Retour à Birkenau – Ginette Kolinka et Marion Ruggieri

IMG_1287

Titre : Retour à Birkenau

Auteures : Ginette Kolinka et Marion Ruggieri

Date de parution : février 2020

Editions : Audiolib

Lu par Christina Crevillén, durée 2h08

 

Ginette a dix-neuf ans lorsqu’elle est arrêtée à Avignon avec son père, son petit frère et son neveu. Déportée au camp d’extermination de Birkenau au printemps 1944, elle en sera l’unique survivante.

Dans ce récit, Ginette Kolinka, qui a aujourd’hui 95 ans, tente de mettre des mots sur l’indicible. Elle raconte avec beaucoup de simplicité et d’humilité la peur, la crasse, la fumée des chambres à gaz, la faim et les coups.

Après des années de silence, elle a finalement choisi de parler et se rend régulièrement dans les écoles afin d’évoquer son histoire. La transmission est pour elle une nécessité afin de ne pas oublier.

Un récit court où les mots vont à l’essentiel et où l’émotion est inévitable. La version audio est, quant à elle, une réussite avec la voix de Ginette Kolinka qui débute et termine cette lecture, suivie ensuite d’un entretien touchant avec la déportée.

Un témoignage fort, poignant et indispensable à partager au plus grand nombre pour que jamais une telle tragédie ne se reproduise.

note 4

9 réflexions sur “Retour à Birkenau – Ginette Kolinka et Marion Ruggieri

  1. j’ai prévu de le lire comme les livres de Marceline Leridan-Ivens..
    J’ai lu beaucoup sur la seconde guerre mondiale, mais très peu de témoignages de ceux qui sont revenus, je remets toujours à plus tard car j sais que cela va me secouer beaucoup… Après le confinement 🙂

    J'aime

  2. flyingelectra dit :

    Eva en a parlé – mais je préfère attendre une période plus « heureuse » pour le lire mais bon j’ai déjà lu pas mal sur ce sujet, et c’est toujours très dur. Et puis bientôt ils ne seront plus là …

    Aimé par 1 personne

    • Je l’ai écouté juste avant le début du confinement donc l’atmosphère était plus légère 😉 oui c’est vrai qu’il reste très peu de survivants désormais et c’est important que les futures générations n’ignorent pas ces terribles événements

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s