Les parutions BD qui me font de l’œil (août 2019)

DSC_0268

Petit tour d’horizon des sorties BD qui me tentent pour le mois d’août.😉

910AdZCM8jL

Graines de bandits – Yvon Roy

Sortie : le 28 août 2019 (Rue de Sèvres)

Résumé : Nous sommes en Amérique et le calendrier affiche 1973. Par ici, la modernité vient tout juste d’arriver. Pourtant, il suffit de s’éloigner de la ville de quelques centaines de kilomètres pour reculer de plusieurs décennies. Tout est contraste, tout est neuf ou inexploré, tout semble possible. C’est dans ce contexte que deux jeunes parents quittent la ville avec leurs deux fils pour s’installer en campagne dans le but avoué de fuir la modernité. Cependant, rien ne se passe comme prévu et le climat familial se détériore rapidement. La seule option pour les deux frères est de fuir. Fuir chaque jour les violences parentales vers les champs et les bois, pour s’inventer une autre existence. Dans ce petit village perdu, à force d’aventures, de mauvais coups et d’amours d’été, c’est toute la vie qui leur sera révélée.

********

81sDboJizGL

Dans la forêt – Lomig (d’après le roman de Jean Hegland)

Sortie : le 21 août 2019 (Sarbacane)

Résumé : Rien n’est plus comme avant. Le monde tel qu’on le connaît semble avoir basculé: plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, les deux sœurs demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leur passion de la danse et de la lecture. Mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses.

********

6182ETu1ewL

Louisiana, la couleur du sang – Léa Chrétien et Gontran Toussaint

Sortie : le 30 août 2019 (Dargaud)

Résumé : Nouvelle-Orléans, 1961. Louise Soral, descendante d’une famille de planteurs louisianais, est désormais une vieille femme au crépuscule de sa vie. Questionnée par ses petites filles qui veulent en savoir plus sur la vie dans les plantations d’autrefois, elle réalise que l’histoire de sa famille disparaîtra si elle ne trouve pas le courage de leur faire ce douloureux récit. Avec la complicité de sa bonne, une femme de couleur, Louise décide de mettre par écrit les souvenirs et les secrets les plus sombres de sa famille dans le sud des Etats-Unis. Dernière témoin d’une époque révolue, ses mémoires parcourent près d’un siècle d’Histoire à travers trois albums retraçant la vie de plusieurs femmes dans ces plantations au milieu d’une société misogyne, raciste et violente.

********

71MuRrZjrrL

Le roman des Goscinny, naissance d’un gaulois – Catel

Sortie : le 28 août 2019 (Grasset)

Résumé : Raconter René Goscinny en bande dessinée. Et lui donner la parole, au fond, pour la première fois. Tel est le projet de cet album exceptionnel. Un événement artistique. Et un livre de tendre amitié.
Catel, célèbre dessinatrice, travaille depuis quatre ans, avec l’appui et l’amitié d’Anne Goscinny, à ce «Roman des Goscinny» – un roman graphique où tout est vrai. 320 pages magnifiques, en trichromie, où Catel nous raconte la vie de René Goscinny. Sa naissance, dans le Paris des années 20, au cœur d’une famille juive, exilée de Pologne et d’Ukraine. Son père, chimiste, fils de rabbin. Sa mère, née en Ukraine, ayant fuit les progroms. Son grand-père, imprimeur de journaux yiddish. Son grand-frère moqueur, Claude. L’enfance en Argentine, bientôt. Et les passions de René  : le dessin, le rire,  puis  l’écriture.
Catel nous emmène dans un voyage familial marqué par l’histoire,  entre l’Amérique et l’Europe. Tandis que le jeune René cherche sa voie,  lui le «paresseux contrarié», une partie de la famille meurt dans les camps d’extermination. René part à New York, frappe à toutes les portes, dessine et vit dans la pauvreté avec sa mère. A Bruxelles puis à Paris, il trouvera peu à peu sa vocation : non pas dessiner, mais écrire, scénario, sketchs, histoires. Goscinny crée, avec Uderzo, le personnage d’Astérix, qui devient très vite célèbre dans le monde entier ; mais aussi  le Petit Nicolas avec Sempé. Et il est le grand scénariste de Lucky Luke et de Iznogoud.
C’est aux portes du «célèbre village gaulois» que s’arrête le premier tome du «Roman des Goscinny» : alternant avec force et tendresse des épisodes de la vie de «René» ; et ceux racontés par sa fille Anne à son amie – donnant une vérité, une drôlerie et une émotion à ce projet fondateur.

