Sorties littéraires #14

DSC_3156

Comme chaque samedi, retrouvez toutes les sorties littéraires de la semaine qui ont attiré mon attention 😉

Et vous? Pour quelles nouveautés craquez-vous?

41YpMm2e8AL

Whiskey – Bruce Holbert

Sortie : le 4 avril 2019 (Gallmeister)

Résumé : Andre et Smoker ont grandi dans le Pacifique Nord-Ouest, près de la réserve indienne de Colville. Après le divorce de leurs parents, dont la passion désordonnée n’a résisté ni au temps ni à l’alcool, les deux frères deviennent inséparables. Adultes, ils restent farouchement loyaux l’un envers l’autre. Aussi, lorsque Smoker apprend que son ex-femme a confié leur fille à une communauté marginale nichée en pleine montagne, Andre n’hésite pas une seconde à tout lâcher pour se joindre à lui. Commence une quête qui, de bagarres en virées alcoolisées, repoussera les limites de l’amour fraternel.

********

61L-dmKUQcL

L’ivresses des libellules – Laure Manel

Sortie : le 4 avril 2019 (Michel Lafon)

Résumé : Quatre couples d’amis dans la quarantaine décident de s’octroyer des vacances sans enfants dans une villa de rêve.
Mais l’ambiance qui se voulait insouciante et idyllique ne tarde pas à se charger d’électricité. La faute aux caractères (et petites névroses) de chacun, aux modes de vie différents, à l’usure et la routine qui guettent les amoureux quand s’invite le quotidien, et à des parents qui ont oublié ce qu’était leur vie lorsqu’ils ne l’étaient pas encore…
Quand débarque une jeune et jolie célibataire, le groupe est plus que jamais au bord de l’implosion.

********

61LrAbOY4-L

Boys – Pierre Théobald

Sortie : le 3 avril 2019 (JC Lattès)

Résumé : Ce sont des hommes de tous âges, saisis chacun à un instant de bascule. Un mari qui enquête sur la vie secrète de sa femme, un séducteur qui s’apprête à retrouver une fille dont il n’a que faire, un sportif sur le déclin… Des losers magnifiques, des romantiques déraisonnables. Des pères sans enfant, de grands enfants devenus pères. Et, au milieu de tous ces hommes, il y a Samuel, que l’on retrouve à différentes étapes de sa vie, et qui doit faire face au plus difficile des renoncements.
Dans Boys, Pierre Théobald dresse un portrait sensible de la condition masculine aujourd’hui.

********

91WfxMyOruL

Des balles et de l’opium – Liao Yiwu

Sortie : le 3 avril 2019 (Globe)

Résumé : 1989. La colère monte depuis des mois en Chine. Ce jour-là, le 4 juin, elle éclate. Des millions de citoyens se rassemblent dans les rues et sur la place Tian anmen, pour réclamer davantage de démocratie et de justice. Le pouvoir répond par des balles, des baïonnettes et des chars d’assaut, et, aussitôt après, propose au peuple défait un nouvel opium : l’argent, à tout prix. Ce livre qui évoque aussi la mémoire du meilleur ami de l’auteur, Liu Xiaobo, prix Nobel de la Paix 2010, mort en détention en 2017 , est un recueil de témoignages de quelques-uns des « émeutiers » du 4-juin. Leur crime ? Ils ont écrit, photographié, décrit la réalité de ce jour-là. L’un est poète, l’autre, banquier, un troisième, étudiant, un quatrième a pissé sur un char à l’arrêt. Les qualifications ubuesco-kafkaïennes de leurs actes ? «Tromperie économique», «récriminations réactionnaires furieuses», «incitation à la propagande contre-révolutionnaire». Leurs peines ? Tortures, brimades, persécutions, douze ans de bagne, ou seize ans, ou vingt ans. Et ensuite, après la sortie, une condamnation à rester des «parasites de la société» à vie, des marginaux définitifs. Trente ans plus tard, leurs bourreaux sont toujours au pouvoir.

