Publié dans Non classé, Sorties littéraires

Les parutions BD qui me font de l’œil (septembre 2019)

DSC_0788

Petit tour d’horizon des sorties BD qui me tentent pour le mois de septembre.😉

7151CI+HsnL

Touchées – Quentin Zuttion

Sortie : le 18 septembre 2019 (Payot Graphic)

Résumé : Lucie dort un couteau à la main. La crainte l’habite, les hommes l’effraient. Tamara, elle, se bat, se débat : pour ne plus être victime, elle devient agresseur. Quant à Nicole, c’est l’isolement. Elle s’efface, disparaît pour ne plus être visée. Les trois ont été victimes de violences sexuelles. Pour remonter la pente, trois femmes prennent les armes. Attaquer, défendre, toucher, se faire toucher… Elles vont se reconstruire et reprendre une vie sociale grâce à un programme d’escrime thérapeutique. Un programme d’un an pour se sauver et reprendre la maîtrise de sa vie.

********

715kd9Y3-kL

Forté – Manon Heugel et Kim Consigny

Sortie : le 6 septembre 2019 (Dargaud)

Résumé : Flavia, une jeune Brésilienne de la favela de Belém, découvre le piano après la mort tragique de son père quand elle n’a que 6 ans. Extrêmement douée et passionnée, la jeune fille gagne une bourse pour étudier à la prestigieuse École Normale de Musique de Paris. Flavia est un véritable bourreau de travail, mue par la farouche volonté de s’en sortir. Mais ce qu’elle doit encore apprendre, c’est que devenir une artiste est avant tout une affaire de cœur…

********

714PviiQW3L

Le dernier mot – Caroline Roy-Element et Mathilde Cinq-Mars

Sortie : le 26 septembre 2019 (Mécanique Générale)

Résumé : Le jour de son quatre-vingt-deuxième anniversaire de naissance, le père d’une famille de la classe moyenne, devant ses enfants et petits enfants, annonce qu’il ne sait ni lire ni écrire. La nouvelle crée l’effet d’une bombe autour de la table. Comment ont-ils pu ne jamais s’en rendre compte, eux, pourtant éduqués? Plus qu’un livre sur les réalités de l’analphabétisme, Le dernier mot est un drame familial touchant et prenant sur les liens qui nous unissent et les secrets qui restent parfois bien enfouis même dans les familles les plus soudées.

********

81wtk+HnsUL

Solo – Gilles Rochier

Sortie : le 11 septembre 2019 (Casterman)

Résumé : Un récit autobiographique sur les événements de 2015. Après les événements, l’instrument devient son unique moyen d’expression. Il souffle sans vraiment jouer, il ne fait pas de la musique mais plutôt des sons qui agacent, questionnent son entourage, à commencer par Kader, son ami de toujours… Dans la veine autofictionnelle de certains de ses précédents livres (TMLP, La Petite couronne, En roue libre), Gilles Rochier témoigne d’un abattement, d’une sidération que nous avons tous en partage : que dire, que faire, et comment, après un événement aussi saisissant qu’un attentat ? La réponse de ce livre, d’une radicalité en apparence absurde, est donnée par un auteur à part de la bande dessinée contemporaine.

********

81kHIrhFX1L

Yuan, journal d’une adoption – Marie Jaffredo

Sortie : le 25 septembre 2019 (Vents d’Ouest)

Résumé : Janvier 1996, Marie et Armand reçoivent un courrier qui va bouleverser leur vie ! Yuan Yang, petite fille de 6 mois vient en effet de leur être « attribuée » par les autorités chinoises. Cette nouvelle, après des années d’essais infructueux pour avoir un enfant, est l’aboutissement d’un vrai parcours du combattant : procédures administratives, enquête sociale, de police, de bonne mœurs, profil psychologique… Une fois leur dossier d’adoption accepté et après de longs mois d’attente, le couple est enfin autorisé à partir à la rencontre de ce bébé tant espéré dans son pays d’origine. En même temps que leur fille, ils découvrent alors une culture et un pays multi-millénaire qui commence à peine à s’ouvrir au monde. Marie Jaffredo livre un récit autobiographique tendre et sincère sur le parcours d’adoption. Ponctué de ses doutes, de ses angoisses, mais également de rires et d’émotions, son histoire nous offre dans le même temps un portrait de la Chine au milieu des années 1990.

********

81Jg1bihCKL

Monsieur Jules – Aurélien Ducoudray et Arno Monin

Sortie : le 25 septembre 2019 (Grand Angle)

Résumé : Le métier de ce vieux monsieur ? Rentier pour dame. Dans le quartier, tout le monde connaît le maussade Monsieur Jules. Pourtant beaucoup ignore qu’il continue d’exercer son métier, apparu avec le plus vieux métier du monde… Au moment où tous les jours éclosent de nouvelles fleurs de pavés venues d’Afrique ou de l’Est, lui partage sa vie avec Solange et Brigitte, deux vieilles tapineuses. Une nuit, Monsieur Jules découvre le corps inanimé de Tina. Mais en l’aidant, Monsieur Jules attire l’attention des réseaux de prostitution qui ont une tout autre conception du métier de proxo que lui.

