Le mort était trop grand – Luis Miguel Rivas

DSC_3401

Titre : Le mort était trop grand

Auteur : Luis Miguel Rivas (traduction : Amandine Py)

Date de parution : avril 2019

Editions : Grasset

 

Direction Villeradieuse en Colombie, une ville sous l’emprise de don Efrem un puissant narcotrafiquant. C’est là que vit Manuel, le narrateur, un jeune type ordinaire qui enchaîne les petits boulots pour gagner un peu d’argent. Ce dernier aimerait bien travailler pour le Patron mais il doit se contenter d’emballer les courses dans un supermarché.

Sa rencontre avec Yovani dans un bar va l’entraîner dans une drôle de combine. Les deux compères décident de se rendre à la morgue pour acheter des vêtements de marque appartenant à des cadavres en faisant fi des impacts de balle sur le tissu.

Luis Miguel Rivas est un formidable conteur qui embarque le lecteur dans des situations absurdes et hilarantes. On assiste notamment aux déboires amoureux de don Efrem qui est rejeté par la belle Lorena alors que celui-ci n’hésite pas à prendre des cours de culture pour la séduire.

Sur des airs de tango et de salsa, les cadavres s’amoncellent. La mort fait partie du quotidien des habitants de Villeradieuse, théâtre d’affrontement des deux plus importants mafieux de la ville qui ne font preuve d’aucune pitié.

Mais tout ce déferlement de violence nous est raconté avec un ton sarcastique vraiment succulent. L’auteur dépeint ainsi les travers de la société colombienne avec beaucoup d’humour et c’est vraiment réussi.

Narcotrafiquants, vengeance et meurtres en série sont les ingrédients de cette surprenante comédie colombienne sacrément relevée. Un excellent moment de divertissement.

note 4

Publicités

3 réflexions sur “Le mort était trop grand – Luis Miguel Rivas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s