Publié dans Chroniques de romans, Non classé

Aires – Marcus Malte

IMG_2167 (1)

Titre : Aires

Auteur : Marcus Malte

Date de parution : janvier 2020

Editions : Zulma

 

Difficile de trouver les mots pour vous parler du dernier roman de Marcus Malte car ce livre ne rentre dans aucune case. Le lecteur se retrouve embarqué sur les autoroutes de France en plein été caniculaire, passager passif de différentes automobiles. A bord, des hommes et des femmes de tous âges et de tous horizons que Marcus Malte, en conducteur chevronné, nous dépeint tour à tour alors que les kilomètres défilent sur le compteur.

On découvre ainsi au travers de ce patchwork de vies ordinaires les tracas, les rêves ou encore les désillusions de ces divers protagonistes. Des trajectoires qui se croiseront, tôt ou tard, nous tenant en haleine jusqu’au dénouement.

Je ne peux pas mentionner ce roman sans évoquer les titres des chapitres qui annoncent la marque, l’argus et le kilométrage de la voiture, nous offrant un portrait ingénieux du propriétaire du véhicule.

L’auteur porte un regard acéré et incroyablement clairvoyant sur les travers de notre société. L’humour est corrosif et Marcus Malte n’hésite pas à jouer avec les mots. Une lecture pour le moins atypique et déconcertante qui fait fi des codes en mélangeant brillamment les genres. Un roman choral où s’enchevêtre habilement des slogans publicitaires, des flashs radios ou des chansons sans jamais perdre le lecteur en route.

La plume est mordante, exigeante et le ton cynique. Tout est parfaitement maîtrisé tant au niveau du fond que de la forme. C’est surprenant et intelligemment mené.

Une lecture foisonnante, audacieuse, et ô combien percutante qui évoque avec justesse les failles et les dérives du monde dans lequel nous évoluons.

note 4

11 commentaires sur « Aires – Marcus Malte »

  1. Tu l’as finalement lu!

    C’était mon premier Marcus Malte. Il m’a tellement absorbée, ce roman. Brillant, profond et tellement judicieusement construit. J’ai adoré!

    Maintenant, il me faut lire le fameux « Garçon » dont j’ai tant et tant entendu parler.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s