********

81O+Quqw++L

Celle qui attend – Camille Zabka

Sortie : le 3 avril 2019 (L’Iconoclaste)

Résumé : Il y a ce moment où vous vous faites arrêter pour presque rien. Celui où l’on vous met en prison sans que vous puissiez savoir quand vous en ressortirez. Il y a cette petite fille qui vous attend avec votre femme. Et toutes ces lettres entre vous. Celle qui attend est le roman bouleversant d’une famille soudain entre parenthèses et de ce père confronté à la réalité carcérale – la promiscuité, l’ennui, le manque. Et de ce que les hommes imaginent dans les situations les plus difficiles pour conserver les liens.  Réinventer l’amour.

********

71+ahs8QAZL

Les Filles d’Ennismore – Patricia Falvey

Sortie : le 4 avril 2019 (Belfond)

Résumé : Rosie a huit ans, elle est fille de métayer ; quand elle sera grande, elle servira la famille Ennis, comme sa mère et sa sœur avant elle. Victoria a sept ans, elle est la fille de lord et lady Ennis ; quand elle sera grande, elle quittera le domaine d’Ennismore pour faire un beau mariage.
En attendant, Victoria se sent seule et rêve de partager ses secrets avec la fille du métayer qu’elle a rencontrée dans le parc de la propriété. Et pourquoi pas ? C’est décidé, dès septembre, la petite paysanne partagera les leçons de la demoiselle du château.
Mais, dans une société écrasée sous le poids des conventions et des hiérarchies, est-il bien raisonnable de semer des aspirations égalitaires dans le cœur des jeunes filles ? Car un vent de révolte souffle sur l’Irlande et cette amitié qui éclôt pourrait bien bouleverser leur vie ainsi que celle de leur entourage… Rosie et Victoria trouveront-elles la force de lutter contre la marche de l’Histoire qui menace de les déchirer ?

********

81SkGBOXUbL

Celui qui reste – Rhiannon Navin

Sortie : le 3 avril 2019 (JC Lattès)

Résumé : Caché dans le placard de sa salle de classe avec ses camarades et sa maîtresse, Zach Taylor, le narrateur, entend des coups de feu dans le couloir de son école. Ce n’est pas la première fois qu’ils pratiquent cet exercice de confinement, mais cette fois, cela n’a rien d’un jeu. Un adolescent armé a pénétré dans l’école et, en quelques minutes, abat dix-neuf personnes, bouleversant à tout jamais le destin de la petite communauté . Et parmi les victimes, il y a le frère aîné de Zach. Alors que la mère de Zach veut poursuivre en justice les parents du tueur, les tenant pour responsables des actes de leur fils, Zach se retranche dans un monde peuplé de livres et de dessins. Doué d’intuitions, de l’optimisme et de la  détermination propres aux enfants, il décide d’aider ses proches à redécouvrir l’amour et la compassion, des vérités universelles dont ils ont besoin pour surmonter cette terrible épreuve.

********51fIoQ8FRVL

Variations d’un cœur – Janice Pariat

Sortie : le 4 avril 2019 (Nil)

Résumé : Une femme, dénuée de nom.
Neuf hommes qui l’ont aimée ou qu’elle a aimés et vont s’adresser à elle dans un «tu» expiatoire. Ils vont se souvenir et raconter leur histoire d’amour, leur vision de ce qu’elle a représenté pour eux. Elle, on ne l’entendra pas. Bien sûr, on apprend des choses sur sa vie : ses parents absents, sur les routes à cause du métier du père, ses grands-parents qui l’ont élevée. Enfant un peu sauvage, elle s’est muée en jeune femme impétueuse qui a une peur profonde de l’abandon et ne tient pas en place – dans cette ville sans fleuve. La ville n’est pas nommée non plus. On l’imagine, quelque part en Europe, entre l’Est et l’Ouest. Comme on la devine, elle, cette femme dont ne résonnera jamais la voix : ce sont ces hommes qui la racontent exclusivement et finissent par en dessiner un portrait fragmenté, eux, qui l’ont connue à différents moments de sa vie.
Avec Variations d’un cœur, Janice Pariat dépeint une femme dans toute sa complexité, au long d’un roman kaléidoscopique poétique et émouvant. En taisant la voix de cette femme pour laisser place à celles qui la retracent, elle pose les questions suivantes : l’intimité conduit-elle nécessairement à la connaissance de l’autre ? montre-t-on jamais toutes ses facettes à l’être aimé ?

