.
Saura-t-elle faire face à la dureté de l’expérience, et à sa propre tragédie ?

Mon avis : Un superbe roman d’apprentissage qui nous fait vivre une aventure humaine intense en plein cœur de l’Ontario. Une immersion très réussie en pleine nature et riche en émotion.

********

51+K91shwZL._SX195_

Inséparables – Sarah Crossan (Rageot)

Résumé : Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle?

Mon avis : Un roman bouleversant, fort et porteur d’un beau message de tolérance. J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire intense qui nous fait entrer dans l’univers de deux sœurs siamoises.

********

71Qq4c92TOL

Songe à la douceur – Clémentine Beauvais (Audiolib)

Résumé : Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17. Il est sûr de lui, charmant, et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse de lui, et lui, semblerait-il… aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il la lui faut absolument. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ?

Mon avis : L’originalité de ce roman jeunesse m’a époustouflée. Un cocktail de poésie, d’humour et de douceur avec cette histoire d’amour tourbillonnante.

********

les-optimistes-meurent-en-premier-933380-264-432

Les optimistes meurent toujours en premier – Susin Nielsen (Hélium)

Résumé : Depuis la tragédie qui a anéanti sa famille, Pétula, seize ans, a développé de nombreuses phobies ; et prétend qu’une prudence et une hygiène extrêmes lui permettront de parer à la moindre catastrophe. Mais est-ce bien réaliste ?… Au lycée, contrainte et forcée, elle fait partie d’un atelier d’art-thérapie. Les adolescents « à problèmes » qui y assistent se supportent tout juste : Jusqu’à ce que Jacob, « l’homme bionique », fasse son apparition. Appareillé depuis qu’il a perdu son avant-bras, le jeune homme, grand cinéphile, est aussi moqueur qu’attentif aux autres. A ses côtés, Pétula se sent enfin revivre. Mais il se pourrait qu’il cache lui aussi un secret trop lourd à porter…

Mon avis : Cette pépite jeunesse nous amène à la rencontre d’adolescents marqués par un passé douloureux et qui tentent de se reconstruire. Un roman jeunesse qui allie brillamment humour et émotion pour nous offrir un savoureux moment de détente. 

********

51oElrOi6iL

Nous, les Déviants – C.J. Skuse (La Belle Colère)

Résumé : Quand Ella Newhall avait seize ans, elle appartenait à une bande qui s’était donné le nom des  » Cinq sans peur « . Max, Corey, Fallon, Zane et elle passaient leurs vacances à faire du vélo, explorer l’île de la baie et frissonner en écoutant les histoires terrifiantes que leur racontait Jessica, la sœur aînée de Max. Ils ne le savaient pas, mais c’était la plus belle époque de leur vie.
Et puis Jessica est morte, renversée par un bus qui roulait trop vite.
Quatre ans plus tard, Max est devenu un fils à papa fainéant et camé. Corey déprime dans son coin, prisonnier de ses pensées morbides. Fallon est enceinte de huit mois, à la suite d’une aventure d’un soir. Et Zane est devenu le voyou du coin. Ella, à présent plus connue sous le surnom  » le Volcan « , poursuit sous les encouragements de la presse locale le rêve d’une médaille olympique sur les pistes de course. Il est bien loin, le temps où ils étaient « sans peur ». La seule chose qu’ils partagent encore est une envie dévorante de revanche.
Inspirée par les histoires d’horreur que leur racontait Jessica, la bande se reforme, et ses membres décident de se venger de tous ceux qu’ils estiment coupables d’avoir gâché leur adolescence. Ils vont découvrir que le vieux proverbe dit vrai :  « Quand tu décides de te venger, creuse deux tombes, une pour ton ennemi et une pour toi. »

Mon avis : Un roman riche en émotions qui oscille brillamment entre thriller psychologique et récit d’apprentissage. Une lecture addictive et percutante que je ne suis pas prête d’oublier. 

********

51A-z69acZL

Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo (Pocket Jeunesse)

Résumé : Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.

Mon avis : Un roman fort qui délivre un message universel : celui de la tolérance et de l’ouverture d’esprit. La transsexualité est évoquée par Meredith Russo avec beaucoup d’intelligence et de sensibilité. Un livre indispensable à partager autour de soi.

Publicités

5 réflexions sur “Mes derniers coups de coeur en romans jeunesse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s