********

81BlNQ+dOVL

In waves – AJ Dungo

Sortie : le 21 août 2019 (Casterman)

Résumé : Avec beaucoup de finesse et de pudeur, AJ Dungo, immortalise les instants de grâce de sa relation avec Kristen. La légèreté et l’émotion des premières rencontres, la violence du combat contre la maladie, la noblesse de la jeune femme qui se bat avec calme.
Il évoque en parallèle leur passion commune pour le surf, l’océan. Et évite très justement l’écueil du pathos en intercalant dans son récit personnel, un petit précis d’histoire du surf.

********

81CaL94iI0L

Mes années hétéro – Hugues Barthe

Sortie : le 28 août 2019 (Delcourt)

Résumé : Rémi a 14 ans quand il connaît ses premières expériences avec un garçon. Mais dans la France des années 60, Rémi tient à fonder une famille. Le chemin va être long… Après des années de mariage, des enfants, une séparation, une nouvelle compagne, la dépénalisation de l’homosexualité en 82, Rémi décide de vivre enfin en couple avec Pascal et de faire son coming-out.

********

81YTqV7ZEZL

Mojo Hand – Arnaud Floc’h

Sortie : le 21 août 2019 (Sarbacane)

Résumé : Louisiane, 1926, comté de St James. Quand Wilson Dardonne ramène à la maison un bébé blanc abandonné dans le bayou, il ne sait pas encore que celui-ci va devenir le frère de coeur de Cletus, son unique fils, aveugle et petit génie du blues en devenir. Mais quelle idée de recueillir un enfant blanc dans un Sud follement ségrégationniste quand on est soi-même descendant d’esclave ? C’est ce que ne cesse de lui répéter sa femme, Delilah : « Et tu crois qu’il va se passer quoi si on trouve c’petit cul blanc chez des nègres, hein ? »…

********

71br2MSEFzL

Tom Thomson, esquisses d’un printemps – Sandrine Revel

Sortie : le 23 août 2019 (Dargaud)

Résumé : Tom Thomson, dont les paysages grandioses de la nature sauvage de l’Ontario ont marqué l’entrée des arts canadiens dans la modernité, est mort jeune dans des circonstances troubles. En enquêtant sur les circonstances de la disparition précoce du peintre, au moment où il parvenait à la reconnaissance, Sandrine Revel esquisse le portrait subtil de cet artiste unique, en interrogeant la nostalgie dans l’art comme celle qui s’attache aux artistes. Un livre sur la mémoire et le passé, troublant, beau et triste comme le temps qui passe.

********

91KXWJPD7JL

Voltaire, le culte de l’ironie – Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle

Sortie : le 21 août 2019 (Casterman)

Résumé : Château de Ferney, 1765, Voltaire reçoit son biographe. Lors d’entretiens, il raconte, des épisodes marquants de son parcours : enfance chez les Jésuites, premiers émois, découverte de l’écriture, désir d’ascension sociale, notoriété acquise par des pamphlets sulfureux, emprisonnement à la Bastille, exil en Angleterre, participation à l’Encyclopédie… Mais ce n’est pas parce qu’il évoque le passé qu’il en oublie d’être attentif à son temps, et particulièrement à l’affaire du chevalier de La Barre, un jeune homme exécuté pour crime contre le Christ et la foi pour avoir dégradé des symboles religieux. Scandalisé, Voltaire se battra pour réhabiliter sa mémoire et sauver les «complices» du chevalier en éveillant les consciences.

