Les parutions BD qui me font de l’œil (février 2019)

DSC_2586

Petit tour d’horizon des sorties BD qui me tentent pour le mois de février. 😉

61u5EYtgU2L

L’abolition, le combat de Robert Badinter – Marie Gloris Bardiaux-Vaïente et Malo Kerfriden

Sortie : le 27 février 2019 (Glénat)

Résumé : 1972. Dans la nuit du 27 au 28 novembre, Robert Badinter, avocat, assiste impuissant à l’exécution par guillotine de son client Roger Bontems. Incapable de se résoudre à l’idée qu’on ait pu mettre à mort celui qui n’a pas tué, il fait de l’abolition de la peine de mort ­- cette sanction qui rend chacun de nous complice d’un assassinat commis par l’État, le combat de sa vie. Quelques années plus tard, c’est Patrick Henry qui est promis à l’échafaud. Qu’importe, si Badinter n’a pas pu sauver l’innocent, il sauvera le monstre. Car ce n’est pas le kidnappeur et meurtrier d’enfant qu’il doit défendre, mais la sanction capitale qu’il doit éradiquer. Le procès de Patrick Henry s’apprête à entrer dans l’histoire comme celui qui verra disparaître la peine de mort en France…

********

81SST-hk7AL

Jane – Aline Brosh McKenna et Ramón K. Pérez

Sortie : le 20 février 2019 (Glénat)

Résumé : Une adaptation moderne du monument littéraire de Charlotte Brontë. Ayant connu une enfance malheureuse dans une petite ville de la Nouvelle Angleterre, Jane décide de partir vivre à New York pour se lancer dans des études d’Art. Bien obligée de se trouver un job pour payer son école, elle est embauchée comme nounou pour le compte d’un puissant et mystérieux homme d’affaires, Rochester. Veuf, constamment en déplacement pour son travail, il laisse à la jeune femme les clés d’un immense appartement, visiblement hanté de secrets, et la charge de son adorable fille, Adèle, une enfant solitaire, comme elle, dont elle se lie très vite d’amitié. Mais alors qu’elle prend ses marques et s’adapte à sa nouvelle vie, Jane se retrouve prise dans une spirale romantique, faite d’intrigues et de dangers… Au-delà de ses rêves d’enfance les plus fous.

********

51npoIuDA9L

Made in France : Chronique d’une famille chinoise à Paris – Brigitte Tchao et Christel Han

Sortie : le 7 février 2019 (Les Enfants Rouges)

Résumé : Une petite fille grandit dans le Quartier latin, portée par l’élan de mai 68. Elle adore les chansons populaires et les programmes télé des années 70. Elle va à l’école, s’amuse, s’étonne, rêve, fait tout pareil que la plupart des jeunes Français de sa génération. Le seul hic, ou pas, c’est qu’elle est d’origine chinoise. 68-78 Made In France va dans le sens du magazine culturel Koi fondé par la jeune eurasienne Julie Hamaïde ou le spectacle de Caroline Guiela Nguyen, Saïgon, qui a obtenu un beau succès au Festival d’Avignon en 2017 : Des créations qui cherchent à dépasser les clivages sans nier la variété des origines et qui témoignent de ce désir de trait d’union entre tous les Français, d’origine asiatique ou non.

********

A1x33lTIx+L

Retour à Killybegs – Sorj Chalandon et Pierre Alary

Sortie : le 13 février 2019 (Rue de Sèvres)

Résumé : Tyrone Meehan figure mythique de l’IRA et traître à la cause nationaliste irlandaise pendant une vingtaine d’années a été dénoncé par les Anglais. «Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L’IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes que je n’ai même jamais rencontrés. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j’en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi, et j’enrage. N’écoutez rien de ce qu’ils prétendront. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m’avoir connu. Personne n’a jamais été dans mon ventre, personne. Si je parle aujourd’hui, c’est parce que je suis le seul à pouvoir dire la vérité. Parce qu’après moi, j’espère le silence.» Tyrone Meehan raconte sa vie gâchée, la violence familiale, sa confusion jusqu’à sa trahison. Retour à Killybegs respire la passion et le désespoir d’un homme qui, un jour, n’a pas eu le choix et s’est enfoncé dans la nuit et dans la honte.

