Salutations révolutionnaires – Sophie Bonnet

DSC_3405

Titre : Salutations révolutionnaires

Auteure : Sophie Bonnet

Date de parution : octobre 2018

Editions : Grasset

 

Il se nomme Ilich Ramírez Sánchez, plus connu sous le nom de Carlos ou le Chacal. Il a été pendant de nombreuses années l’ennemi public numéro un en France, auteur de plusieurs attentats et finalement incarcéré en 1994 après une longue cavale.

Ce récit nous restitue quatre ans de parloir entre Sophie Bonnet et le terroriste vénézuélien. Un samedi par mois, la journaliste se rend à la prison de Poissy où il purge sa peine. Elle tente de comprendre le personnage, le monstre sanguinaire, celui qui n’éprouve aucun remords.

Mais, le révolutionnaire n’est plus. Il a vieilli, pris du ventre, mange des gâteaux en cachette car il est diabétique. Au fil des visites, Sophie Bonnet nous dépeint l’individu. Un homme narcissique, manipulateur, séducteur, antisémite et cultivé, qui vit perpétuellement dans le passé. Carlos se réfugie derrière des monologues absurdes, les aveux se font rares et il demeure difficile à cerner malgré les nombreuses heures de parloir.

Un face-à-face qui met également en avant la relation qui va unir Sophie et le terroriste. La fascination, l’emprise troublante du tueur sur la journaliste, la volonté de comprendre.

Ce livre nous ouvre aussi les yeux sur le monde carcéral français d’aujourd’hui. À travers le regard aiguisé de l’auteure, on plonge dans un univers dominé par le sexe, la drogue, l’homophobie et la religion.

Sans concession, Sophie Bonnet nous retrace quatre ans de parloir avec le terroriste sanguinaire. Une enquête édifiante qui tente de mettre en lumière toute la complexité du personnage. Une confrontation à la fois captivante et glaçante.  

note 4

4 réflexions sur “Salutations révolutionnaires – Sophie Bonnet

  1. flyingelectra dit :

    je ne vais pas le lire mais j’ai repensé à la série sur canal + qui traduisait bien cette personnalité complexe , tes mots confirment ce que l’on pressentait à l’époque de son arrestation

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s