Les parutions BD qui me font de l’œil (février 2020)

IMG_0666

Petit tour d’horizon des sorties BD qui me tentent pour ce mois de février.

A1gAL83kAwL

La Flamme – Jorge González

Sortie : le 7 février 2020 (Dupuis)

Résumé : En 1904, à Buenos Aires, dans le quartier d’Avellaneda, au moment où se négociait la construction du premier stade de football du club du Racing, naissait José Maria González, un futur grand joueur de ce club surnommé «llamarada», la flamme, à cause de sa chevelure qui lui donnait une allure de fusée quand il courait derrière le ballon. Il était aussi le grand-père du dessinateur argentin Jorge González qui se sert de cette trajectoire comme point de départ pour retracer une généalogie intime liée à la passion du football et transmise de pères en fils sur quatre générations. Dans la lignée de Bandonéon ou Chère Patagonie, sur près de 300 pages, l’artiste ouvre sa palette picturale pour raconter les répercussions des vocations au fil des générations en ancrant son récit dans l’histoire de son pays natal. La démarche autobiographique le conduit à explorer sa mémoire familiale, fouillant dans la matière des souvenirs racontés, transmis et vécus. Un héritage en flux et reflux comme l’océan qui sépare l’Argentine de l’artiste installé désormais en Espagne, qui questionne le legs des souvenirs dans l’horizon et l’avenir de ses propres fils.

********

81CgzJqzCYL

Calpurnia tome 2 – Daphné Collignon et Jacqueline Kelly

Sortie : le 19 février 2020 (Rue de Sèvres)

Résumé : Nous sommes dans le comte de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia Tate, onze ans, continue de partager avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes. Elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si elle ne voulait pas faire son entrée dans le monde comme toutes les jeunes filles de son âge ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

********

51wIUG8bJyL

Mary Jane – Frank Le Gall et Damien Cuvillier

Sortie : le 19 février 2020 (Futuropolis)

Résumé : C’est l’histoire d’une tragédie. Celle de Mary Jane Kelly. Une des victimes désignées de la misère sociale sévissant alors dans l’Angleterre de la fin du XIXème siècle. Veuve à dix-neuf ans, elle fuit le pays de Galles et la misère pour rejoindre Londres. Pour son malheur, elle y rencontrera la prostitution et le couteau d’un tueur en série, devenu célèbre depuis : Jack l’éventreur.

********

71KW42PoHrL

Peurs bleues – Mathou

Sortie : le 26 février 2020 (Delcourt)

Résumé : Peurs de l’avion ou des insectes, de ne pas être à la hauteur, de dire non, du jugement des autres… Les angoisses, c’est souvent plus fort que nous. Et Mathou les collectionne. Avec la dérision qu’on lui connaît, l’autrice nous raconte ses doutes et ses frayeurs : les petits, les grands, les bien réels ou les délirants. Mais sans doute qu’elle n’est pas la seule à se faire des nœuds au cerveau, non ?!

********

71BFDwQH9IL

Une touche de couleur – Jarrett J. Krosoczka

Sortie : le 12 février 2020 (Delcourt)

Résumé : Un jour, l’enseignant de Jarrett veut qu’il dessine sa famille : une maman et un papa. Sauf que sa mère, toxicomane et alcoolique, passe son temps en centre de désintoxication et son père, il ne le connaît pas. Ce petit garçon a été élevé par ses grands-parents : deux personnalités très imposantes mais qui vont l’aimer. Sa passion pour le dessin lui permettra de surmonter cette enfance, faite de secrets et de non-dits.

********

51pyIJRBZIL

L’oeil du STO – Nadar et Julien Frey

Sortie : le 5 février 2020 (Futuropolis)

Résumé : Paris, 1943. Justin a vingt-deux ans. Il aime Renée et voudrait l’épouser. Mais le gouvernement de Vichy, pour fournir à l’occupant la main-d’oeuvre qu’il réclame, crée le STO, le Service du travail obligatoire. Comme des centaines de milliers de jeunes Français, Justin est alors contraint de partir en Allemagne.