********

81amHpmd17L

Guernica – Bruno et Corentin Loth

Sortie : le 6 février 2019 (La Boîte à Bulles)

Résumé : Espagne, 1937, la ville de Guernica est ravagée par une attaque aérienne sans précédent. Ce crime de guerre entrera dans l’histoire comme le premier bombardement aérien de civils et comme la source d’inspiration pour Pablo Picasso d’un de ses tableaux les plus célèbres. Guernica de Bruno Loth, est une fenêtre ouverte sur l’histoire qu’on ne raconte pas : la destinée de ceux dont la vie fut anéantie, en même temps que leur ville. Il met ce récit en parallèle avec le cheminement artistique de Pablo Picasso, qui voudrait exprimer sa rage de voir son pays ravagé par la guerre, menacé par le fascisme mais qui peine à trouver l’inspiration pour ce faire. Dans cet album, Bruno Loth nous plonge dans l’intimité des habitants et de l’artiste pour donner les clés d’une oeuvre majeure de l’art.

********

61Gr9De7phL

L’ange de Budapest – Gabor Tallai et Attila Futaki

Sortie : le 27 février 2019 (Glénat)

Résumé : San Diego, 1988. John Angel est l’exemple parfait du «self made man» à l’américaine. Ce simple chauffeur de taxi d’origine hongroise a gravi les échelons pour devenir l’un des entrepreneurs les plus en vogue du monde libre. Mais alors qu’il avait tout, Angel décide de retourner au pays enterrer de vieux démons. Des démons datant de l’époque où il s’appelait encore Jancsi Angyal ; où il était une autre légende. Celle qui, aux côtés de nombreux camarades tombés au combat, écrivit la révolution de Budapest de 1956. L’insurrection de Budapest de 1956 fit plus de 3 000 morts et provoqua la fuite de 200 000 réfugiés hongrois. Par cette fiction inspirée de faits réels, les auteurs nous transportent avec force dans cet épisode charnière de l’histoire d’Europe centrale.

********

81k+D787xcL

Le nouveau monde paysan au Québec – Stéphane Lemardelé

Sortie : le 6 février 2019 (La Boîte à Bulles)

Résumé : Ils s’appellent, Maud-Hélène, Christian, Yoana, ou encore Jean-Martin, et sont convaincus qu’une autre agriculture, qu’un autre mode de vie sont possibles. Ils construisent les fermes de demain, innovent, entreprennent et bâtissent de nouveaux projets, plus humanistes et solidaires. Face aux verrous syndicaux, aux quotas, aux lourdeurs administratives, et aux difficultés climatiques, ces producteurs et artisans luttent pour proposer une alternative à l’agriculture intensive et à la nourriture industrielle, encouragés par une demande croissante. A travers une série de portraits Stéphane Lemardelé croque l’histoire de ces paysans québécois, néo ruraux pour la plupart, venus chercher un nouveaux mode de vie, plus sain, et plus respectueux de l’environnement. Un magnifique voyage au cœur de la campagne québécoise, et une vraie réflexion sur les nouvelles tendances agricoles.

********

9782501133050_1_75

Un clou dans le bec – Maxime Poisot et Emmanuelle Teyras

Sortie : le 6 février 2019 (Marabout)

Résumé : #Metoo a libéré la parole des femmes pour mettre un clou dans le bec, aux hommes avec une bonne dose d’humour. La vague #metoo libérait la parole des femmes, suscitant une unanimité de principe. La profusion d’histoires plus ou moins graves provoque un état de sidération. Les histoires de chacune ont révélé l’ampleur d’une habitude machiste dans toutes les catégories de la société, tous les milieux, tous les contextes, pour des femmes de tous âges ! Le plus déroutant c’est l’habitude ancestrale qu’ont pris les femmes de ne rien dire, de ne pas répondre et de laisser cette domination se déployer. . . chaque fois qu’elles y sont confrontées. Un clou dans le bec compile les situations courantes ou exceptionnelles mais toujours réalistes, de femmes qui subissent une pression masculine, un geste ou une remarque déplacée. . . ou toute forme de sexisme ordinaire. Au travers de saynettes, bien réelles, la situation se renverse enfin. Les femmes décident de ne plus la fermer. Elles reprennent le pouvoir sur leur vie avec des arguments irréfutables et drôlatiques. Les réponses des femmes se font drôles ou cinglantes. Que ça soit dans le milieu professionnel, dans la rue ou à la maison, les répliques des femmes ne se font pas attendre. Il est temps de faire bouger les lignes et, d’en rire.

