Le mur invisible – Marlen Haushofer

IMG_1062

Titre : Le mur invisible

Auteure : Marlen Haushofer

Date de parution : avril 1992

Editions : Actes Sud

 

En vacances dans un chalet au cœur des massifs autrichiens, une femme d’une quarantaine d’années s’aperçoit un matin qu’elle est coupée du reste du monde par un mur invisible qui se dresse tout autour de la vallée où elle se trouve. De l’autre côté de cette paroi, toute vie humaine semble s’être brutalement arrêtée, comme pétrifiée.

Si le point de départ de ce roman est post-apocalyptique, je vous rassure, le reste du roman est on ne peut plus terre à terre puisque la narratrice nous restitue dans ce carnet de bord son quotidien au chalet.

Celle-ci doit alors trouver la force de vivre, de ne pas renoncer malgré la solitude qui la pèse. Heureusement, quelques compagnons à quatre pattes partagent son existence, avec lesquels elle tisse des liens affectifs forts et qui l’aideront à ne pas sombrer.

Jour après jour, saison après saison, la femme coupe du bois pour l’hiver, récolte ses pommes de terre, rentre le foin à l’étable et monte dans les alpages l’été pour sa vache.

Si l’intrigue est simple avec de peu de rebondissements, la grande force de la romancière autrichienne est de parvenir à nous captiver de bout en bout. Les pages défilent sans que l’on puisse s’arrêter grâce une prose belle, fluide et sans fioritures. Les descriptions de paysages nous transportent et l’omniprésence de la nature dans ce roman fait écho au superbe livre de Jean Hegland.

Un récit de survie palpitant paru pour la première fois en 1963 et qui n’a pas pris une ride. Un retour aux valeurs essentielles qui fait inévitablement réfléchir.

note 4

12 réflexions sur “Le mur invisible – Marlen Haushofer

  1. Je zieute ce livre depuis plusieurs années mais j’ai toujours peur de m’y ennuyer, n’étant pas trop portée sur les contes philosophiques. Dans le même genre, je m’étais franchement ennuyée à la lecture de La corde de Stefan aus dem Siepen. Ton billet est rassurant. Il faudrait peut-être que je me lance.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s