********

51zqJw7rPcL

Mon premier rêve en japonais – Camille Royer

Sortie : le 21 août 2019 (Futuropolis)

Résumé : Pour son premier récit en bande dessinée, Camille Royer revient sur son enfance. Sa mère, d’origine japonaise, lui inculque sa culture. La petite Camille apprend (laborieusement) les kanjis et les hiraganas et, chaque soir, sa mère lui lit un conte japonais. L’imaginaire de cette enfant turbulente et rêveuse s’enfonce petit à petit dans les méandres de ces histoires qui viennent perturber son quotidien…

********

417eApEG--L

Les Zola – Méliane Marcaggi et Alice Chemama

Sortie : le 30 août 2019 (Dargaud)

Résumé : En 1864, Emile Zola est encore jeune pigiste chez Hachette. Discret mais brillant, il rêve de devenir écrivain. Il rencontre auprès de ses amis, figures artistiques majeures en devenir (Cézanne, Monet, Manet, etc.), la vivante et énigmatique Alexandrine, alias Gabrielle, devenue modèle afin d’échapper à sa condition d’ouvrière. Mutuellement séduits, ils entament une relation amoureuse qui se conclura par un mariage tardif. En plus de sa vie, elle partagera avec Zola son histoire personnelle tragique, et celle de son milieu de naissance misérable, qui servira de terreau à l’une des plus grande saga littéraire, politique et sociale de la seconde moitié du XIXe siècle : les Rougon-Macquart. Dans ce contexte, un troisième personnage viendra compléter ce trio, Jeanne Rozerot, la mère des deux enfants de Zola…

********

818CNCAZycL

Bienvenue en Chine – Milad Nouri et Tian-Zou Zheng

Sortie : le 21 août 2019 (Delcourt)

Résumé : Lorsque Milad obtient son diplôme en ingénierie informatique, il décide d’aller en Chine pour saisir toutes les opportunités qu’offre alors ce pays à la croissance florissante. Il est loin de s’imaginer le nombre de protocoles, rituels, routines ou usages qui rythmeront sa vie durant son séjour à Hangzhou. Ils seront autant de situations incongrues, touchantes et souvent hilarantes.

********

91dPZOlBKbL

Ravel – Aleksi Cavaillez, Karol Beffa et Guillaume Métayer

Sortie : le 21 août 2019 (Delcourt)

Résumé : 1936. Ravel entreprend de conter son histoire à son fidèle ami et disciple Roland-Manuel. On assiste à la création de Gaspard de la nuit, de Daphnis et Chloé, du Concerto pour la main gauche et du Boléro. Le musicien se lance dans une évocation bigarrée de sa vie, tissée d’amitiés indéfectibles et de fulgurances musicales, où l’on croise Debussy, Fauré, Ida Rubinstein ou Colette.

********

81N4Ji6zULL

La Marche – Anne-Laure Reboul et Penet

Sortie : le 28 août 2019 (Vents d’Ouest)

Résumé : Russie, 1812. Ils sont une poignée d’hommes et de femmes qui errent dans le grand blanc, dans une étendue de neige immaculée dont la blancheur n’est cassée que par la verticalité de quelques bouleaux timidement dressés. Ce petit groupe livré à lui-même depuis des jours, des semaines, lutte pour sa survie, dans l’enfer froid de l’hiver russe, en marge de la grande retraite napoléonienne de 1812.

********

813GDmQ2s+L

Entrez dans la danse – Richard Guérineau, d’après le roman de Jean Teulé

Sortie : le 28 août 2019 (Delcourt)

Résumé : Strasbourg, juillet 1518. La ville est soumise depuis quatre ans aux pires calamités. La sécheresse, les grands froids, la famine, la maladie… C’est ce qui explique pourquoi Enneline est allée précipiter son enfant depuis le pont au Corbeau. Ça et la folie de la danse qui s’est saisie d’elle tout de suite après. Nombreux furent ceux à entrer dans la danse à sa suite… certains jusqu’à la mort.

Publicités

12 réflexions sur “Les parutions BD qui me font de l’œil (août 2019)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s