Sorties littéraires #7

DSC_2857

Comme chaque samedi, retrouvez toutes les sorties littéraires de la semaine qui ont attiré mon attention 😉

Et vous? Pour quelles nouveautés craquez-vous?

81Jl03DnBBL

Une mère, etc. – Isabelle Spaak et Florence Billet

Sortie : le 13 février 2019 (L’Iconoclaste)

Résumé : Emmanuelle vouvoie ses parents, porte des jupes bleu marine, apprend les bonnes manières. Ses cousins s’appellent Maximilien, Hugues ou Gontran. Mais elle ne leur ressemble pas. Elle a été adoptée et ignore tout de ses origines.
Jusqu’à ce que le pays de sa naissance resurgisse brutalement dans sa vie. Alors elle veut soudain savoir.
Frénétiquement, elle sillonne une Colombie aussi violente qu’enchanteresse, en quête de sa mère  biologique, dont elle ne connaît que le prénom.
Une mère, etc., est une histoire d’aujourd’hui. Une épopée pleine de rebondissements, une émouvante  aventure à rebours. Celle d’une maternité qui se vit au pluriel. Et de ces enfants écartelés entre deux  cultures, deux pays, deux passés, deux familles. Avec cette question, universelle, de l’amour filial.

********

91hmpwjE1eL

Sur les ailes de la chance – Georgia Hunter

Sortie : le 12 février 2019 (Charleston)

Résumé : Au printemps 1939, la famille Kurc fait de son mieux pour mener une vie normale, en dépit du danger chaque jour plus proche. Halina savoure son histoire d’amour naissante, Jakob prépare son avenir avec Bella, et Mila s’habitue à son nouveau statut de mère, sous le regard bienveillant de Nechuma, la matriarche de cette joyeuse tribu. Chacun à sa façon tente d’oublier la situation de plus en plus précaire des Juifs dans leur ville de Radom, en Pologne. Mais l’horreur qui envahit l’Europe ne va pas tarder à les rattraper.
Séparés par six années de guerre et cinq continents, des jazz clubs du Paris des années 1930 aux plages de Rio de Janeiro en passant par le goulag sibérien et le ghetto de Varsovie, les Kurc vont traverser la guerre, poussés par la même rage de survivre et l’espoir, immense, qu’un jour ils seront à nouveau réunis.

********

61ukXohEncL

Boy erased – Garrard Conley

Sortie : le 13 février 2019 (Autrement)

Résumé : Arkansas, 2004, Garrard a dix-neuf ans lorsque ses parents apprennent son homosexualité. Pour ces baptistes ultraconservateurs, la chose est inconcevable: leur fils doit être « guéri ». Garrard est conduit dans un centre de conversion, où tout est mis en oeuvre pour le forcer à changer. Où la Bible fait loi. Où Harry Potter est un livre déviant, où écouter Beethoven est interdit. Où on lui inflige une véritable torture mentale pour corriger sa prétendue déviance. Mais comment cesser d’être soi-même?

********

71DcnEKOJJL

Tout ce qui nous submerge – Daisy Johnson

Sortie : le 13 février 2019 (Stock)

Résumé : Jusqu’à ses seize ans, Gretel a vécu avec sa mère, Sarah, sur une péniche le long des canaux de l’Oxfordshire. Puis un jour, Sarah a disparu.
Seize ans plus tard, un coup de fil vient raviver les questions qui n’ont jamais cessé de hanter Gretel : pourquoi Sarah l’a-t-elle abandonnée ? Qu’est devenu cet étrange garçon qui vivait avec elles ? Que s’est-il réellement passé sur la rivière ? Daisy Johnson signe ici une histoire de famille et d’identité, de langage et d’amour, qui frappe par la maîtrise et la beauté de son écriture.

