Les sorties en poche prévues pour août

IMG_2282

Je vous ai rassemblé dans cet article les sorties en poche qui me font de l’œil pour août mais également les romans que j’ai adorés en grand format et que je vous recommande chaudement. 😉

914obeBbqpL

Ma chronique par là

Né d’aucune femme – Franck Bouysse

Sortie : le 19 août 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : « Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
– Et alors, qu’y a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
– Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
– De quoi parlez-vous ?
– Les cahiers… Ceux de Rose. »

Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin.

********

71s1T35RoCL

A la ligne – Joseph Ponthus

Sortie : le 13 août 2020 (Folio)

Résumé : Ouvrier intérimaire, Joseph embauche jour après jour dans les usines de poissons et les abattoirs bretons. Le bruit, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps s’accumulent inéluctablement comme le travail à la ligne. Ce qui le sauve, ce sont l’amour et les souvenirs de son autre vie, baignée de culture et de littérature. Par la magie d’une écriture drôle, coléreuse, fraternelle, l’existence ouvrière devient alors une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœuf et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes.

********

516a6s9xmQL

Ma chronique par là

K.O. – Hector Mathis

Sortie : le 20 août 2020 (Libretto)

Résumé : Sitam, jeune homme fou de jazz et de littérature, tombe amoureux de la môme Capu. Elle a un toit temporaire, prêté par un ami d’ami. Lui est fauché comme les blés. Ils vivent quelques premiers jours merveilleux mais un soir, sirènes, explosions, coups de feu, policiers et militaires envahissent la capitale. La ville devient terrifiante… Bouleversés, Sitam et Capu décident de déguerpir et montent in extremis dans le dernier train de nuit en partance. Direction la zone – la grisâtre, le pays natal de Sitam. C’est le début de leur odyssée. Ensemble ils vont traverser la banlieue, l’Europe et la précarité…

********

41vFd8128yL._SX307_BO1,204,203,200_

Ma chronique par là

Les gratitudes – Delphine de Vigan

Sortie : le 19 août 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : «Vous êtes-vous déjà demandé combien de fois dans votre vie vous aviez réellement dit merci ? Un vrai merci. L’expression de votre gratitude, de votre reconnaissance, de votre dette. À qui ? On croit toujours qu’on a le temps de dire les choses, et puis soudain c’est trop tard.» Après Les Loyautés, Delphine de Vigan poursuit dans Les Gratitudes son exploration des lois intimes qui nous gouvernent.

********

51bvbfpRo6L

Nuits Appalaches – Chris Offutt

Sortie : le 20 août 2020 (Gallmeister)

Résumé : De retour de la guerre de Corée, Tucker, jeune vétéran de dix-huit ans, traverse à pied ses Appalaches natales pour rentrer chez lui. Sur son chemin, il croise Rhonda, quinze ans à peine, et la sauve des griffes de son oncle. Immédiatement amoureux, tous deux décident de se marier pour ne plus jamais se quitter. Tucker trouve un boulot auprès d’un trafiquant d’alcool de la région. Au cours des années qui suivent, cinq enfants naissent, qui deviennent leur raison de vivre. Mais quand une enquête des services sociaux menace la famille, les réflexes de combattant de Tucker se réveillent. Acculé, il découvrira le prix à payer pour défendre les siens.

********

811vTzB4pbL

Girl – Edna O’Brien

Sortie : le 26 août 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Girl est un roman sidérant, qui se lit d’un souffle et laisse pantois. Écrivant à la première personne, Edna O’Brien se met littéralement dans la peau d’une adolescente enlevée par Boko Haram. Depuis l’irruption d’hommes en armes dans l’enceinte de l’école, on vit avec elle son rapt, en compagnie de ses camarades de classe ; la traversée de la jungle en camion, sans autre échappatoire que la mort pour qui veut tenter de sauter à terre ; l’arrivée dans le camp, avec obligation de revêtir uniforme et hijab. La faim, la terreur, le désarroi et la perte des repères sont le lot quotidien de ces très jeunes filles qui, face aux imprécations de leurs ravisseurs, finissent par oublier jusqu’au son de leurs propres prières. Mais le plus difficile commence quand la protagoniste de ce monologue halluciné parvient à s’évader, avec l’enfant qu’elle a eu d’un de ses bourreaux. Après des jours de marche, un parcours administratif harassant lors de son arrivée en ville, celle qui a enfin pu rejoindre son village et les siens se retrouve en butte à leur suspicion et à l’hostilité de sa propre mère. Victime, elle est devenue coupable d’avoir introduit dans leur descendance un être au sang souillé par celui de l’ennemi.

