Les sorties poches prévues en septembre

DSC_1341

Je vous ai rassemblé dans cet article les sorties poches qui me font de l’œil pour septembre mais également les romans que j’ai adorés en grand format et que je vous recommande chaudement. 😉

714apa5xaGL

Nos richesses – Kaouther Adimi

Sortie : le 6 septembre 2018 (Points)

Résumé : En 1935, Edmond Charlot a vingt ans et rêve de créer une librairie-maison d’édition à Alger. Il imagine un espace dédié à la littérature, l’amitié et la Méditerranée. Albert Camus lui offre son premier texte, Jean Giono un nom : Les Vraies Richesses. En 2017, Ryad, étudiant parisien, est recruté pour fermer la librairie algéroise sous le regard vigilant d’Abdallah, le dernier gardien des lieux.

********

6574-cover-laughter-5b3ca15e13c26

Une journée d’automne – Wallace Stegner

Sortie : le 6 septembre 2018 (Gallmeister)

Résumé : Suspendue au bras de son mari Alec, Margaret guette avec impatience l’arrivée du train de sa sœur Elspeth, venue d’Écosse pour vivre avec eux dans l’Iowa. Vive et malicieuse, s’émerveillant d’un rien, Elspeth respire la joie de vivre et ne tarde pas à illuminer leur vie de riches fermiers bien installés. Mais alors que l’automne s’annonce, un triangle amoureux se forme peu à peu entre Alec et les deux sœurs. Lorsque survient l’irréparable, celui-ci ne tarde pas à se transformer en piège dramatique. Il faudra alors sauver ce qui peut l’être.

********

71I1nig3v+L

Retrouvez ma chronique

Elénaor Oliphant va très bien – Gail Honeyman

Sortie : le 20 septembre 2018 (10/18)

Résumé : Peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, Eleanor Oliphant dit les choses telles qu’elle les pense. Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », elle évite ses semblables et préfère passer ses vendredis soir en compagnie d’une bouteille de vodka. Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec « maman ». Mais tout change le jour où elle s’éprend d’un chanteur de rock. Décidée à le conquérir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Elle rencontre aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites. Car Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…

********

310+mqxVdgL

La nuit des béguines – Aline Kiner

Sortie : le 20 septembre 2018 (Liana Levi)

Résumé : À Paris, au Moyen Âge, un bâtiment singulier borde la rue de l’Ave Maria, dans le Marais : le grand béguinage royal, fondé par saint Louis. Dans ses murs, vit une communauté de femmes hors normes. Veuves ou célibataires, nobles ou ouvrières, elles peuvent étudier, travailler, circuler librement dans la cité. Mais en 1310, la sérénité du béguinage est troublée par l’exécution en place de Grève de Marguerite Porete, une béguine de Valenciennes brûlée vive pour avoir écrit un livre qui compromet l’ordre établi… C’est là que commence le roman, alors que le royaume de Philippe le Bel amorce son déclin et que les persécutions contre les Templiers se multiplient. Ysabel, responsable de l’hôpital, vit là depuis vingt ans lorsque la jeune et rousse Maheut s’y réfugie. Celle-ci fuit des noces imposées par son frère, et la traque d’un inquiétant moine franciscain. Son arrivée est mal accueillie par la majorité des femmes du clos : les cheveux roux ne sont-ils pas l’oeuvre du Diable ? Dame Ade, qui aspire à se tenir en retrait du monde depuis la mort de son mari, regarde elle aussi avec méfiance la nouvelle venue. Ysabel est obligée de cacher sa protégée ailleurs dans la cité… Ce n’est que le début d’un saisissant suspense qui nous emmène dans une époque charnière d’une étonnante actualité.

********

 

61aHCOIR3mL

La vie rêvée de Virginia Fly – Angela Huth

Sortie : le 6 septembre 2018 (Folio)

Résumé : A trente et un ans, l’institutrice Virginia Fly est toujours vierge et vit sagement chez ses parents, dans la banlieue de Londres. Ses fantasmes la hantent et surgissent n’importe où, n’importe quand. Il y a bien son ami Hans, un professeur mélomane, mais ce n’est pas lui qui assouvira ses désirs. Celui qu’elle attend, c’est Charlie, son correspondant américain, dont la visite s’annonce enfin après douze années d’échanges épistolaires. Seulement cette arrivée coïncide avec la diffusion d’un reportage télévisé sur Virginia, qui pourrait lui ouvrir bien d’autres opportunités.

********

91Bpd2og0KL

Anatomie d’un soldat – Harry Parker

Sortie : le 12 septembre 2018 (Le Livre de Poche)

Résumé : Le jeune capitaine britannique Tom Barnes est envoyé en mission dans une zone de conflit. Au retour d’une patrouille nocturne, il marche sur un engin explosif improvisé et est immédiatement rapatrié en Angleterre. Il se réveille une semaine plus tard, les deux jambes amputées. C’est à travers quarante-cinq objets – garrot, sac à main, prothèse, miroir, basket blanche, etc. – conçus pour assister, observer ou nuire, que l’histoire se déploie et nous fait découvrir de manière inédite le destin et les pensées des acteurs du conflit et de leurs proches, quelles que soient leurs positions. Le témoignage singulier et saisissant de la reconquête de soi.

