Publié dans Non classé, Sorties littéraires

Les sorties poches prévues en octobre

DSC_1460

Je vous ai rassemblé dans cet article les sorties poches qui me font de l’œil pour octobre mais également les romans que j’ai adorés en grand format et que je vous recommande chaudement. 😉

51k+GudLJDL

L’autre côté du pont – Mary Lawson

Sortie : le 18 octobre 2018 (10/18)

Résumé : À Struan, Ontario, dans les années trente. La famille Dunn mène la vie rude des fermiers du Nord. Les deux fils, Arthur et Jake, sont aussi différents que possible. Le premier est effacé, taciturne : tout le portrait de son père. Le plus jeune, Jake, est brillant, rusé et choyé par sa mère. Tyrannique et insolent, il ne cesse de provoquer Arthur, qui cède, immanquablement. Jusqu’au jour où la situation dérape…
Années cinquante. La guerre est finie. Arthur a repris la ferme familiale et a épousé la fille du pasteur, Laura. Il s’est pris d’affection pour Ian, le fils du médecin. Ce dernier travaille à la ferme pour être près de Laura, dont il est amoureux. Jake, lui, a quitté la région quinze ans plus tôt.
Un jour, Ian découvre Laura dans les bras d’un autre homme : Jake. Le retour du frère honni et redouté va faire éclater le drame qui couvait depuis longtemps déjà…

********

71zTkU7spML

Retrouvez ma chronique

Point cardinal – Léonor de Récondo

Sortie : le 4 octobre 2018 (Points)

Résumé : Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s’apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner. Petit garçon, Laurent passait des heures enfermé dans la penderie de sa mère, détestait l’atmosphère virile et la puanteur des vestiaires après les matchs de foot. Puis il a grandi, a rencontré Solange au lycée, il y a vingt ans déjà. Leur complicité a été immédiate, ils se sont mariés, Thomas et Claire sont nés, ils se sont endettés pour acheter leur maison. Solange prenait les initiatives, Laurent les accueillait avec sérénité. Jusqu’à ce que surviennent d’insupportables douleurs, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus réfréner ses envies incontrôlables de toucher de la soie, et que la femme en lui se manifeste impérieusement. De tout cela, il n’a rien dit à Solange. Sa vie va basculer quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois chez eux. À son retour, Solange trouve un cheveu blond…

********

61gjb6medHL

À demain, Lou – Marie-Claude Vincent

Sortie : le 3 octobre 2018 (J’ai Lu)

Résumé : La joie et la douceur règnent dans cette famille composée de parents amoureux et de leurs trois filles, Elisabeth, seize ans, Lou, douze ans, et Laura, un an. Jusqu’au jour où Elisabeth part passer le week-end chez une amie et ne revient pas. Bloquée par le silence des parents, Lou n’ose pas poser de questions. Le corps pressent ce que l’esprit refuse d’entendre, mais la vérité serait plus blessante que le silence. C’est sur cet événement que Lou revient, quatre ans plus tard, à la veille de ses seize ans, âge d’Elisabeth à sa disparition. Elle raconte sept longs mois d’attente obstinée, les cahiers intitulés Pour que tu sois au courant de tout quand tu reviendras, dans lesquels elle note le moindre changement survenu dans la famille, et les défis qu’elle s’impose afin de ne pas se laisser submerger par l’angoisse. Mais les comportements obsessionnels et compulsifs prennent de l’ampleur, les résultats scolaires sont en chute libre et Lou frôle les bords du précipice. Le jour de son treizième anniversaire, un oncle rompt enfin le silence et parle en termes clairs de la mort d’Elisabeth (elle est morte noyée). Lou raconte alors comment la vie est revenue en elle. Les affaires d’Eli rangées dans des cartons, l’installation de Laura, la petite soeur, dans le lit jumeau, et le rattrapage scolaire. Mais, lorsqu’elle atteint l’âge exact qu’avait Eli le jour de sa mort, elle ne voit comment se résoudre à devenir plus vieille que sa soeur. « La seule chose qui me paraît inconcevable, c’est de cesser, physiquement, d’être la petite soeur d’Eli. » Il va bien falloir, pourtant, passer ce cap…

********

71wAOz60drL

L’adieu à la femme rouge – Vénus Khoury-Ghata

Sortie : le 18 octobre 2018 (Folio)

