Les parutions BD qui me font de l’oeil (mai 2018)

DSC_0478 (1)

Petit tour d’horizon des sorties BD qui me tentent pour le mois de mai. 😉

71VibFrUNuL

En roue libre – Nicolas Moog, Gilles Rochier et Jilip Garn 

Sortie : le 2 mai 2018 (Casterman)

Résumé : Tonio, on va lui couper sa dernière jambe. Lui et moi, ça fait un bail qu’on traîne ensemble. On est restés au quartier, on s’est débrouillés comme on a pu. On a bien vieilli ? Je sais pas. Tonio, sa jambe et lui, ils avaient jamais vu la mer. On a fait un crochet pour la leur montrer.

********

811krbPnfPL

Terra Doloris – LF Bollée et Philippe Nicloux

Sortie : le 9 mai 2018 (Glénat)

Résumé : Ils étaient militaires, bagnards, forçats, condamnés… le rebut de l’Angleterre. Ils n’avaient pas d’avenir, on leur en a offert un de force : une vie sur les lointains et hostiles territoires de la «Terra Australis». Aujourd’hui, plusieurs années ont passé. Des colonies se sont établies, mais l’équilibre y est plus que précaire. Les agressions sont nombreuses, les pendaisons fréquentes, la maladie et la famine impitoyables. Sous les yeux hagards des premiers habitants de ces terres, c’est un nouveau monde qui se construit. Un autre qui disparaît.

********

919ZsZeGd3L

Road Therapy – Stéphane Louis et Lionel Marty

Sortie : le 2 mai 2018 (Grand Angle)

Résumé : Des patients d’un hôpital psychiatrique partent pour un voyage en minibus afin de visiter quelques châteaux en pays cathare. Leurs pathologies sont lourdes, mais gérables pour des personnels qualifiés, comme le sont les deux infirmiers qui les encadrent et comme semble l’être le nouveau chauffeur, haut en couleur, qui les conduit. C’est ce dernier qui va prendre une décision incroyable, folle, à l’insu de tous : emmener ces malades bien plus loin que prévu, jusqu’en Espagne.

********

81CDwdv-79L

Les oubliés de Prémontré – Stéphane Piatszek et Jean-Denis Pendanx

Sortie : le 17 mai 2018 (Futuropolis)

Résumé : En septembre 1914, l’asile de Prémontré, dans l’Aisne, près de Soissons, abrite quelque 1 300 malades. Des aliénés, des fous, des « zinzins », comme les appelle le gardien-chef Loisel. L’armée prussienne, avec à sa tête le colonel Von Stauffenberg, qui se dirige à marche forcée vers Paris, est en vue. Le directeur se fait la malle, promptement suivi du médecin-chef adjoint et de quelques autres, abandonnant les malades à l’envahisseur. André Letombe, l’économe en fin de carrière, quelques gardiens et religieuses refusent de quitter leur poste. Avec les fous, ce sont les oubliés de Prémontré. Sous la tutelle des nouveaux maîtres prussiens, la vie, à Prémontré, devient périlleuse. Les vivres viennent à manquer, et la faim gagne. Le charbon se fait rare, et le froid mord les corps et brûlent les âmes. Au coeur de cette enceinte de misère et de désolation, les malades tombent comme des mouches. Alors Letombe, secondé par le jeune et mystérieux Clément, va passer un accord inouï avec les paysans des alentours. Puisque les bras des mobilisés manquent, les malades valides travailleront aux champs. Comme Letombe le dit lui-même, il « troque » ses fous contre de la nourriture… pour les sauver tous d’une mort certaine.

********

81BsSbZG-ZL

Naufragés – Laura Pérez et Pablo Monforte

Sortie : le 16 mai 2018 (Des ronds dans l’O)

Résumé : Deux lieux deux époques : Madrid dans les années 1980, une ville en pleine ébullition, et Barcelone, dix ans plus tard, une ville tout aussi bouillonnante. Naufragés raconte la relation d’Alexandra et Julio dans cet espace urbain poétique où rêves, amours et incertitudes s’entrecroisent. Ils vont partager expériences et réflexions, mais leurs obligations professionnelles et familiales vont finir par les éloigner. Naufragés dresse le portrait d’une génération qui a du mal à se repérer.

********

71NgqTI4f9L

Lune du matin – Francesco Cattani

Sortie : le 18 mai 2018 (Atrabile)

Résumé : Un jour de canicule extraordinaire, dans une banlieue italienne. Un décor tristement urbain, fait de ronds-points, d’usines, d’entrepôts géants et de décharges sauvages. On y suit vingt-quatre heures de la vie de Tommy et de son entourage, dans un grand chassé-croisé frénétique, une danse un peu folle pleine d’alcool, d’adrénaline, de soleil, et d’hallucination : un grand frère un peu voyou qui tente désespérément de fourguer ses vieux dvd porno ; un serveur chinois qui dissimule dans son bar un bordel clandestin ; un professeur qui filme un étudiant travesti ; des ouvriers qui menacent de faire grève parce que l’on veut les remplacer par des robots – autant de personnages qui convergent dans un final que l’on devine dramatique.