********

9121RoBa1aL

La Force des Femmes – Joël Alessandra

Sortie : le 12 février 2020 (Des Ronds dans l’O)

Résumé :  Dans cet ouvrage l’auteur met en images quelques unes des histoires qui lui sont arrivées. Avec des récits courts et moins courts, vrais, vécus. Tous mentionnent des femmes et des jeunes filles, rencontrées dans des situations parfois tragiques, quelquefois terribles, mais certaines fois gaies et optimistes. Il y évoque l’excision, des femmes banquières, le fantôme de Bocassa, le docteur Mukwege – Prix Nobel de la Paix 2018 aussi, l’Homme qui répare les femmes. Il raconte une séance de dessins dans une école musulmane rasée avec cette jeune fille passionnée, il parle des enfants-soldats et de leurs petites sœurs dans les camps. On y voit également une maman attendre son mari depuis deux jours sous 50°… On voyage en Afrique, tantôt à Djibouti, au Tchad, en Centrafrique, au Congo, tantôt sur l’Oubangui ou le lac Kivu… Chaque récit est précédé d’un texte d’un écrivain africain contemporain, car l’Afrique peut être d’une rare violence, oui, mais elle nous offre aussi la possibilité du rêve et de la poésie.

********

81SWxWgaiiL

Viva l’anarchie! – Bruno et Corentin Loth

Sortie : le 5 février 2020 (La Boîte à Bulles)

Résumé : Dans ce nouvel album, Bruno Loth retrace les principaux événements qui ont marqué la vie des deux anarchistes Buenaventura Durruti et Nestor Makhno qui ont en commun d’avoir réussi à mettre en pratique l’anarchie sur tout un territoire (Catalogne – Ukraine). En 1927, après une tentative de coup d’État contre le roi d’Espagne Alphonse XIII, Durutti est emprisonné en France. Finalement libéré, il échappera à l’extradition vers l’Argentine, mais aura 10 jours pour quitter la France. C’est à Paris, dans la clandestinité, que Durrutti rencontre Nestor Makhno, figure de l’anarchisme ukrainien, communiste libertaire et fondateur de l’armée révolutionnaire insurrectionnelle Makhnovchtchina. Cette rencontre sera pour eux l’occasion de confronter leurs expériences et leurs idéaux… La confrontation des destinées de deux anarchistes majeurs de l’Histoire européenne.

********

61dcn0caVnL

Les oubliés – Alexandra Davis

Sortie : le 27 février 2020 (Michel Lafon)

Résumé : Des Etats-Unis à la Corée du Nord, de la Russie au Bangladesh, de la France à la Syrie, cet album est un voyage autour du monde à la découverte d’histoires vraies extraordinaires.
Alexandra Davis a enquêté telle une journaliste d’investigation, pour interviewer et illustrer ces héros ou leurs proches. A travers leurs épreuves, ces hommes et ces femmes hors norme nous transportent au cœur de leurs destins guidés par leur volonté de vivre.
Seize histoires vraies hors du commun !

********

91RRtW9u3eL

Miss Charity tome 1 – Marie-Aude Murail, Loïc Clément et Anne Montel

Sortie : le 19 février 2020 (Rue de Sèvres)

Résumé : Charity est une petite fille débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d’échanges, elle est impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880 doit se taire et ne pas se faire remarquer ou à l’église, à la rigueur. Les adultes qui l’entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes. Charity se réfugie alors au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas mourir d’ennui, ou sombrer dans la folie, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des animaux qui conduiront Miss Charity vers son destin, tout d’abord naturaliste, puis, illustratrice de livres pour enfants mondialement connue.