Résumé : Le photographe ne voyait que la mère qui lavait ses cheveux rouges puis les nattait sous l’oeil de verre qui suivait ses bras nus levés haut pour fixer la masse de tresses au sommet du crâne. Clic clac malgré les regards désapprobateurs des voisins. Ne voyait qu’elle et ses cheveux mélangés à l’argile rouge. La boîte noire retombée sur la poitrine de l’homme, la mère n’aurait pas dû sourire mais rentrer chez elle, refermer sa porte, dérouler sa natte. Après le passage d’un photographe occidental, la femme aux cheveux rouges disparaît brutalement de la palmeraie où elle vivait, laissant derrière elle ses deux enfants bouleversés. Le mari et les enfants suivront les traces de la mère de ville en ville, et la retrouveront des mois plus tard sur les murs de Séville, devenue top model célèbre grâce au photographe. Ascension rapide suivie d’une chute brutale : l’engouement de l’Occident pour l’étrangère est de courte durée ; les mannequins noirs ne sont plus à la mode, remplacés par les Slaves éthérées… Misère et maladie rattrapent la reine d’hier. Avec son incroyable talent de romancière, Vénus Khoury-Ghata nous entraîne dans les rues et les faubourgs de Séville, et livre un roman tragique et drôle sur l’exil, la famille et la condition des migrants.

********

61kiN7ETIsL

Femme à la mobylette – Jean-Luc Seigle

Sortie : le 3 octobre 2018 (J’ai Lu)

Résumé : Abandonnée par tous avec ses trois enfants, Reine n’arrive plus à faire face. Sa vie finit par ressembler à son jardin qui n’est plus qu’une décharge. Son horizon paraît se boucher chaque jour davantage, alors qu’elle porte en elle tant de richesses. Seul un miracle pourrait la sauver… Et il se présente sous la forme d’une mobylette bleue. Cet engin des années 1960 lui apportera-t-il le bonheur qu’elle cherche dans tous les recoins de ce monde et, surtout, à quel prix ? Jean-Luc Seigle dresse le portrait saisissant d’une femme ordinaire au bord du gouffre. Ce faisant, c’est une partie de la France d’aujourd’hui qu’il dépeint, celle des laissés-pour-compte que la société en crise martyrise et oublie.

********

9782330109578

La tristesse des éléphants – Jodi Picoult

Sortie : le 3 octobre 2018 (Babel)

Résumé : Jenna avait trois ans quand a inexplicablement disparu sa mère Alice, scientifique et grande voyageuse, spécialiste des éléphants et de leurs rituels de deuil. Dix années ont passé, la jeune fille refuse de croire qu’elle ait pu être tout simplement abandonnée. Alors elle rouvre le dossier, déchiffre le journal de bord que tenait sa mère, et recrute deux acolytes pour l’aider dans sa quête : Serenity, voyante extralucide qui se prétend en contact avec l’au-delà ; et Virgil, l’inspecteur passablement alcoolique qui avait suivi – et enterré – l’affaire à l’époque.

********

61O8dKj0GcL

Retrouvez ma chronique

Le livre que je ne voulais pas écrire – Erwan Larher

Sortie : le 3 octobre 2018 (J’ai Lu)

Résumé : Je suis romancier. J’invente des histoires. Des intrigues. Des personnages. Et, je l’espère, une langue. Pour dire et questionner le monde, l’humain. Il m’est arrivé une mésaventure, qui est une tuile pour le romancier qui partage ma vie : je me suis trouvé un soir parisien de novembre au mauvais endroit au mauvais moment ; donc lui aussi.

********

516RW11dN8L

Les cœurs brisés ont la main verte – Abbi Waxman

Sortie : le 25 octobre 2018 (Pocket)

Résumé : Californienne de trente-quatre ans, mère de deux adorables chipies et illustratrice pour une super maison d’édition, Lili semble mener une vie rayonnante. Pourtant, derrière son sourire et son grand sens de l’autodérision, la jeune femme peine à se remettre du décès accidentel de son mari, trois ans plus tôt. Depuis, et au grand dam de Rachel, sa sœur cadette qui s’évertue à placer de sémillants célibataires sur son chemin, le cœur de Lili est en stand by.
Mais un vent nouveau s’apprête à souffler. Chargée d’illustrer une encyclopédie de botanique, la jeune femme se voit imposer des cours de jardinage, le samedi matin, au beau milieu d’un parc de L.-A. L’heure est venue pour la jeune femme de troquer pyjama et télé contre une paire de bottes et du compost ! Mais comment tisser des liens avec des inconnus ? Lili est-elle vraiment prête à quitter sa zone de confort ?
Amour, amitié et rempotage ! En compagnie de ses deux filles, de Rachel et d’autres âmes esseulées, Lili va vite découvrir les vertus du jardinage pour délier les langues et réparer les cœurs…