********

61OSXW1e1tL

Le tunnel – Avraham B. Yehoshua

Sortie : le 13 février 2019 (Grasset)

Résumé : Zvi Louria commence à perdre la mémoire. Il a 73 ans, ingénieur à la retraite depuis cinq ans. D’abord, ce sont seulement les prénoms des uns et des autres qui lui échappent, mais quand il manque de repartir du jardin d’enfant avec un garçon qui ressemble à son petit-fils, il consulte un neurologue. Le diagnostic – une atrophie du lobe frontal – est certes sévère, mais assorti de quelques encouragements du médecin  : ce dernier conseille à Zvi et son épouse de ne pas baisser les bras. D’après lui, il faut redoubler d’activité, et ne pas négliger le désir dans le couple, pour lutter contre ce début de démence qui risque de l’engloutir.
Sa femme Dina, une pédiatre encore en activité, le pousse alors à proposer son expertise d’ingénieur à son ancien employeur, pensant qu’une activité professionnelle même bénévole lui permettrait ce sursaut volontaire encouragé par le neurologue. Ce sera donc au jeune Assaël Mimouni, l’ingénieur en charge de la construction d’une route secrète dans le désert du Négev et fils d’un ancien collègue de Louria, de gérer le vieil homme. Mais quand tous deux arrivent sur l’emplacement du chantier et découvrent le campement d’une famille de Palestiniens réfugiés sur la colline par laquelle la route devait passer, le projet se complique, et Zvi Louria propose alors de creuser un tunnel plutôt que d’aplatir la butte et de déloger la famille…
Le nouveau roman du grand conteur israélien mêle habilement la question de la perte de mémoire à celle des identités israélienne et palestinienne. A.B. Yehoshua parvient à évoquer avec une justesse infinie la tendresse d’un couple vieillissant face à l’épreuve de la maladie tout en dépeignant une fois de plus la société israélienne dans toutes ses contradictions.

********

71hWkdTJ5qL

L’enfant en or – Claire Adam

Sortie : le 13 février 2019 (JC Lattès)

Résumé : Peter et Paul sont jumeaux. Ils vivent avec leurs parents à Trinidad dans une maison modeste. Clyde, le père maçon, et les trois chiens, veillent sur eux. L’ambiance dans l’île  est d’une extrême violence. C’est un pays sans loi. Les cambriolages, les rapts, sont fréquents.
Peter est un enfant doué. À  trois ans, il sait lire. Il protège Paul qui  n’est pas tout à fait normal. Le père irlandais de la paroisse, Father Kavanagh, aide les garçons à passer des tests pour entrer au collège. Il dit à Clyde que Peter doit aller étudier à Princeton ou à Yale. Pour lui payer ses études, la famille doit économiser tout l’argent possible.
Paul, lui, est un enfant sauvage. Il s’isole souvent, craint d’être envoyé chez les fous. Il disparaît souvent la nuit.
La famille est très unie, et se soucie de ne pas séparer Paul de son jumeau. La tante Marilyn lui fait réviser ses devoirs, pour qu’il atteigne le niveau de Peter. Un jour, un gang va kidnapper Paul – croyant avoir enlevé Peter –  et téléphone à Clyde pour lui demander une rançon. L’issue sera tragique.
Ce livre, d’une grande simplicité d’écriture et d’une forte tension romanesque, est ponctué d’extraordinaires descriptions de l’île, des couleurs, de la forêt, des saris, des bruits des oiseaux, des criquets, du carnaval.

********

71Ouw33sq5L

Les Feux – Shôhei Ooka

Sortie : le 13 février 2019 (Autrement)

Résumé : Le soldat Tamura erre, affaibli, dans les plaines dévastées des Philippines. Nous sommes en 1945 et la débâcle de l’armée japonaise est totale. Livré à lui-même, en proie à la solitude, la faim, la peur et sa propre folie, Tamura nous plonge dans l’enfer de la guerre et dans ses instants fugaces de beauté désespérée. De rencontre en rencontre, avec l’ennemi ou un autre soldat en déroute, un dilemme s’impose à lui : doit-il rester humain ou sauver sa peau ?
Les Feux, chef-d’oeuvre de la littérature japonaise, lu dans le monde entier et adapté au cinéma, symbolise la tragédie de tous les hommes pris dans l’engrenage d’une guerre dont la logique les dépasse mais qui finit, peu à peu, par les dévorer.