********

41QBFhFnHaL._SX307_BO1,204,203,200_

Ma chronique par là

Une femme en contre-jour – Gaëlle Josse

Sortie : le 19 août 2020 (J’ai Lu)

Résumé : Disparue dans la solitude et l’anonymat, Vivian Maier, Américaine d’origine française, a arpenté inlassablement les rues de New York et de Chicago pour photographier, avec une profonde sensibilité, les plus démunis, les marginaux, ceux qui, comme elle, ont été oubliés par le rêve américain. Dix ans après sa mort, Gaëlle Josse nous livre le roman d’une vie, un portrait d’une rare empathie, d’une rare acuité sur ce destin troublant, hors norme, dont la gloire est désormais aussi éclatante que sa vie fut obscure.

********

91PgochhVhL

Ma chronique par là

Les guerres intérieures – Valérie Tong Cuong

Sortie : le 19 août 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Comédien de seconde zone, Pax Monnier a renoncé à ses rêves de gloire, quand son agent l’appelle : un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste, il entend des bruits de lutte venant de l’étage supérieur. Il se persuade que ce n’est rien d’important et file à son rendez-vous. À son retour, il apprend qu’un étudiant, Alexis Winckler, a été sauvagement agressé. Un an plus tard, le comédien fait la connaissance de l’énigmatique Emi Shimizu, et en tombe aussitôt amoureux – ignorant qu’elle est la mère d’Alexis. Bientôt le piège se referme sur Pax, pris dans les tourments de sa culpabilité. Qui n’a jamais fait preuve de lâcheté ? Quel est le prix à payer ? Quand tout paraît perdu, que peut-on encore sauver ?

********

514oHsloHdL._SX303_BO1,204,203,200_

Un autre tambour – William Melvin Kelley

Sortie : le 13 août 2020 (10/18)

Résumé : Juin 1957. Un après-midi, dans une petite ville du Sud profond des États-Unis, Tucker Caliban, un jeune fermier noir, recouvre de sel son champ, abat sa vache et son cheval, met le feu à sa maison, puis quitte la ville. Le jour suivant, toute la population noire déserte la ville à son tour.
Quel sens donner à cet exode spontané ? Quelles conséquences pour la ville, soudain vidée d’un tiers de ses habitants ? L’histoire est racontée par ceux qui restent : les Blancs. Des enfants, hommes et femmes, libéraux ou conservateurs. Une histoire alternative et audacieuse, publiée en 1962, un roman choc, tant par sa qualité littéraire que sa vision politique.

********

41r3fRZLxAL

Au bord de la rivière Cane – Lalita Tademy

Sortie : le 18 août 2020 (Charleston)

Résumé : «Le matin de son neuvième anniversaire, le lendemain du jour où Madame la gifla, Suzette pissa sur les rosiers. La cloche de la plantation n’avait pas encore sonné quand elle se réveilla en sursaut, tendit l’oreille pour écouter la respiration insouciante de Mam’zelle qui dormait au-dessus d’elle dans le lit à baldaquin, guetta d’éventuels mouvements ailleurs dans la maison endormie et, sans bruit, se leva de sa paillasse posée à même le sol.» Un premier acte de rébellion pour cette jeune esclave qui a grandi à l’ombre de la grande maison, tiraillée entre sa famille, là-bas dans le quartier des esclaves, et son amitié avec la fille des maîtres. Pourtant, la route vers l’émancipation est encore longue… De mère en fille, quatre générations de femmes noires utiliseront les seules armes dont elles disposent : patience, endurance, ruse et séduction pour survivre aux heures les plus sombres de l’histoire américaine et élever leurs enfants dans la promesse et l’espoir de la liberté.

