Calpurnia tome 1 – Daphné Collignon

DSC_0731

Titre : Calpurnia tome 1

Auteure : Daphné Collignon

D’après le roman de Jacqueline Kelly

Date de parution : avril 2018

Editions : Rue de Sèvres

 

Résumé : 

Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l’été, elle s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste  elle note dans son carnet d’observation tout ce qu’elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, et les petites, vertes ? Nous sommes dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes de ses découvertes, elle affirme sa personnalité entre six frères et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine et les bonnes manières ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

 

Mon avis : 

En 1899, Calpurnia est une fillette de onze ans qui grandit au Texas dans une fratrie de sept enfants. Dans cette bande-dessinée adaptée du roman de Jacqueline Kelly, on découvre le quotidien de cette jeune héroïne curieuse qui est fascinée par la nature qui l’entoure et passe tout son temps libre à l’observer.

Contrairement au souhait de sa mère, être une bonne épouse est loin de faire partie de ses préoccupations. Car, Calpurnia n’aspire qu’à une chose, devenir naturaliste. Une passion qu’elle partage avec son grand-père qui va l’initier aux sciences.

Cette lecture est un vrai régal et m’a donné envie de plonger dans le roman jeunesse éponyme.  La fillette est vive, perspicace et elle est animée par une insatiable soif d’apprendre. Son innocence la rend attachante. Les liens vont se tisser entre Calpurnia et son aïeul qui va lui transmettre son savoir.

DSC_0788

Cet album aborde l’adolescence mais donne également un aperçu de la condition féminine à l’aube du XXème siècle. Le rêve de Calpurnia de devenir une scientifique va, en effet, à l’encontre des mœurs de l’époque.

J’ai pris beaucoup de plaisir à contempler les illustrations lumineuses de ce récit d’apprentissage et j’ai vraiment apprécié la finesse des dessins ainsi que les couleurs douces de cette bande-dessinée.

Le premier tome de ce diptyque est une belle surprise. J’ai découvert avec enchantement le quotidien de Calpurnia ainsi que sa passion pour les sciences à travers de superbes illustrations. J’attends la suite avec impatience.

note 4

5 réflexions sur “Calpurnia tome 1 – Daphné Collignon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s