Sorties littéraires #3

dsc_2579

Comme chaque samedi, retrouvez toutes les sorties littéraires de la semaine qui ont attiré mon attention 😉

Et vous? Pour quelles nouveautés craquez-vous?

61iyt2tyo4l

Shtum – Jem Lester

Sortie : le 16 janvier 2019 (Stéphane Marsan)

Résumé : Ben a presque tout raté dans sa vie. Sa carrière est au point mort, son couple part à vau-l’eau, son fils est «différent». À dix ans, Jonah ne parle pas. Lorsqu’ils sont tous deux contraints d’emménager chez le père de Ben, trois générations d’hommes –  un qui ne sait pas parler, deux qui s’y refusent  – sont réunies sous le même toit. Alors que Ben engage une bataille juridique éprouvante pour obtenir le placement de son fils dans un établissement spécialisé, Jonah se rapproche de son grand-père dont les jours sont comptés. Et cet homme qui n’a jamais révélé le secret de ses origines, se met à parler, pour la première fois, à ce garçon qui n’a pas de mots pour lui répondre. C’est peut-être l’occasion pour Ben de se rendre compte que sa plus grande réussite, c’est son fils.

********

91uifcflasl

Hors de soi – Sasha Marianna Salzmann

Sortie : le 16 janvier 2019 (Grasset)

Résumé : Alissa part à la recherche d’Anton, son frère jumeau disparu. Comme seul indice, une carte postale envoyée d’Istanbul. Elle a déjà abandonné ses études de mathématiques pour se consacrer à la boxe, et rien ne la retient plus à Berlin. Elle débute son enquête dans les lieux interlopes de la métropole turque, se cherchant elle-même autant que ce frère avec qui elle a grandi dans un minuscule appartement à Moscou, juste après la chute du régime soviétique.
Si la famille a réussi à émigrer en Allemagne, son périple avait commencé dans les années 1920 à Odessa, avant de les conduire à Czernowicz, Volgograd, puis Moscou. Les histoires d’amour, de rencontres fortuites ou de mariages arrangés traversent quatre générations d’une famille marquée par la guerre et l’antisémitisme, mais aussi l’alcool et la violence – un héritage complexe et des questions laissées sans réponse pour Alissa, hantée par l’absence de ce frère mal aimé. C’est donc dans une ville tentaculaire secouée par une violence politique inédite – les événements de la place Taksim – qu’Alissa se plonge dans le passé familial tout en s’interrogeant sur la femme qu’elle est, sur la culture qu’elle porte en héritage et sur les contours d’un avenir encore incertain.

********

71mv9an15nl

La Vie rêvée de Margaret – Katherine Center

Sortie : le 16 janvier 2019 (Milady)

Résumé : Margaret est sur le point d’entamer le brillant avenir pour lequel elle s’est donné tant de mal : un job de rêve, un fiancé qu’elle adore, et la promesse d’une vie parfaite. Puis soudain, son rêve s’effondre. Hospitalisée, Margaret doit affronter l’impensable et se faire une raison : rien ne sera plus jamais pareil.
Face à l’adversité, Margaret découvre que la vie n’a pas dit son dernier mot. Parfois, la dernière chose qu’on souhaite est précisément celle dont on a besoin. Parfois, on espère que quelqu’un sera là pour nous rattraper avant la chute. Et parfois, on trouve l’amour là où on l’attend le moins.

********

71tfsorsgil

Comment tout a commencé – Philippe Joanny

Sortie : le 16 janvier 2019 (Grasset)

Résumé : Paris, rue d’Austerlitz, 1979. A l’Hôtel de Bourgogne, la vie s’écoule, rythmée par les allées et venues des clients, des voisins, des employées  : M.  Boulanger, occupant à vie de l’hôtel, Maria, femme de chambre épouse d’un braqueur, les filles qui tapinent au coin de la rue, Jacky, barman au célèbre cabaret de travestis Chez Michou…
Complexée par son poids, colérique, Annick tient comme elle peut son hôtel et son mari, Gérard, une brute alcoolique et raciste qui baise tout ce qui bouge. Sans oublier ses enfants, Rémi et puis l’aîné, qu’elle surnomme Jean de la Lune. Celui-là n’est pas le fils espéré, toujours ailleurs, pas dans les clous, ce garçon qui rêve de devenir majorette…
Un mercredi de septembre, à l’heure du déjeuner, la police embarque la patronne pour proxénétisme. Il voit sa mère monter dans le panier à salade. C’est le déclic. La fin de l’enfance. Son père, devenu groupie de Jean-Marie Le Pen, le fils le hait si fort qu’il souhaite et planifie sa mort.
Comment faire lorsqu’on découvre que l’on n’est pas dans la norme virile imposée et qu’au même moment l’homosexualité devient synonyme du «cancer gay», le sida  ? Comment affronter l’homophobie de l’époque ? Comment se construire quand on ne se demande pas ce que sera sa vie, mais à quoi ressemblera sa mort ?
La peinture émouvante et terrible d’une période charnière, dont les drames croisent ceux d’une adolescence pas comme les autres. Et une bouleversante voix d’enfant, sa mue poignante et, malgré tout, vitale.