********

51rmF6DIyyL

J’ai cru qu’ils enlevaient toute trace de toi – Yoan Smadja

Sortie : le 4 avril 2019 (Belfond)

Résumé : Printemps 1994. Le pays des mille collines s’embrase. Il faut s’occuper des Tutsi avant qu’ils ne s’occupent de nous.
Rose, jeune Tutsi muette, écrit tous les jours à Daniel, son mari médecin, souvent absent. Elle lui raconte ses journées avec leur fils Joseph, lui adresse des lettres d’amour… Jusqu’au jour où écrire devient une nécessité pour se retrouver. Obligée de fuir leur maison, Rose continue de noircir les pages de son cahier dans l’espoir que Daniel puisse suivre sa trace.
Sacha est une journaliste française envoyée en Afrique du Sud pour couvrir les premières élections démocratiques post-apartheid. Par instinct, elle suit les nombreux convois de machettes qui se rendent au Rwanda. Plongée dans l’horreur et l’indicible, pour la première fois de sa vie de reporter de guerre, Sacha va poser son carnet et cesser d’écrire…
Dans ce premier roman bouleversant d’humanité, Yoan Smadja raconte le génocide des Tutsi du Rwanda à travers le regard de deux femmes éblouissantes, Rose et Sacha qui, sans le savoir, et par la seule force de leur plume, vont tisser le plus beau des liens, pour survivre à l’inhumain.

********

31-qRFfgzYL

La nuit ne dure pas – Jules Gassot

Sortie : le 3 avril 2019 (Rivages)

Résumé : Un roman tendre, drôle et corrosif qui met au jour, sous les faux-semblants familiaux, la peur de vieillir, l’angoisse de la solitude et la difficulté d’aimer. Paul déprime dans son appartement parisien depuis que sa femme l’a quitté. Pour changer d’air, il a accepté d’aller passer les fêtes de fin d’année avec sa mère à Genève. Le soir de Noël, alors que Paul s’apprête à goûter les paczki à la prune préparés par Mamusia, le téléphone sonne : c’est Raphaëlle, sa soeur, qui leur propose de venir fêter la nouvelle année chez elle, à Méribel. Or, sa soeur et sa mère ne s’adressent plus la parole depuis deux ans, sans que Paul n’ait jamais compris pourquoi… Contre toute attente, Mamusia accepte l’invitation. Le lendemain, Paul et sa mère prennent le bus en direction de la Savoie pour retrouver la « famille idéale » que forment Raphaëlle, son mari et leurs trois enfants. Si Jules Gassot use d’un humour cinglant et désabusé pour moquer les réunions familiales, leur hypocrisie, leurs petites trahisons et leurs non-dits, il brosse le portrait touchant de personnages qui, malgré leurs souffrances et leur solitude, s’efforcent d’aimer et d’espérer.

********

31m3VWlTraL

La Route de nuit – Laird Hunt

Sortie : le 3 avril 2019 (Actes Sud)

Résumé : Indiana, 1930. Ortie Lee, petite fille à l’enfance tourmentée, est devenue cette grande rousse plantureuse d’une beauté provocante, coincée entre un patron lubrique aux manières brutales et un mari jadis séduisant qui n’a d’yeux que pour la truie qu’il élève. Un soir d’été, elle embarque avec les deux hommes pour une odyssée à travers la campagne, direction Marvel, où ils entendent grossir les rangs de la foule chaotique qui se presse, pleine de ferveur, pour assister au lynchage de trois jeunes Noirs. A l’autre bout de la route, dans le camp opposé, Calla Demy, une jeune métisse de seize ans qui aspire désespérément à échapper à la violence et à retrouver l’amant qui lui a promis une vie nouvelle, se dirige également vers Marvel, un vieux pistolet de l’armée dissimulé dans son panier, bien résolue à tenter l’impossible pour arrêter les lyncheurs. Oppressant huis dos à ciel ouvert, voyage initiatique, La Route de nuit multiplie visions et rêveries pour éclairer deux femmes remarquables, impatientes de fuir les secrets qu’elles ont laissés derrière elles, qui traversent une Amérique déchirée par la peur et la haine. Deux femmes qui convergent l’une vers l’autre sans le savoir.

