Publié dans Non classé, Sorties littéraires

Sorties littéraires #25

DSC_0966

Comme chaque samedi, retrouvez toutes les sorties littéraires de la semaine qui ont attiré mon attention 😉

Et vous? Pour quelles nouveautés craquez-vous?

31jJUEQQKOL

Petite – Sarah Gysler

Sortie : le 20 juin 2018 (Editions des Equateurs)

Résumé : Ce livre est un roman d’apprentissage foudroyant, celui d’une petite fille qui transforme sa colère en odyssée. Avec humour et tendresse, la jeune globe-trotteuse raconte les tourments de l’enfance, son dégoût d’une société uniformisée, mais aussi son irrésistible soif d’être libre qui la pousse à dépasser ses peurs.

********

51DaEFp-17L

Les Glorieuses – Frédéric Stenz

Sortie : le 21 juin 2018 (Erick Bonnier)

Résumé : La plus jolie fille de Paris. Qui est-elle ? Sait-on jamais vraiment qui sont les gens ? En tous les cas, elle risque de vous surprendre. Comme tous les personnages de ces années grandioses, qui s’éparpillent joyeusement des fifties jusqu’aux seventies. Tout y était possible nous en a-t-on dit.
À condition de ne pas sortir des clous. Parce qu’entre les yéyés, les rockys, les beatniks, les fachos et quelques guerres sans en avoir l’air, tout n’était pas forcément rose. Parenthèse enchantée sur le papier. Presque parfaite. Oui mais.
Il suffit parfois de soulever un coin du tapis pour déterrer de drôles de surprises et de curieux cadavres. On y croise aussi des petites histoires qui auraient bien aimé faire partie de la grande. Des âmes décalées ou recalées dans une société mutante qui allait déjà beaucoup trop vite pour elles. Alors on pouvait toujours essayer de rire, de rêver sa vie, à défaut de vivre son rêve. Autant dire que derrière le pop, le wild et le glossy, des larmes discrètes, secrètes parfois, font couler le rimmel et fader les sourires. C’était sans doute le début de la fin pour toutes les utopies, même si elles s’y montraient encore touchantes, papier glacé et sucre glace, politesse et pince à vélo. Ou calandres chromées et crans d’arrêt.
Qui saura qui saura ? Qui croire surtout ? Celles et ceux qui en auront été ou ces autres-là qui sont carrément passés à côté ? Orgueils mouchés, légendes défaites, ballades en marge, doutes et souffrances au beau milieu de ces pages souriantes et presque trop polies, écrites à l’encre de guimauve et de coca-cola. Moments de grâce fugaces, figés, saisis dans le glacis technicolor. Voilà, c’était les heures de gloire… mais à la gloire de quoi ?

********

415K2sdcthL

La frontière rouge – Matthieu Cabanis

Sortie : le 20 juin 2018 (Amalthée)

Résumé : Paul et Noah sont deux frères qui ont tout pour être heureux : une famille aimante et la présence d’Henri, l’aîné des trois, leur héros. Ce dernier, qui leur voue un amour sans borne, devient lentement pour eux l’objet d’une jalousie grandissante.
Suite à un accident, leur monde s’écroule et la rivalité infantile se transforme rapidement en une haine féroce. Les deux frères ennemis se plongent alors dans une guerre destinée à les départager.
L’amour devient ainsi le terreau du mal.

 

Bonnes lectures!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s