********

51ndppvcqgl

Après – Nikki Gemmell

Sortie : le 17 janvier 2019 (Au Diable Vauvert)

Résumé : Le choix d’une mère, la douleur d’une fille. « C’est votre mère. » Dès que la porte s’est refermée. J’ai su à ce moment-là qu’Elayn était morte. Comment elle s’y était prise et pourquoi.

********

61bbj7r+fkl

Saltimbanques – François Pieretti

Sortie : le 10 janvier 2019 (Viviane Hamy)

Résumé : «Plusieurs années auparavant, j’avais suivi mon père sur un long trajet, vers Clermont-Ferrand. Parfois il me laissait tenir le volant sur les quatre voies vides du Sud-Ouest, de longs parcours, la lande entrecoupée seulement de scieries et de garages désolés, au loin. Je conduisais de la main gauche, ma mère ne savait pas que j’étais monté devant. C’était irresponsable de sa part, mais la transgression alliée à l’excitation de la route me donnait l’impression d’être adulte, pour quelques kilomètres. Mon père en profitait pour se rouler de fines cigarettes qu’il tenait entre le pouce, l’index et le majeur. Sa langue passait deux fois sur la mince bande de colle. Il venait d’une génération qui ne s’arrêtait pas toutes les deux heures pour faire des pauses et voyageait souvent de nuit. J’avais un jour vu le comparatif d’un crash-test entre deux voitures, l’une datant des années quatre-vingt-dix et l’autre actuelle. Mon frère et sa vieille Renault n’avaient eu aucune chance.»

********

71ozidggm6l

Sans compter la neige – Brice Homs

Sortie : le 17 janvier 2019 (Les Escales)

Résumé : Alors qu’il s’apprête à devenir père, Russel Fontenot voit défiler les kilomètres qui séparent Washington de Charlottesville, et se retrouve coincé en pleine tempête de neige. De quoi se confronter à ses propres souvenirs, aux années universitaires, à la naissance de l’amour, au mystère régnant autour de sa mère et à toute la culture cajun (Louisiane) dont il est issu. Quand il apprend que sa compagne est sur le point d’accoucher, Russell Fontenot quitte précipitamment Washington en voiture pour la rejoindre. Au fur et à mesure, les kilomètres défilent. Russell se remémore son enfance auprès d’un père cajun –; si distant et taiseux ; ses années universitaires rythmées par le rock, l’amitié et la drogue ; la naissance de l’amour…
Alors que la nuit tombe sur les Appalaches, Russell, hanté par le secret de sa propre naissance, est assailli par le doute. Sur la route s’accumulent les rencontres et les obstacles, sans compter la neige…
Arrivera-t-il à temps pour l’accouchement ? Et pourquoi vient-il de bifurquer et de prendre une autre direction… celle qui fuit vers le nord ?

********

91qoda4isrl

De l’autre côté du lac – Xavier Lapeyroux

Sortie : le 18 janvier 2019 (Anne Carrière)

Résumé : En temps normal, La Colline est un quartier tranquille. En temps normal, Hermann mène une vie rassurante aux côtés de sa femme et de Sam, leur fille de 16 ans. Mais leur villa, surplombant le lac, n’est plus le refuge qu’elle était : des coups de feu retentissent, des adolescents disparaissent, des orages menacent. Et même au Pavillon, le foyer pour mineurs où Hermann travaille, la tension a atteint un niveau alarmant. C’est un début d’été chargé de mauvaises ondes et d’événements inexplicables, telle l’apparition soudaine de cette maison sur l’autre rive, une maison en tous points identique à la leur. Hermann décide de réagir, de protéger sa famille, de chercher un moyen de la mettre en sûreté. Une obsession irrépressible, aveugle et sans limite qui le conduira loin, au-delà de ce qu’il croyait possible. Au bord de la raison et du monde réel. De l’autre côté du lac.