********

819BMvsZhhL

Le vol de l’autruche – Crysten Sullivan

Sortie : le 5 avril 2019 (Carnets Nord)

Résumé : Maggie est une jeune américaine de vingt-trois ans installée à Paris. À cause d’un grave problème de surpoids, elle se heurte au regard des autres, à la difficulté de trouver du travail, d’avoir des amis, de rencontrer l’amour. Un jour, lors d’un entretien d’embauche dans une multinationale, on lui fait une proposition totalement inattendue. Si Maggie l’accepte, elle risque de voir le cours de sa vie changer du tout au tout. Mais pour cela, il va falloir quitter l’ombre et affronter la lumière. Maggie, «l’autruche» complexée et mal dans sa peau, va-t-elle réussir à prendre son envol ? Quelles épreuves et quelles joies l’attendent ? Comment se dévoiler lorsqu’on a passé toute sa vie à se cacher ? Crysten Sullivan décrit avec une grande finesse le quotidien souvent difficile d ‘une jeune femme obèse. L’extraordinaire vitalité de son héroïne Maggie donne au récit un ton enlevé qui déjoue les idées reçues.

********

71UjKvqp-vL

Papiers – Violaine Schwartz

Sortie : le 4 avril 2019 (P.O.L.)

Résumé : Violaine Schwartz a recueilli la parole de plusieurs demandeurs d’asile, à l’origine pour une commande du Centre dramatique national de Besançon. Elle a rencontré des hommes et des femmes, jeunes et moins jeunes, tous réunis par le même destin : l’obligation de fuir, de quitter le pays natal, Afghanistan, Mauritanie, Kosovo, Éthiopie, Arménie, Azerbaïdjan ou Irak. Elle avait un dictaphone. Parfois un interprète à ses côtés. On lui a confié des photocopies de récits de vie, des articles de journaux, des photocopies de minutes d’entretien de l’OFFPRA, des lettres administratives, des décisions de rejets, des circulaires du ministère de l’Intérieur… Elle a rencontré une avocate, assisté à des audiences à la Cour Nationale du droit d’Asile (CNDA) et au Tribunal Administratif de Besançon. Elle s’est fixé une contrainte : écrire à partir des mots entendus, et seulement à partir des mots entendus.
Avec toutes ces voix, Violaine Schwartz a composé une fresque, une litanie, comme une variation sur les mêmes thèmes : l’absurdité de la bureaucratie, l’arbitraire de notre justice, les affres de l’attente, le hasard des chemins parcourus, la douleur de tout abandonner derrière soi, le courage de partir, les souvenirs à vif, la culpabilité de survivre, la peur encore, l’espoir aussi, la vie qui s’invente malgré tout, pas à pas, sur la route de l’exil, dans la frange de notre société. Des épopées modernes. Des récits de vies héroïques qu’elle a orchestrés sur la page.

********

415NJPDdyKL

En attendant Eden – Elliot Ackerman

Sortie : le 4 avril 2019 (Gallmeister)

Résumé : Tous les jours, Mary est tout près de son époux, à l’hôpital. Tous les jours depuis trois ans, après son retour d’Irak. Eden est inconscient, et ses blessures ne guériront pas. Personne ne sait plus comment l’appeler, sauf elle : c’est son mari, et il est toujours en vie. Leur fille, qu’Eden n’a pas eu le temps de connaître, grandit dans cet hôpital où Mary attend avec patience et détermination un changement. Un jour, en son absence, Eden semble trouver un moyen de reprendre contact avec le monde extérieur. Dès lors, c’est Mary seule qui aura la responsabilité d’interpréter ces signaux et de prendre des décisions, ramenée tout d’un coup face à certaines vérités troublantes sur leur mariage.