********

71Iyuo+-xqL

Cachée sous mon turban – Nadia Ghulam

Sortie : le 13 février 2019 (L’Archipel)

Résumé : Sous son sombre turban, il conduit chaque matin la prière à la Mosquée. Tous le respectent et l’écoutent avec attention, bien que sa voix soit fluette et son corps fin. C’est un bon musulman, généreux et droit. Mais ce que ses proches ne savent pas, c’est que sous ce turban ne se cache pas un jeune homme plein de bonté… mais une jeune fille, qui tremble à chaque fois qu’un Taliban l’approche, craignant que son secret ne soit un jour éventé. Cachée sous mon turban raconte la véritable histoire de Nadia Ghulam, une jeune Afghane qui défia le régime taliban. Après avoir été hospitalisée deux ans à la suite de l’explosion d’une bombe durant la guerre civile, Nadia a été contrainte de se mettre au pas de ce régime qui interdit aux femmes de travailler. Mais, pour venir en aide à sa famille, elle est forcée de prendre une décision radicale et périlleuse : prétendre être un homme pendant dix ans.

********

71B0c4lfr1L

Nietzsche au Paraguay – Christophe et Nathalie Prince

Sortie : le 13 février 2019 (Flammarion)

Résumé : Paraguay, 1886. Virginio Miramontes, un aventurier solitaire, est recueilli en pleine jungle dans une étrange colonie peuplée d’une poignée de familles allemandes. C’est le projet fou d’Elisabeth Nietzsche, sœur du célèbre philosophe, et de son mari, le lugubre docteur Förster. Tous deux rêvent de créer dans ces terres vierges une nouvelle Allemagne digne de l’utopie aryenne balbutiante. Antisémitisme délirant, plans d’expansion démesurés, cultures et commerces impossibles… Rien ne marche comme prévu, et la Nueva Germania court au désastre. La maladie rôde, la faim guette, la violence s’installe. Perdue dans ce microcosme entouré de barbelés, Elisabeth tient à son frère la chronique fantasmée de leur succès, passant ses jours à attendre les lettres de Nietzsche. Nietzsche au Paraguay révèle une face cachée de l’Histoire, celle d’une illusion folle, présage des massacres nazis un demi-siècle plus tard.

********

71OAPba1mOL

In paradisum – Isabelle Jarry

Sortie : le 14 février 2019 (Gallimard)

Résumé : Depuis quelques jours, les parents de Céliane, Pauline, Camille et Thomas ne répondent plus au téléphone. Thomas, envoyé en Normandie pour voir ce qui se passe, découvre dans leur chambre les cadavres de ses deux parents. L’événement plonge Thomas et ses sœurs dans la stupeur et l’incompréhension. Qu’est-il donc arrivé ? Les questions s’enchaînent sans la moindre réponse. Chacun à sa manière tente de résister au séisme provoqué par cette tragédie inexplicable. Mais pour comprendre ce drame, ne faudra-t-il pas affronter des vérités insupportables ? L’art romanesque d’Isabelle Jarry s’épanouit dans le cheminement sur la crête qui sépare le secret du mensonge. Avec une délicatesse extrême, elle explore les relations complexes qui unissent la fratrie dans ce moment très particulier.

********

91JC8755-WL

L’envol – Alia Cardyn

Sortie : le 12 février 2019 (Charleston)

Résumé : Si avec le temps, votre être s’est figé, le 27 juillet vous offre une opportunité. Celle de naître à nouveau.
Chaque année, le 27 juillet, Barnabé Quills organise une fête somptueuse dans sa propriété dominant l’océan. Aujourd’hui, la ville côtière de Black est en émoi. Lors de la fête annuelle, la jeune Théa Vogue a sauté dans le vide.
Pour son troisième roman, Alia Cardyn nous plonge dans le quotidien d’une petite ville et, de 27 juillet en 27 juillet, nous délivre, aux côtés de Théa, un bouleversant message d’espoir.
Servi par une écriture ciselée, un magnifique roman sur l’amour, la filiation, la construction de soi… ainsi qu’un de ces dénouements inoubliables dont Alia Cardyn a le secret.

 

Bonnes lectures!

Publicités

5 réflexions sur “Sorties littéraires #7

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s