********

71kJM+o0buL

Ma chronique par là

Tenir jusqu’à l’aube – Carole Fives

Sortie : le 20 août 2020 (Folio)

Résumé : «Et l’enfant ? Il dort, il dort. Que peut-il faire d’autre ?» Une jeune mère célibataire s’occupe de son fils de deux ans. Du matin au soir, sans personne pour l’aider, elle vit avec lui une relation fusionnelle. Alors, certaines nuits, la mère s’autorise à fuguer. À quelques mètres de l’appartement d’abord, puis toujours un peu plus loin, toujours un peu plus longtemps, à la poursuite d’un semblant de légèreté. Comme la chèvre de Monsieur Seguin, elle tire sur la corde, mais pour combien de temps encore ?

********

51ROQiCIswL

Leurs enfants après eux – Nicolas Mathieu

Sortie : le 19 août 2020 (Babel)

Résumé : Août 1992. Une vallée perdue quelque part à l’Est, des hauts fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, ils s’emmerdent comme c’est pas permis. C’est là qu’ils décident de voler un canoë pour aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence.
Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d’une vallée, d’une époque, de l’adolescence, le récit politique d’une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt, cette France de l’entre-deux, celle des villes moyennes et des zones pavillonnaires, où presque tout le monde vit et qu’on voudrait oublier.

********

611t8qBI43L

Dégels – Julia Phillips

Sortie : le 26 août 2020 (J’ai Lu)

Résumé : Sur le rivage de la péninsule du Kamtchatka, aux confins de la Russie, deux petites filles disparaissent. L’enlèvement bouleverse les habitants : le coupable serait-il un étranger de passage ? Pire, l’un d’entre eux ? Comme une onde de choc, le trouble se propage et vient ébranler dix femmes dans leur quotidien, leurs amours et leurs rêves secrets, tandis que le puzzle de la disparition se reconstitue peu à peu… Dans un décor inoubliable, entre volcans, eaux sombres et faune hostile, Julia Phillips construit un huis clos magistral dans la lignée de Laura Kasischke et d’Alice Munro, où l’émotion se mêle au suspense.

********

81vuJm5JM0L

La crête des damnés – Joe Meno

Sortie : le 19 août 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Chicago, 1990. Brian Oswald, dix-sept ans, ex-loser qui se rêve en star du rock, est vénère : parce qu’il est amoureux de sa meilleure amie Gretchen, fan de punk et de bagarres aux poings, qui n’a d’yeux que pour une brute de vingt-six ans ; parce que son père dort au sous-sol depuis des semaines ; parce qu’il est invisible, parce que le racisme et «l’oppression de classe» (dixit Gretchen), parce que le lycée catho et sa «tenue convenable» ; parce qu’il est encore puceau, et sans van, sans moustache, sans groupe de rock, comment on fait pour séduire une fille, hein ? On compose la meilleure cassette-compil de tous les temps. Parce que quand tout va mal, il reste la musique.

********

91E2R3OUuDL

Jolis jolis monstres – Julien Dufresne-Lamy

Sortie : le 19 août 2020 (Harper Collins)

Résumé : Au début des années sida, James est l’une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l’amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand, trente ans plus tard, il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l’humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.
Au cœur d’une Amérique toujours plus fermée et idéologique, ce roman tendre mais bruyant est une ode à la beauté, à la fête et à la différence. Une prise de parole essentielle.

********

716HVQElqtL

Ma chronique par là

Cora dans la spirale – Vincent Message

Sortie : le 20 août 2020 (Points) 

Résumé : Après avoir donné naissance à une petite fille, Cora Salme reprend son travail chez Borélia. La compagnie d’assurances vient de quitter les mains de ses fondateurs, rachetée par un groupe qui promet de la moderniser. Cora aurait aimé devenir photographe. Quand les couloirs se mettent à bruire des mots de restructuration et d’optimisation, elle se rend compte qu’elle va devoir multiplier les risques pour continuer à se sentir vivante.

********

61RIxgnVASL

La fabrique des salauds – Chris Kraus

Sortie : le 13 août 2020 (10/18)

Résumé : Dans un hôpital bavarois, Koja Solm, vieil homme avec une balle nichée dans la tête, décide de raconter sa vie à son voisin de chambre, un jeune hippie pacifiste. Son enfance à Riga, dans les années 1920, sa carrière dans l’Allemagne nazie, puis comme espion dans la jeune République fédérale. Sa relation destructrice avec son frère aîné, Hubert. Leur amour commun, dévastateur, pour leur sœur adoptive, Ev, d’origine juive. Un ménage à trois électrique nourri de sang, de passion et de larmes, une histoire qui va épouser tout un pan du XXe siècle, de Riga à Tel Aviv en passant par Auschwitz et Paris.

