Helena – Jérémy Fel

DSC_1587

Titre : Helena

Auteur : Jérémy Fel

Date de parution : août 2018

Editions : Rivages

 

Résumé : 

Kansas, un été plus chaud qu’à l’ordinaire. Une décapotable rouge fonce sur l’Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l’ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s’échappent d’une cave. Des rêves de gloire naissent, d’autres se brisent. La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue. Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial. Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres… Tous trois se retrouvent piégés, chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire. Et il y a Helena… Jusqu’où une mère peut-elle aller pour protéger ses enfants lorsqu’ils commettent l’irréparable ?

 

Mon avis :

À l’origine du drame qui va se jouer sous nos yeux, une panne de voiture dans un coin isolé du Kansas. S’ensuivent de mauvaises décisions et de mauvaises rencontres. Une spirale incontrôlable se met alors en place et c’est la chute libre pour nos protagonistes.

Un récit choral avec quatre personnages dont les chemins vont se croiser. Des pièges se referment et des vies vont irrémédiablement basculer.

Dès le premier chapitre, cette lecture nous prend aux tripes. Les fantômes de l’enfance resurgissent et le mal s’immisce entre les pages.

Jérémy Fel explore avec talent les failles de l’âme humaine. Des personnages ambivalents qui provoquent à la fois dégoût et empathie. Et il y a la mère, personnage central de cette histoire. Celle qui est prête à tout, même l’innommable, pour protéger ses enfants.

Une ambiance glauque, pesante avec un sentiment de malaise qui vous assaille. Un roman captivant et dérangeant où se mêle habilement vengeance, perversion et violence. Sept cents pages qui défilent à toute allure avec des scènes dignes d’une série américaine.

Sonnée, terrassée, scotchée. Difficile de décrire l’état dans lequel je me suis retrouvée tout au long de cette lecture. Un thriller d’une profonde noirceur qui ne nous laisse aucun répit. Un page-turner haletant qui provoquera inévitablement chez le lecteur une forte addiction à la plume de Jérémy Fel.

note coup de coeur

19 réflexions sur “Helena – Jérémy Fel

Répondre à mesechappeeslivresques Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s