********

813qkfl0BlL

Esclaves de l’île de Pâques – Didier Quella-Guyot et Manu Cassier

Sortie : le 9 mai 2018 (La Boîte à Bulles)

Résumé : L’île de Pâques était jadis une île isolée, avec sa culture propre et une population de près de 3. 000 habitants. Puis les occidentaux sont arrivés. Ils ont enlevé 1407 Pascuans pour les réduire à l’esclavage dans les mines de guano. Certains ont finalement pu rentrer… et propager sur l’île des épidémies venues du continent. C’est à cette époque qu’Eugène Eyraud, prêtre ouvrier de son état, décide de s’installer sur l’île pour y mener une mission d’évangélisation et apporter la civilisation à ces sauvages aux dieux de pierre. Il aura bien du mal à parvenir à ses fins, devra partir pour mieux revenir… Jusqu’à ce qu’un autre civilisateur vienne s’installer dans l’île : le marin Jean-Baptiste Dutrou-Bornier. Il développe l’agriculture sur l’île, épouse une princesse locale puis se transforme en despote, fait brûler les églises, tue, viole. À sa mort, en 1876, il ne reste plus que 175 Pascuans sur l’île. Les fameux Moaï, ces géants de pierre garderont leur mystère pour l’éternité…

********

81hk8POQKYL

Pittsburgh – Frank Santoro

Sortie : le 24 mai 2018 (Ça et là)

Résumé : Originaire de la ville de Pittsburgh (Pennsylvanie) où il habite toujours, Frank Santoro tente avec ce nouveau livre de comprendre comment ses parents, divorcés depuis près de 30 ans, en sont arrivés à ne plus s’adresser la parole alors qu’ils travaillent dans le même endroit. Il retrace l’histoire compliquée de sa famille, irlandaise du côté de sa mère et italo-écossaise du côté de son père en remontant aux prémices de la relation de ses parents, mariés très jeunes en pleine guerre du Vietnam. La vie de cette famille aux relations très conflictuelles tournait autour de la petite boutique du grand-père, dans cette ancienne ville industrielle dont la population est passée de près de 700 000 habitants dans les années 1950 à tout juste 300 000 habitants de nos jours, une ville ruinée par les différentes crises économiques qui ont frappé la Rust belt américaine.

********

81Tz64HZ72L

Inversion – Alexis Chabert, Sylvie Gaillard et Frank Woodbridge

Sortie : le 30 mai 2018 (Grand Angle)

Résumé : Paul est un musicien et un compositeur. Sa femme l’a quitté depuis déjà plusieurs semaines. En perte totale de repères, il choisit de noyer son désarroi dans les antidépresseurs et les somnifères. Paul va s’accrocher de plus en plus à ses pilules qui lui procurent le plus grand des soulagements : la possibilité de dormir pour oublier son mal. Ses longues heures de sommeil remplies de rêves vont se perdre et se confondre jusqu’à absorber la réalité de son quotidien. Paul va alors se mettre à mélanger ce qu’il vit et ce qu’il croit vivre.

********

818LQZn7N4L

Left – Philippe Dupuy

Sortie : le 18 mai 2018 (L’Association)

Résumé : Précurseur dès 1994 d’oeuvres autobiographiques, Left marque un tournant fondamental pour l’auteur. Victime d’une paralysie de la main avec laquelle il dessine, Philippe Dupuy a dû, au cours de son traitement, trouver des solutions pour continuer sa pratique et ne pas succomber à l’angoisse d’un traitement éprouvant. Cette expérience de la vie a ouvert de nouvelles perspectives sur sa pratique du dessin. Sa main gauche deviendra ainsi un réservoir de possibilités pour affronter les difficultés qu’il rencontrera après cet incident. Philippe Dupuy accompagne ses dessins de textes courts qui viendront compléter l’expérience par des écrits à forte dimension poétique. Le livre Left donne la possibilité au lecteur de partager cette épreuve à partir de laquelle Philippe Dupuy a dû imaginer des ressources nouvelles qui s’avèreront vite indispensables.

5 réflexions sur “Les parutions BD qui me font de l’oeil (mai 2018)

  1. Très très belle sélection ! *.* J’en ai repéré et réservé certains, hâte de les lire, de me faire un avis et de découvrir le tiens ! 🙂

    – Les oubliés de Prémontré
    – En roue libre

    Vivement leur arrivée ! ❤ (Les rares désavantages des jours fériés…)

    Aimé par 1 personne

  2. Hello ♡ Je découvre ton blog avec cet article, et je dois dire que j’aime beaucoup ce que tu présentes. La couverture et la description de Naufragés me fait bien envie, pour moi qui aimerait me remettre plus assidûment à la bande dessinées. Merci pour toutes ces découvertes et à très vite.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s