Sorties littéraires #25

IMG_2159

Comme chaque semaine, retrouvez toutes les sorties en librairie qui ont attiré mon attention 😉

Et vous? Pour quelles nouveautés craquez-vous?

618cXV00SVL

Le chant du corbeau – Lee Maracle

Sortie : le 18 juin 2020 (Mémoire d’Encrier)

Résumé : L’épidémie de grippe asiatique des années 1950 atteint la Colombie-Britannique et ravage la communauté. Les Autochtones sont livrés à eux-mêmes et les médecins blancs négligent de les soigner. La jeune Stacey, sa mère et les autres femmes du clan du loup se serrent les coudes, enterrent leurs morts, à l’ombre de la prophétie de Corbeau : «Les grandes tempêtes façonnent la terre, font éclore la vie, débarrassent le monde de tout ce qui est vieux pour faire place au neuf. Les humains appellent ça des catastrophes. Ce sont juste des naissances.»

********

81q1iJv8hsL

J’ai hâte d’être à demain – Sandrine Sénès

Sortie : le 17 juin 2020 (L’Iconoclaste)

Résumé : Il était une femme qui avait une folle envie d’aimer.
Mais le garagiste bien foutu est trop timide, le dragueur du rayon surgelés est quasi borgne et celui qui lui plaît vraiment est déjà pris. Aux terrasses de café, sur les quais de gare, elle ne voit que des amoureux. Il y a ces vieux couples qui durent, et ceux qui font semblant, il y a les grands romantiques qui ne la font pas rêver du tout. Heureusement, il lui reste Babar, le zonard alcoolique du quartier. Babar avec ses tonnes de compliments, pour les jours où elle ne se sent pas belle. Babar le fidèle.
En quelques courtes scènes, Sandrine Sénès campe la vie d’une célibataire d’aujourd’hui. Et brosse un portrait plein d’humour et d’autodérision.

********

41KybIuubqL

L’amitié est un cadeau à se faire – William Boyle

Sortie : le 18 juin 2020 (Gallmeister)

Résumé : Veuve d’un célèbre mafioso de Brooklyn, Rena Ruggiero n’apprécie guère les lourdes avances de son voisin octogénaire Enzio qu’elle finit par assommer à coup de cendrier. Persuadée de l’avoir tué, elle «emprunte» la magnifique Impala du séducteur éconduit pour filer chez sa fille Adrienne, qui lui claque la porte au nez. En face, une voisine compatissante lui offre l’hospitalité : la pétillante Lacey Wolfstein, ancienne star du porno, est ravie d’avoir un peu de compagnie. Mais l’ambiance se tend quand Richie, l’amant d’Adrienne, tueur de la mafia, débarque avec un joli magot obtenu en massacrant une bande rivale. Et il est suivi de près par Enzio, pas si mort que ça. Mieux vaut décamper rapidement, d’autant que le clan décimé par Richie n’a pas dit son dernier mot.

********

81CVQU-7J+L

La théorie des poignées de main – Fabienne Betting

Sortie : le 18 juin 2020 (Les Escales)

Résumé : Antoine Cavallero, jeune étudiant en statistiques, a choisi pour son doctorat un sujet peu conventionnel : la Théorie des poignées de main, ou l’idée selon laquelle nous connaissons tous quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un… pouvant nous relier à n’importe quel individu sur notre planète via six degrés de séparation. Mais ce séduisant postulat est-il exact ? C’est ce qu’Antoine s’est mis en tête de prouver.
Alors qu’il présente ses recherches à l’occasion d’un colloque, un grand professeur, irrité par son arrogance, le met au défi de mettre sa théorie en pratique. Antoine devra retrouver un individu choisi au hasard et démontrer que seules cinq personnes les séparent.
Piqué au vif, l’étudiant accepte et se lance à corps perdu dans un tour du monde fou et trépidant qui le mènera de Corfou à Bari en passant par Hô Chi Minh-Ville, Atlanta et Genève.

********

71gv5eGLtQL

Watership Down – Richard Adams

Sortie : le 18 juin 2020 (Monsieur Toussaint Louverture)

Résumé : C’est dans les fourrés de collines verdoyantes et idylliques que se terrent parfois les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante odyssée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel et le surprenant Fyveer, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Tout commence par la vision d’une catastrophe imminente qu’a le plus jeune des deux frères, un puissant et terrible pressentiment que son peuple va bientôt mourir dans un bain de sang. Mais le chef de la communauté, celui qui pourrait les aider, refuse de l’écouter. Prémonitions, malices et légendes vont guider ces héros face aux mille ennemis qui les guettent, et leur permettront peut-être de franchir les épreuves qui les séparent de leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle vraiment là ? Vous sentirez le sang versé. Vous tremblerez face aux dangers. Vous craindrez la mort. Et, par dessus tout, vous ressentirez l’irrépressible désir de savoir ce qui va se passer.