********

71SJ+lvToBL

Avant de partir – Mi-Jin Jung et Ja-Seon Koo

Sortie : le 6 février 2019 (Sarbacane)

Résumé : Un jeune homme essuie les verres dans un bar qui ferme. La lumière est douce, le lieu calme. Entre un client : le plus souvent un chat, un chien, un canari. Il cherche le repos et la compagnie. Car ce bar est un lieu de halte avant un long et périlleux voyage… Avant de partir, court roman graphique coréen, est un écrin délicat, traversé de poésie et d’un discret humour, une douce et curieuse lecture qui met du baume à l’âme.

********

615Jbg33zDL

Iran : Révolution – Michel Setboun

Sortie : le 6 février 2019 (Les Arènes)

Résumé  : Février 1978
Le shah Reza Pahlavi semble indétrônable.
Février 1979
L’ayatollah Khomeyni rentre en Iran pour instaurer la première république islamique.
Michel Setboun, alors âgé de 26 ans, est l’un des rares photojournalistes à avoir couvert, de 1978 à 1981, la totalité de cet événement majeur de notre histoire contemporaine.
Des premières manifestations à Téhéran jusqu’à la prise d’otages à l’ambassade des États-Unis,
Iran, révolution est un témoignage inédit sur ces quelques mois qui ont changé la face du monde.

********

arton172-ae462

La Tournée – Andi Watson

Sortie : le 15 février 2019 (Ça et là)

Résumé : G.H. Fretwell, un petit auteur de romans peu connus, vit dans une petite ville anglaise, avec sa femme, Rebecca, qui ne lui prête pas une grande attention. Son nouveau roman, Sans K, vient de sortir et Fretwell se lance dans une tournée de rencontres en librairie pour en faire la promotion. Plus ou moins bien accueilli dans les librairies de son circuit, Fretwell ne réussit jamais à signer le moindre livre et passe des journées à arpenter des ruelles pour trouver son chemin. Délaissé par son éditeur qui a manifestement d’autres chats à fouetter, il attend impatiemment la parution d’une recension de Sans K dans la rubrique littéraire d’un grand quotidien, chronique qui ne viendra jamais.
Les ennuis de Fretwell commencent quand il est interrogé par la police à propos d’une valise volée car son circuit est étrangement similaire à celui du «Tueur à la valise», un tueur en série qui sévit à ce moment là. Fretwell va progressivement comprendre que la police le soupçonne…

********

41F68HypeIL

Antigone – Jop 

Sortie : le 7 février 2019 (Goater)

Résumé : Inspirée de la pièce de Jean Anouilh, cette bande dessinée raconte l’histoire d’une rebelle intemporelle. De la Grèce Antique à aujourd’hui, en passant par la France sous l’Occupation, Antigone interroge notre relation au pouvoir, elle nous parle de lutte et de rébellion mais elle nous rappelle aussi la fragilité de l’adolescence et des rapports humains. Une transposition contemporaine du mythe avec une ZAD et des migrants suivi d’un cahier documentaire.

********

81bHbMJxcaL

Les jours qui restent – Eric Dérian et Magalie Foutrier

Sortie : le 13 février 2019 (Delcourt)

Résumé : Difficile de savoir quoi faire de sa vie quand on peut mourir demain. Tout abandonner, repartir à zéro… Le choc et le désespoir renferment-ils l’énergie d’un nouveau départ ? Trois destins croisés, liés par la même affection, affrontent cette question dans un émouvant récit, parfois triste mais souvent drôle, qui rappelle que l’on peut grandir et mûrir à tout âge, pour réapprendre à vivre, vraiment.

Publicités

2 réflexions sur “Les parutions BD qui me font de l’œil (février 2019)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s