********

81BA25vvDhL

La vie au bout des doigts – Orianne Charpentier

Sortie : le 4 octobre 2018 (Gallimard jeunesse)

Résumé : Novembre 1913. Après plusieurs année de pensionnat, Guenièvre, 14 ans, est une jeune fille rejetée et mal dans sa peau. Certains la traitent de sorcière… Seule l’amitié de Pauline, qui l’ouvre aux réalités de son époque, illumine son existence. Un jour, elle est recueillie par sa grand-mère et apprend la vie à la campagne dans un vieux manoir en ruine mais entourée aussi de l’affection de Perpétue, la fidèle cuisinière, et du bel Edmond, bientôt mobilisé. La Belle Époque bascule alors dans la Grande Guerre et la vie de chacun, hommes, femmes, enfants, s’en trouve bouleversée. Guenièvre devra se battre, elle aussi, à l’arrière, pour survivre au quotidien, percer le secret de sa famille et se découvrir elle-même…

********

51MTHBjpUcL

Traversée en eau claire dans une piscine peinte en noir – Cookie Mueller

Sortie : le 18 octobre 2018 (10/18)

Résumé : On aurait tant aimé la connaître. Devant l’objectif des plus grands photographes, des plus grands cinéastes, elle excellait à être simplement Cookie. L’inoubliable, la touchante Cookie Mueller, égérie de l’avant-garde new-yorkaise des années 70 et 80.
Lors de soirées devenues mémorables, elle exerçait ses fabuleux talents de conteuse. Tous se délectaient de ses aventures extraordinaires, de ses souvenirs de l’époque où elle était la bad girl du lycée jusqu’à ses anecdotes de tournage avec John Waters, en passant par les épisodes sa vie californienne, lorsqu’elle côtoyait Janis Joplin ou un certain Jim Morrison.
Et quand un jour, elle s’est enfin décidée à mettre tout ça par écrit, on s’est aperçu qu’un écrivain était né. Quel style, quel naturel, quelle verve, quelle fantaisie !
Lire Cookie Mueller aujourd’hui, c’est retrouver l’insouciance, goûter la liberté, tâter de la sauvagerie, risquer la tendresse. Elle écrit « cash », comme elle a vécu.

********

41mN08FM1BL

Bien des ciels au dessus du septième – Griet Op de Beeck

Sortie : le 18 octobre 2018 (10/18)

Résumé : Eva, Lou, Casper, Elsie, Jos. Cinq narrateurs, cinq voix dont les questionnements sont universels. Eva et Elsie, deux sœurs que tout oppose. L’aînée, éclatante, aime Casper – peintre passionné, qui est fou d’elle –, mais n’ose plaquer mari et enfants pour lui. La cadette, malheureuse en amour, se trouve nulle et se dédie aux autres. Tandis que Lou, sa nièce malicieuse, la trouve géniale. Et Jos, leur père et grand-père, se noie dans l’alcool de peur de regarder la vie en face.
Leurs histoires sont faites de bonheurs inattendus, de complications dérisoires, de secrets trop lourds à porter, d’obstacles insurmontables et de tentatives désespérées pour tout sauver.

********

81PsxTrMvIL

Guérilla social club – Marc Fernandez

Sortie : le 3 octobre 2018 (Le Livre de Poche)

Résumé : Deux hommes disparaissent à Madrid. Un autre à Paris et une femme à Buenos Aires. Chaque fois, le même scénario : les victimes sont enlevées et leur cadavre retrouvé mutilé. Toutes ont aussi un passé commun : leur combat contre les dictatures d’Amérique latine dans les années 1970 et 1980.
Parmi ces disparus figure l’un des amis du journaliste madrilène Diego Martín. Il décide de se pencher sur cette affaire pour son émission de radio, aidé par la détective Ana Durán, sa complice de toujours, et par l’avocate Isabel Ferrer.
Une enquête de tous les dangers qui va les mener de l’Espagne à l’Argentine en passant par le Chili, et les obliger à se confronter aux fantômes de l’Histoire. Ce qu’ils découvriront fait froid dans le dos, car, quarante ans après l’opération Condor, le rapace continue de voler.

2 commentaires sur « Les sorties poches prévues en octobre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s