********

813qvbbgKVL

Le cahier de recettes – Jacky Durand

Sortie : le 3 avril 2019 (Stock)

Résumé : Monsieur Henri, le charismatique patron du restaurant le Relais fleuri, s’est toujours opposé sans explication à ce que son fils Julien devienne cuisinier. Quand il sombre dans le coma, Julien n’a plus qu’une obsession : retrouver le cahier où, depuis son enfance, il a vu son père consigner ses recettes et ses tours de main. Il découvre alors d’autres secrets et comprend pourquoi Henri a laissé partir sa femme sans un mot. Avec ce roman, Jacky Durand nous offre le magnifique portrait d’un homme pour qui la cuisine est plus qu’un métier : le plaisir quotidien du partage et l’art de traverser les épreuves. Une tendre déclaration d’amour filial, une histoire de transmission et de secrets, où, à chaque page, l’écriture sensuelle de l’auteur nous met l’eau à la bouche.

********

61mpnmSDVeL

Ombres sur la Tamise – Michael Ondaatje

Sortie : le 4 avril 2019 (L’Olivier)

Résumé : Dans le Londres de l’après-guerre encore meurtri par les séquelles du Blitz, deux adolescents, Nathanael et Rachel, sont confiés par leurs parents à de mystérieux individus. L’un d’eux, surnommé «Le Papillon de Nuit», va se charger de leur éducation, et les entraîner progressivement dans un monde interlope, aux marges de la légalité. On y conduit des bateaux, la nuit, en utilisant un code étrange fait de chants d’oiseaux. On y fréquente le milieu des paris clandestins et des courses de lévriers. On n’y est jamais sûr de rien… Mais ces gens qui les initient et les protègent sont-ils vraiment ceux qu’ils prétendent être ?
Bien des années passeront avant que Nathanael fasse toute la lumière sur son enfance, et comprenne enfin ce qui s’est vraiment passé.

********

31yqbkCQbuL

Washington Black – Esi Edugyan

Sortie : le 4 avril 2019 (Liana Levi)

Résumé : La Barbade, 1830. À onze ans, Washington Black n’a d’autre horizon que le champ de canne à sucre de la plantation où il travaille avec d’autres esclaves. Quand le destin frappe à sa porte, c’est sous les traits de Titch, un scientifique anglais, jeune frère de son maître qui le choisit comme serviteur. Wash montre un talent inné pour le dessin et une curiosité d’esprit telle qu’il est promu assistant pour le projet fou de l’extravagant inventeur: construire un ballon dirigeable. Lorsqu’un vent mauvais les oblige à quitter précipitamment l’île à son bord, l’aventure prend un cours inattendu. Du pôle Nord à la Nouvelle-Écosse, de Londres à Amsterdam, plus qu’un voyage, c’est un parcours initiatique qui attend le jeune Wash, en ce siècle de découvertes. Mais le chemin le plus dur à parcourir sera celui qui le conduira vers la liberté, une liberté assumée et entière.

********

71Q4c5-cswL

Tout ce que nous allons savoir – Donal Ryan

Sortie : le 3 avril 2019 (Albin Michel)

Résumé : «Martin Toppy est le fils d’un homme célèbre chez les gens du voyage et le père de mon enfant à naître. Il a dix-sept ans, j’en ai trente-trois. J’étais son professeur particulier.» C’est sur ces mots que s’ouvre le nouveau roman de Donal Ryan. Melody Shee est enceinte de douze semaines lorsqu’elle entreprend l’écriture d’un journal. Hantée par son mariage toxique avec un homme qui l’a quittée en apprenant la vérité sur l’enfant à naître, par le souvenir d’une mère inaccessible et de l’amie d’enfance qu’elle a trahie, Melody doit faire face seule à ses démons. Jusqu’à ce qu’une jeune femme énigmatique entre dans sa vie…
En donnant voix à Melody, Donal Ryan met à nu toute la complexité d’un être à travers le prisme d’une petite ville irlandaise. Ce troublant portrait de femme, qui doit son titre à un magnifique poème de William Butler Yeats, est un roman déchirant sur le mariage et l’adultère, la solitude et l’amitié.

 

Bonnes lectures !

12 réflexions sur “Sorties littéraires #14

Répondre à Kimysmile Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s