********

61+0zlgrocl

Varsovie-Les Lilas – Marianne Maury Kaufmann

Sortie : le 17 janvier 2019 (Héloïse d’Ormesson)

Résumé : Francine fuit. Chaque minute, chaque jour, chaque rencontre, chaque souvenir. Elle fuit. À bord du 96, bus dont elle connaît chaque recoin, chaque arrêt, chaque chauffeur. Elle fuit. Elle écoute et observe. Parler ? Dire ce qui lui brûle le palais ? Elle en crève d’envie mais elle a oublié, tout comme pleurer.
Lorsqu’elle croise Avril dans le 96, elle sait immédiatement qu’elle aussi tente d’échapper à sa vie. Elle la suit, la protège d’elle-même, croit nouer une relation filiale, celle qu’elle a échoué à construire avec sa fille et sa petite-fille. Mais la vérité est ailleurs. Dans ces bribes de mémoire qui parfois surgissent, dans ces blessures secrètes, dans ces silences jamais brisés. Et si elle descendait enfin de cette routine mille fois répétée qui l’empoisonne ? Si elle acceptait une main tendue ?

********

6171fphotzl

Les impatients – Maria Pourchet

Sortie : le 17 janvier 2019 (Gallimard)

Résumé : A trente-deux ans, pas d’enfants mais beaucoup de diplômes, Reine, fraîchement débauchée d’un poste opérationnel, en occupe déjà un autre. Mais voici qu’elle se lasse – ou se réveille – et, des sentiers battus de la réussite, décampe. Laissant sur place le salariat, les escarpins, la fierté de ses parents. La voilà libre de s’inventer un avenir. A ses côtés, un triomphe de la République, Etienne. Parti de la classe ouvrière, recalibré dans une fabrique d’élites, il trépigne sous les ordres d’un PDG increvable, certain qu’à sa place il ferait beaucoup mieux. Et puis Pierre, un mari raisonnable. Et bientôt Marin, une passion trouvée au bon moment – ou au pire, tout dépend de ce qu’on attend de l’amour. Dans cette radiographie d’une époque et d’un milieu, on retrouve l’écriture vive de Maria Pourchet ainsi que son talent d’ironiste, tempéré, pour cette romance, par une vraie tendresse.

********

81jqfp-edrl

Toutes les planètes que nous croisons sont mortes – Vincent Raynaud

Sortie : le 16 janvier 2019 (L’Iconoclaste)

Résumé : Paris, 7 juin 1977. Tristan Lavarini a 13 ans, il assiste à son premier concert rock. Londres, 9 décembre 2015. Tristan sort définitivement de scène . Quatre décennies séparent ces deux dates, ponctuées de batailles et d’excès en tout genre, de tournées minables ou glorieuses, de disques, qui conduisent La Monstrueuse Parade, leur groupe à tous les quatre ― Tristan, Jeremy, Charles et Franck―, aux portes du succès, dans le sale business de la musique que la technologie transforme en profondeur. Une épopée dont Tristan est le héros. Et le salaud. Porté par une écriture qui bat au rythme de la bande-son, Toutes les planètes que nous croisons sont mortes est une plongée dans le monde disparu du rock indépendant, dont les artistes mythiques font résonner la voix aujourd’hui encore. Et pour toujours.

********

61pbjqsqyal

Chambre 128 – Cathy Bonidan

Sortie : le 17 janvier 2019 (La Martinière)

Résumé : Qui n’a pas rêvé de voir survenir un petit grain de sel romanesque dans sa vie ? Un peu de merveilleux pour secouer la routine et oublier les ennuis de bureau ? Quand Anne-Lise réserve la chambre 128 de l’hôtel Beau Rivage pour de courtes vacances en Bretagne, elle ne sait pas encore que ce séjour va transformer son existence.
Dans la table de chevet, elle découvre un manuscrit sur lequel figure juste une adresse où elle décide de le réexpédier. Retrouvera-t-elle son auteur ? La réponse, qui lui parvient quelques jours plus tard, la stupéfait…
Au point qu’Anne-Lise va tenter de remonter la trace de tous ceux qui ont eu ce livre entre les mains. Chemin faisant, elle va exhumer histoires d’amour et secrets intimes. Pour finalement peut-être se créer une nouvelle famille…

 

Bonnes lectures!

Publicités

9 réflexions sur “Sorties littéraires #3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s