********

91LOYMiFtFL

Ma chronique par là

Rhapsodie des oubliés – Sofia Aouine

Sortie : le 19 août 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Abad, treize ans, vit dans le quartier de Barbès, la Goutte d’Or, Paris XVIIIe. C’est l’âge des possibles : la sève coule, le cœur est plein de ronces, les sentiments et le sexe torturent la tête. Pour arracher ses désirs au destin qu’on lui réserve, Abad brise les règles. A la façon d’un Antoine Doinel, qui veut réaliser ses 400 coups à lui.

********

71vQZyijT8L

(Couverture poche non disponible)

Ma chronique par là

Simple – Julie Estève

Sortie : le 26 août 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : On ne l’appelle jamais Antoine Orsini dans ce village perché au cœur des montagnes corses mais le baoul, l’idiot du coin. À la marge, bizarre, farceur, sorcier, bouc émissaire, Antoine parle à sa chaise, lui raconte son histoire, celles des autres, et son lien ambigu avec Florence Biancarelli, une gamine de seize ans retrouvée morte au milieu des pins et des années 80.
Qui est coupable ?
On plonge à pic dans la poésie, le monde et la langue singulière d’un homme simple, jusqu’à la cruelle vérité.

********

9782266300803ORI

Ceux que je suis – Olivier Dorchamps

Sortie : le 20 août 2020 (Pocket)

Résumé : Cette nuit, Papa est mort. Des années, il a trimé. Sans vacances. Sans dimanches. Il n’avait pas soixante ans.
Mais pourquoi donc Tarek, garagiste à Clichy depuis longtemps exilé en France, tenait-il à être enterré là-bas… à Casablanca ? Un pays, des racines, dont il n’a jamais ou très peu parlé à ses fils. Prof d’histoire-géo, parfaitement intégré, Marwan ne comprend pas. C’est pourtant lui qu’on a choisi pour accompagner le cercueil au bled. Double-culture, non-dits et secrets de famille : c’est tout un pan de sa propre histoire que Marwan s’apprête à découvrir, sous les orangers…

********

61cTGLbjYOL

Dévorer le ciel – Paolo Giordano

Sortie : le 13 août 2020 (Points)

Résumé : Chaque été, Teresa passe ses vacances chez sa grand-mère, dans les Pouilles. C’est là qu’elle rencontre Nicola, Bern et Tommaso, «ceux de la ferme d’à côté». Fascinée par Bern, elle n’hésitera pas à épouser ses idéaux au sein d’une communauté fondée sur le respect de la nature et le refus du monde matérialiste, à l’image de la génération des années quatre-vingt-dix, tiraillée entre le besoin de transgression et la soif d’appartenance, tendue vers l’avenir, avide de tout, y compris du ciel. Un adieu à la jeunesse, un bouleversant roman d’amour et d’amitié.

 

Bonnes lectures!

12 réflexions sur “Les sorties en poche prévues pour août

  1. Philisine Cave dit :

    Je suis super surprise que Leurs enfants après eux ne sorte que maintenant en poche… À mon avis comme le broché s’est très bien vendu, la maison d’édition a retardé la sortie moins rentable en petit format. Ravie de voir que le Ponthus dont on m’a vanté la qualité littéraire sorte en poche. Beau programme en tout cas et merci de ce recensement (les sorties poche coïncident avec la rentrée littéraire 2020… Ce n’est pas trop lié au hasard, rentabilité oblige. Bizness is bizness).

    Aimé par 1 personne

  2. je vais pouvoir me rattraper ceux que je n’ai pas encore lu notamment « Girl » ou « KO »
    j’ai beaucoup aimé « Jolis, jolis monstres » et coup de cœur pour « La fabrique de salauds » (en poche, il ne va pas être commode à lire, près de 1000 pages!)

    Aimé par 1 personne

  3. Merci d’avoir proposé ces prochaines sorties littéraires! J’en ai lu plusieurs et conseille bien sûr le Prix Goncourt 2018, « Leurs enfants après eux » mais aussi A la ligne de J.Ponthus, Girl d’Edna O’Brien ou encore Les guerres intérieures de V.Tong Cuong (on a des avis de lecture en commun!)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s