Sous les branches de l’Udala – Chinelo Okparanta

dsc_2666

Titre : Sous les branches de l’Udala

Auteur : Chinelo Okparanta

Date de parution : août 2018

Editions : Belfond

 

C’est l’histoire d’une rencontre entre deux adolescentes. De cette amitié naît le désir, l’amour. Mais nous sommes au Nigéria, dans les années 1970. Ijeoma et Amina n’ont pas le droit de s’aimer. L’homosexualité est condamnée, réprimée violemment.

De son enfance marquée par la guerre civile à l’âge adulte, Ijeoma revient sur les moments forts de son existence. La perte d’un père, la douleur d’une mère qui préfère s’éloigner d’elle et les années en pension. Puis, il y a Amina.

Notre héroïne est alors entraînée dans un combat intérieur. Doit-elle refréner son désir considéré comme une abomination, se plier aux attentes de sa mère et aux exigences de la société dans laquelle elle vit? Ou peut-elle céder à ses pulsions?

Un roman d’une grande richesse de par notamment son contexte historique. On découvre un pays en proie aux rivalités ethniques lors de la guerre du Biafra. Un pays où le poids de la religion et des traditions sont très forts.

Un sujet dramatique et important, d’autant plus qu’à la fin du récit, une note de l’auteure nous interpelle en nous indiquant que l’homosexualité est toujours passible d’emprisonnement et de lapidation au Nigéria aujourd’hui.

Une plume magnifique et captivante, un récit sombre et poignant pour évoquer l’homosexualité au Nigéria. La voix de la nigériane Chinelo Okparanta est empreinte d’espoir et délivre un beau message sur la liberté d’aimer.

note 4

8 réflexions sur “Sous les branches de l’Udala – Chinelo Okparanta

  1. J’aimerais commencer à lire davantage de livres sur les différents pays du monde, avec de vrais messages permettant de comprendre la société en question… Ce livre me semble idéal pour en apprendre un peu plus sur le Nigéria, merci pour cette chronique !

    Aimé par 1 personne

  2. Elle - Twin Books dit :

    J’avais eu la chance de le découvrir grâce à lecteurs.com (sinon je pense que je serais passée à côté) et ce fut une belle claque ! Un sujet difficile traité avec beaucoup de pudeur et servi par une belle plume à n’en pas douter 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre à Lilly McNocann Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s