Publié dans Chroniques de romans, Coups de cœur, Non classé

Rivage de la colère – Caroline Laurent

A563942E-A8D0-4691-B391-D432062D0ED3

Titre : Rivage de la colère

Auteure : Caroline Laurent

Date de parution : janvier 2020

Editions : Les Escales

 

L’archipel des Chagos, au cœur de l’océan Indien, est rattaché depuis de nombreuses années à l’île Maurice. En 1968, suite à l’indépendance de cette dernière, les Chagos sont vendus secrètement aux Britanniques afin que les Américains puissent y implanter une base militaire, ayant pour conséquence dramatique la déportation de tout un peuple.

Les chagossiens ont seulement une heure pour quitter leur île qu’ils ne reverront jamais. Abandonner derrière eux leur maison, leurs animaux, une vie paisible et sans nuage pour un avenir inconnu.

Un exil forcé qui mène ces déracinés à Maurice, dans un bidonville, livrés à eux-même et noyés dans la misère. Mais, les chagossiens sont bien décidés à ne pas baisser les bras, à mener une bataille acharnée afin qu’un jour, ils obtiennent réparation et parviennent enfin à rentrer chez eux.

Avec cette fiction captivante et bouleversante, c’est tout un pan méconnu de l’Histoire que Caroline Laurent, grâce à son héritage familial, met en lumière ici. On y découvre ainsi les impacts ignorés de la décolonisation et les populations sacrifiées.

Au travers de Marie-Pierre Ladouceur, une jeune femme chagossienne qui tombe amoureuse d’un Mauricien travaillant sur l’île, la romancière dresse le portrait d’une héroïne courageuse et attachante qui incarne avec force la révolte de cette population, victime d’une profonde injustice.

Après Et soudain, la liberté, l’auteure nous confirme avec ce nouveau roman qu’elle est une conteuse hors pair. Sa plume romanesque exhume avec talent la douleur et la colère de tout un peuple, des hommes et des femmes arrachés brutalement à leur terre.

Par le biais d’un récit alternant passé et présent, Caroline Laurent unit sa voix enflammée à celle des chagossiens. Des mots couchés sur le papier, formidables vecteurs de transmission, en espérant qu’ils contribuent à faire pencher la balance en leur faveur. Car, à ce jour, leur combat n’est toujours pas terminé, un nouveau procès étant prévu dans les prochains mois.

Une histoire déchirante, passionnante et révoltante. Un récit vibrant d’amour et plein d’espoir.

note coup de coeur

8 commentaires sur « Rivage de la colère – Caroline Laurent »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s