********

41B8lr6G+PL

Seul le grenadier – Sinan Antoon

Sortie : le 5 septembre 2018 (Babel)

Résumé : Jawad est le fils cadet d’une famille chiite de Bagdad. Son père le prépare à exercer la même profession rituelle que lui – celle qui consiste à laver et préparer les morts avant leur enterrement -, mais Jawad s’y refuse et rêve de devenir sculpteur. Après des études d’arts plastiques à la fin des années 1980, au moment où Saddam Hussein est au faîte de sa puissance, il se retrouve peintre en bâtiment. A la mort de son père en 2003, alors que les bombes américaines s’abattent sur Bagdad et que les corps déchiquetés s’entassent, multipliés par les guerres confessionnelles, Jawad est de nouveau forcé, dans une douloureuse solitude, de renoncer à ses rêves d’artiste pour poursuivre la carrière de son père.

********

61u4JoUZ67L

Le promeneur d’Alep – Niroz Malek

Sortie : le 6 septembre 2018 (L’Ecdysiaste)

Résumé : Le Promeneur d’Alep est le récit d’un homme, l’auteur, qui a choisi de rester dans sa ville alors même que les diverses factions en armes se déchirent Alep, quartier par quartier. Depuis son appartement, il regarde les morts traverser précautionneusement les rues, il vole quelques instants au-dessus des barrages et des soldats avant de regagner sa chambre pour y écrire, à la lueur d’une bougie, sur les jardins d’enfants mués en cimetières. Niroz Malik est, dans l’enfer de cette guerre dite civile, le chroniqueur poète des innocents martyrisés.

********

61PjPL4e8VL

Retrouvez ma chronique

Le vertige des falaises – Gilles Paris

Sortie : le 12 septembre 2018 (J’ai Lu)

Résumé : Sur une île sauvage et désertée, Marnie, adolescente effrontée et fragile, vit au-dessus des falaises au cœur d’une imposante maison de verre et d’acier avec sa mère Rose et sa grand-mère Olivia, qui règne sur la famille et sur l’île tout entière.
Des plaines aux herbes hautes, des sentiers au bord de mer, la nature se révèle aussi cruelle que les mystères trop longtemps ensevelis.
Et si une seule personne détenait tous les secrets de cette famille et s’en libérait enfin ?

********

71QczOh291L

Glaise – Franck Bouysse

Sortie : le 26 septembre 2018 (Le Livre de Poche)

Résumé : Au cœur du Cantal, dans la chaleur de l’été 1914, les hommes se résignent à partir se battre, là-bas, loin. Joseph, tout juste quinze ans, doit prendre soin de la ferme familiale avec sa mère, sa grand-mère et Léonard, vieux voisin devenu son ami. Dans la propriété d’à côté, Valette, tenu éloigné de la guerre en raison d’une main atrophiée, ressasse ses rancunes et sa rage. Et voilà qu’il doit recueillir la femme de son frère, Hélène, et sa fille, Anna, venues se réfugier chez lui. L’arrivée des deux femmes va finir de bouleverser un ordre jusque-là immuable et réveiller les passions enfouies.

********

71LGDaNXEfL

Marx et la poupée – Maryam Madjidi

Sortie : le 5 septembre 2018 (J’ai Lu)

Résumé : Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris.
À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets – donnés aux enfants de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes -, l’effacement progressif du persan au profit du français qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale.

********

61-5eadzhmL

Retrouvez ma chronique

Le couple d’à côté – Shari Lapena

Sortie : le 13 septembre 2018 (Pocket)

Résumé : Ce soir, Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins, le couple d’à côté. Comme la baby-sitter annule au dernier moment et que les maisons sont mitoyennes, Marco convainc Anne de laisser Cora, 6 mois, dans son berceau et d’emporter le babyphone. Tout se passe comme prévu malgré la chaleur écrasante, l’alcool, et les avances que fait la voisine à Marco. Mais lorsqu’ils rentrent enfin chez eux, Anne et Marco découvrent un berceau vide. Leur foyer douillet se transforme en scène de crime envahie par les uniformes, la culpabilité, l’effroi, l’angoisse et la suspicion…

********

41qShH4cRyL

Les pleureuses – Katie Kitamura

Sortie : le 13 septembre 2018 (Points)

Résumé : La narratrice est séparée de son mari, Christopher, depuis six mois mais personne ne le sait. Quand sa belle-mère  l’appelle pour lui dire qu’il a disparu, elle accepte de partir à  sa recherche dans le Péloponnèse. Elle s’installe dans l’hôtel  où il a été vu pour la dernière fois, et les jours passent sans  que Christopher réapparaisse…
Dans cette campagne grecque ravagée par les incendies, la  jeune femme retrace l’histoire de leur relation et interroge  sa propre responsabilité dans l’échec de leur mariage.

********

71aVJ5ah2-L

Avant que naisse la forêt – Jérôme Chantreau

Sortie : le 6 septembre 2018 (Pocket)

Résumé : Elle vivait là. Seule. Au milieu des bois. Libre ou prisonnière ? Sa mère.
Sa mère dont les cendres reposent désormais dans une urne, entre ses mains. Mais Albert ne peut se résoudre à partir. Reprendre sa vie parisienne, loin de cette maison, de cette forêt, de la Mayenne où il prend ses racines. Dans ces taillis de souvenirs, frondaisons de légendes, les voix du passé lui murmurent de rester. Elles l’obsèdent et l’ensauvagent. Le ravissent et le happent. Rien qu’une mère, son fils et l’appel des grands arbres…

18 réflexions sur “Les sorties poches prévues en septembre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s