********

817smWz2mkL

Le chanteur perdu – Didier Tronchet

Sortie : le 28 février 2020 (Dupuis)

Résumé : Lorsqu’il fait un burn-out, Jean, bibliothécaire qui semble être passé à côté de sa vie, décide de retrouver Rémy-Bé, le chanteur de sa jeunesse (lorsqu’il se voyait encore révolutionnaire et contestataire). Fasciné par la désinvolture et la liberté de ton des chansons, Jean voit dans cette recherche improbable l’occasion de renouer avec le personnage qu’il n’a pas osé être. Enregistrés sur une vieille cassette audio, les morceaux l’ont suivi pendant des années, seul vestige du passé. D’ailleurs, personne ne semble se souvenir de ce chanteur, l’aurait-il inventé ? Sa seule piste : la pochette du disque avec le viaduc de Morlaix en arrière-fond. L’indice est maigre, mais Jean pourra dénouer le fil de manière surprenante, avec le seul secours des paroles de la douzaine de chansons, qui sont comme un puzzle mystérieux. Au bout du chemin, il y a le fantôme du chanteur perdu que Jean pense connaître par cœur. Il n’est pourtant pas au bout de ses surprises. C’est un autre qu’il rencontrera, tout en faisant lui-même la découverte de celui qu’il est, à travers celui qu’il aurait pu être. Les îles lointaines ne laissent pas indemnes…

********

41nC9Zv4enL

Divine, Vie(s) de Sarah Bernhardt – Marie Avril et Eddy Simon

Sortie : le 5 février 2020 (Futuropolis)

Résumé : 1871. La France et sa capitale viennent de connaître des mois sombres. Pendant le conflit avec la Prusse, qui a affamé Paris assiégé, Sarah avait transformé le théâtre de l’Odéon en ambulance, et s’était muée en infirmière pour soigner les blessés. Alors que la vie reprend un semblant de normalité, Sarah doit faire ses preuves sur les planches et jouer dans une pièce qui démontrera toute l’étendue de son talent. Après des années d’apprentissage et de galère, la voilà prête à s’élancer dans une carrière qu’elle veut prestigieuse. Victor Hugo se présente comme l’homme providentiel et lui propose le rôle de la reine dans son Ruy Blas… Les deux artistes se découvrent des affinités et la pièce connaît un immense succès, son premier triomphe… Sarah Bernhardt détonne dans un paysage enraciné dans ses valeurs traditionnelles où la place des femmes est souvent consignée au foyer. Forte de la liberté qui lui apporte son succès sur les planches, la comédienne n’hésite pas à claquer les portes des théâtres prestigieux (l’Odéon), joue selon son envie des rôles féminins ou masculins. Son incroyable aura fait d’elle une muse pour Émile Zola, Edmond Rostand, Marcel Proust ou Sacha Guitry… sa notoriété dépasse l’hexagone, elle s’embarque à plusieurs reprises dans des triomphales tournées internationales. Elle est aussi reconnue pour ses prises de positions audacieuses qui en font une citoyenne de premier plan : féministe avant l’heure, elle milite aussi contre la peine de mort, soutient Zola dans l’affaire Dreyfus.

********

71osUdLg2aL

Un clou dans le bec – Maxime Poisot et Emmanuelle Teyras

Sortie : le 5 février 2020 (Marabulles)

Résumé : #Metoo a libéré la parole des femmes pour mettre un clou dans le bec, aux hommes avec une bonne dose d’humour.
La vague #metoo libérait la parole des femmes, suscitant une unanimité de principe. La profusion d’histoires plus ou moins graves provoque un état de sidération.
Les histoires de chacune ont révélé l’ampleur d’une habitude machiste dans toutes les catégories de la société, tous les milieux, tous les contextes, pour des femmes de tous âges! Le plus déroutant c’est l’habitude ancestrale qu’ont pris les femmes de ne rien dire, de ne pas répondre et de laisser cette domination se déployer… chaque fois qu’elles y sont confrontées.
Un clou dans le bec  compile les situations courantes ou exceptionnelles mais toujours réalistes, de femmes qui subissent une pression masculine, un geste ou une remarque déplacée… ou toute forme de sexisme ordinaire.
Au travers de saynettes, bien réelles, la situation se renverse enfin. Les femmes décident de ne plus la fermer. Elles reprennent le pouvoir sur leur vie avec des arguments irréfutables et drôlatiques. Les réponses des femmes se font drôles ou cinglantes. Que ça soit dans le milieu professionnel, dans la rue ou à la maison, les répliques des femmes ne se font pas attendre. Il est temps de faire bouger les lignes et, d’en rire.