********

71I5sBS5AyL

Il était deux fois Arthur – Grégoire Carlé et Nine Antico

Sortie : le 6 septembre 2019 (Dupuis)

Résumé : Au début du XXème siècle, aux États-Unis, l’esclavage est bien aboli… mais la ségrégation raciale bat son plein ! Interdiction diverses, ligne de démarcation, vexations, lynchages, les hommes et femmes de couleur sont soumis à une multiplicité de lois les reléguant en dessous des Blancs. Notamment dans le milieu sportif : un boxeur noir ne peut concourir en catégorie « poids lourd ». Mais Jack Johnson, athlète d’exception, va tout changer, obligeant la loi à changer et les Blancs à regarder. De l’autre côté, Arthur Cravan, poète-pugiliste, aventurier et pacifiste, dadaïste avant l’heure, véritable personnage romanesque qui écrit sa propre légende. Une vie qui défie l’entendement et dont l’aspect fictionnel se mélange intimement à la réalité. Ce qui est certain, c’est que ces deux hommes se croiseront à un moment-clé de leurs histoires. En pleine Première Guerre mondiale, le poète fuit les combats et débarque à Barcelone. Jack Johnson, qui vient de perdre son titre de champion du monde poids lourd, est présent. Ils vont s’affronter sur le ring durant 43 minutes avant que ce dernier ne mette l’habile homme de lettres K.O. Une rencontre sportive superbe et le premier happening de l’histoire de l’art.

********

81hi7HgOgWL

On a mangé sur une île – Collectif

Sortie : le 4 septembre 2019 (Delcourt)

Résumé : Cuisinier étoilé installé en Anjou, avec son épouse Catherine, depuis 34 ans, militant politique et amateur de rock, Gérard Bossé est aussi réputé pour ses coups de gueule et ses opinions tranchées. Ces traits de caractère ont eu pour effet de lui attirer la sympathie de nombreux artistes et particulièrement ceux de la bande dessinée qui rendent hommage, avec ce livre, à son parcours exemplaire.

 ********

814n2m0YQmL

Tant pis pour l’amour ou comment j’ai survécu à un manipulateur – Sophie Lambda

Sortie : le 18 septembre 2019 (Delcourt)

Résumé : Quand Sophie rencontre Marcus, elle tombe amoureuse en 48h. Elle qui était si cynique en amour, cette fois, elle y croit. Sauf qu’il se révèle vite étrange. Sophie a alors besoin de comprendre ce qui ne va pas. Confronté à ses mensonges et ses incohérences, il a des réactions violentes, des excuses pour tout et arrive à se sortir de chaque impasse. Mais jusqu’à quand ? Sophie aime un manipulateur narcissique.

********

91+Ok1UJjjL

L’affaire Zola – Jean-Charles Chapuzet, Vincent Gravé et Christophe Girard

Sortie : le 18 septembre 2019 (Glénat)

Résumé : Né en 1840, Émile Zola n’est pas seulement l’un des plus grands écrivains du panthéon français. C’est également l’auteur d’une vie engagée, à l’image de son œuvre. De son enfance à Aix-en-Provence, élevé seul par sa mère dès l’âge de 7 ans, il nourrit très vite une aversion pour l’injustice sociale et un besoin de la dénoncer par les mots. Ses premiers succès littéraires le placent alors, logiquement, comme le chef de file des naturalistes. Émile Zola raconte le vrai monde, il prend la défense des faibles, des peintres et des poètes ; il pourfend le second Empire, l’ordre moral de Thiers. Zola n’est pas qu’un écrivain, c’est un combattant. Et c’est alors que l’auteur assiste, horrifié, au calvaire judiciaire du capitaine Dreyfus que le versant politique de son œuvre prend une toute autre dimension…

********

91qNWPMEezL

Les deux vies de Pénélope – Judith Vanistendael

Sortie : le 6 septembre 2019 (Le Lombard)

Résumé : «Je m’appelle Pénélope. Mais je n’attends pas. Je ne tisse pas. Je sauve des vies.» Chirurgienne pour une organisation humanitaire, Pénélope passe la plupart de son temps en mission dans des pays en guerre. Quand elle revient chez elle, elle retrouve un mari aimant, une fille adorable et un foyer rassurant. Et pourtant ces retours à la maison lui sont de plus en plus pesants. Comment s’intéresser à la vie de tous les jours quand on pense sans cesse aux morts qu’on a laissés derrière soi ? Chez elle, Pénélope se sent inadaptée, pas à sa place.

********

81GW7yl1HdL

Le château des animaux, tome 1 – Félix Delep et Xavier Dorison

Sortie : le 18 septembre 2019 (Casterman)

Résumé : Quelque part dans la France de l’entre-deux guerres, niché au cœur d’une ferme oubliée des hommes, le Château des animaux est dirigé d’un sabot de fer par le président Silvio… Secondé par une milice de chiens, le taureau dictateur exploite les autres animaux, tous contraints à des travaux de peine épuisants pour le bien de la communauté… Miss Bangalore, chatte craintive qui ne cherche qu’à protéger ses deux petits, et César, un lapin gigolo, vont s’allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes pour prôner la résistance à l’injustice, la lutte contre les crocs et les griffes par la désobéissance et le rire… Premier tome d’une série prévue en quatre volumes, Le Château des animaux revisite La Ferme des animaux de George Orwell (1945) et nous invite à une multitude de réflexions parfois très actuelles…

********

51bRTsDTtgL

Les trois carrés de chocolat – Mélodie Vachon Boucher

Sortie : le 26 septembre 2019 (Mécanique Générale)

Résumé : Dans ce récit illustré, proche du journal intime, les illustrations appuient un texte touchant et rempli de vérité. Victime d’histoires qui ont brisé quelque chose en elle, la narratrice se raconte à travers de brefs, mais marquants, moments de sa vie. Un livre qui va droit au but, sans faire un règlement de compte à l’endroit des agresseurs, mais qui se concentre plutôt sur les sentiments ressentis par le personnage, sur ses blessures, sur sa résilience et sur sa guérison. Une première oeuvre à la fois déstabilisante et sensible : l’histoire d’une victime de viols qui tente de retrouver une intimité brisée.

7 commentaires sur « Les parutions BD qui me font de l’œil (septembre 2019) »

Répondre à Eve-Yeshé Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s