********

91WzXTQNVEL

Les Demoiselles – Anne-Gaëlle Huon

Sortie : le 17 juin 2020 (Albin Michel)

Résumé : J’avais quinze ans quand j’ai pris la route ce matin-là, et une seule idée en tête : rejoindre le Pays Basque, devenir couseuse d’espadrilles, et échapper à mon destin. Jusqu’à ce que je rencontre les Demoiselles. Des femmes fantasques et mystérieuses vivant au milieu des livres, des jarretières et des coupes de champagne. Qui étaient-elles? Quel secret cachaient-elles? Libres et incandescentes, accompagnées d’un majordome plus grand qu’une cathédrale, d’un chauffeur louche et d’un perroquet grivois, les Demoiselles n’auraient jamais dû croiser ma route. Pourtant, ces femmes ont changé ma vie.

********

61d5p1wsWHL

Dans la joie et la bonne humeur – Nicole Flattery

Sortie : le 18 juin 2020 (L’Olivier)

Résumé : Lors d’un été caniculaire marqué par une invasion de mouches, une adolescente connaît ses premiers émois auprès d’un ouvrier australien engagé par son père.
Une enseignante explore les vicissitudes des rencontres amoureuses en ligne alors que la fin du monde approche.
Un ancien mannequin revient dans sa ville natale pour travailler dans un lieu qui n’a de station-service que le nom…
Les huit nouvelles de Dans la joie et la bonne humeur déroutent et interrogent. Si les femmes qu’elles mettent en scène sont souvent cantonnées à des rôles trop étriqués pour elles, elles ne sont pourtant jamais dupes.
Nicole Flattery est l’une des grandes voix irlandaises d’aujourd’hui. Elle manie l’humour noir et l’étrange comme personne.

********

71C0JneEbCL

Et que ne durent que les moments doux – Virginie Grimaldi

Sortie : le 17 juin 2020 (Fayard)

Résumé : L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.
L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.
L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.
C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

********

81Ek1tB26bL

Les liens éternels – Anne B. Ragde

Sortie : le 18 juin 2020 (Fleuve éditions)

Résumé : Après la mort de son oncle Margido, Torunn se consacre corps et âme à la modernisation de l’entreprise de pompes funèbres sans pour autant négliger la ferme familiale où elle règne désormais seule.
Sa petite routine est cependant interrompue par deux événements : Erlend et Krumme, accompagnées de leurs enfants et de leurs mères porteuses ont décidé de rendre une visite à l’ancienne demeure familiale ; et depuis peu, le nouveau pasteur de la région semble éprouver un intérêt tout particulier pour la jeune propriétaire de la ferme.
Mais, comme souvent chez les Neshov, ces premiers signes ne sont que les doux annonciateurs des chamboulements à suivre.

********

81ivcl2CjpL

Ne plus jamais marcher seuls – Laurent Seyer

Sortie : le 18 juin 2020 (Finitude)

Résumé : Elle s’appelle Naomi Strauss, elle est parisienne, un peu bobo, journaliste dans un hebdo «plutôt de gauche». Lui, c’est Nick Doyles, chauffeur de taxi à Liverpool, évidemment supporter de foot et ouvertement pro-Brexit. Quand la première est envoyée pour interviewer le second, ça ne peut faire que des étincelles. Entre incompréhensions et préjugés, la rencontre est houleuse et le «vivre ensemble» prôné par la journaliste ne semble pas aller de soi. Il ne faudra rien de moins qu’un acte héroïque improbable, un incident diplomatique impliquant la Reine et un chant repris en chœur par tout un stade, pour qu’ils éprouvent l’un envers l’autre un début de tolérance, voire de complicité.

 

Bonnes lectures!

4 réflexions sur “Sorties littéraires #25

  1. flyingelectra dit :

    j’ai lu Le chant du corbeau (Ravensong) en anglais et j’avais fait un billet sur mon blog. J’avais bien aimé (le Caribou moins) mais avec ce qui se passe ces jours-ci, la lecture peut se révéler encore plus intéressante

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s