********

71Wsun6pLiL

Ils ont tué Leo Frank – Xavier Bétaucourt et Olivier Perret

Sortie : le 20 février 2020 (Steinkis)

Résumé : 1982. Alonzo Mann est un vieil homme qui sent sa fin venir. Il décide de témoigner à nouveau sur une affaire qui a déchiré l’Amérique en 1913. Celle d’une possible erreur judiciaire et du lynchage d’un homme : Leo Frank.

1913. Le corps de Mary Phagan, 14 ans à peine, est retrouvé dans l’usine dans laquelle elle travaillait. Elle a été étranglée. Près d’elle deux bouts de papier sur lesquels, agonisante, elle aurait écrit que son violeur et assassin est un homme noir.
La police identifie rapidement deux suspects : Leo Frank, le patron de l’usine qui est le dernier à l’avoir vue vivante et Jim Conley, balayeur, noir, surpris en train de laver une chemise tachée de sang…
Qui du jeune et riche patron juif venu de Boston ou du pauvre employé noir illettré sera inculpé ?
Dans ce récit tout est vrai. L’affaire, l’emballement de la presse, les mots, terribles, prononcés au procès, le témoignage, au crépuscule de sa vie d’Alonzo Mann… La résonance avec l’époque actuelle aussi…

********

81-3Y+H3wJL

Les anges d’Auschwitz – Stephen Desberg et Emilio Van Der Zuiden

Sortie : le 12 février 2020 (Paquet)

Résumé : La vie s’écoulait paisiblement à Varsovie en cet hiver 1929. Une famille heureuse, loin de se douter que cette paix ne durera pas longtemps. 1939, l’invasion allemande. Les juifs sont conduits dans le ghetto, première étape avant les camps… Auschwitz, l’horreur. Alors si un ange se présente à vous, il ne faut pas le laisser s’envoler. Elle s’appelait Hannah, et ce fut mon ange. Mais que peut un ange face à la barbarie, à l’indicible, au pire…

********

71GSO0-q54L

Flipette & Vénère – Lucrèce Andreae

Sortie : le 19 février 2020 (Delcourt)

Résumé : Le monde actuel, sa complexité, son absurdité, ses horreurs… Flipette, c’est Clara. Mesurée et réfléchie, elle est tétanisée, incapable de trouver du sens à sa pratique de photographe. Vénère, c’est Axelle. Plus prosaïque, elle préfère se retrousser les manches et aller au front. Les disputes entre les deux sœurs reflètent la souffrance d’une génération qui oscille entre résignation et espoir obstiné.

********

51yQ9Wi9oML

Prénom : Inna tome 1 – Thomas Azuélos, Inna Shevchenko et Simon Rochepeau

Sortie : le 5 février 2020 (Futuropolis)

Résumé : À vingt-neuf ans, Inna Shevchenko, activiste féministe ukrainienne, est une figure majeure du mouvement Femen. Le mouvement Femen, né en Ukraine en 2008, se caractérise par des actions «seins nus» pour dénoncer l’utilisation du corps des femmes comme objet de violence, de trafic et de viol. En 2012, Inna fait l’objet d’une enquête criminelle par la police ukrainienne. Elle quitte son pays et obtient l’asile politique en France en avril 2013. Elle a alors 23 ans. Ce récit, écrit à la première personne, raconte l’enfance (tome 1) et l’adolescence (tome 2) d’Inna Shevchenko en Ukraine. Il tente de répondre à cette question : pourquoi et comment Inna est devenue cette militante féministe aujourd’hui mondialement connue ?

********

71HuIgI4maL

Le Retour – Benjamin Dickson

Sortie : le 5 février 2020 (Actes Sud)

Résumé : 1945. Dans Bristol dévastée, un gamin retrouve son père rentré du front. La nouvelle vie espérée tourne rapidement au drame. Un récit poignant sur la difficulté du retour à la vie civile quand on a connu les atrocités de la guerre.

8 réflexions sur “Les parutions BD qui me font de l’œil (février 2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s