Publié dans Chroniques de romans, Coups de cœur, En vrac, Non classé

Chroniques oubliées #7

Nouveau numéro du billet Chroniques oubliées qui me permet d’effectuer un petit rattrapage sur toutes les lectures que j’ai faites et dont je n’ai pas encore eu l’occasion de vous parler.

Avec toutes mes sympathies – Olivia de Lamberterie

Résumé : « Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions.
Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux.
Moi, je ne voulais pas me taire.
Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s’est battu contre la mélancolie, elle a gagné. Raconter son courage, dire le bonheur que j’ai eu de l’avoir comme frère, m’a semblé vital. Je ne voulais ni faire mon deuil ni céder à la désolation.
Je désirais inventer une manière joyeuse d’être triste.
Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants. » O. L.

Mon avis : Parmi mes dernières écoutes audio, il y a la très belle autobiographie d’Olivia De Lamberterie qui évoque le suicide de son frère. Lu par l’auteure elle-même, j’ai été touchée par le magnifique hommage qu’elle rend ici à son frère disparu. Elle évite l’ecueil du larmoyant et raconte avec tendresse l’avant et l’après, le lien qui les unissait, le manque. C’est beau, sincère. Une superbe ode à la vie.

note 4

********

Rodéo – Aïko Solovkine

Résumé : Au départ c’est un jeu. Une manière de tuer le temps. Trouver une proie, en l’occurrence une conductrice esseulée sur une route de campagne, puis la prendre en chasse. Faire crisser les pneus sur l’asphalte, serrer de près sa voiture pour le plaisir de voir sur son visage les traits de la frayeur. Les jours sont longs pour Mike, Jeff, Jimmy, Lucky Strike et compagnie; la vie est grise dans leur ville-dortoir, entre fermetures d’usines, marasme économique et misère sexuelle. C’est normal de vouloir s’amuser un peu… Jusqu’à ce soir pourri où tout ça va trop loin.

Mon avis : Ce premier roman belge fait partie de mes plus belles découvertes de cet été et se démarque incontestablement par sa plume percutante. La tension monte et les mots remuent le lecteur. Un récit noir, très noir qui se lit d’une traite.

note 4

********

Le rocher de Tanios – Amin Maalouf

Résumé : Pour Tanios, enfant des montagnes libanaises, le destin se marque d’abord dans le mystère qui entoure sa naissance : fils de la trop belle Lamia, des murmures courent le pays sur l’identité de son vrai père. Le destin passera de nouveau, dans ces années 1830 où l’Empire ottoman, l’Egypte, l’Angleterre se disputent ce pays promis aux déchirements, le jour où l’assassinat d’un chef religieux contraindra Tanios à l’exil…

Mon avis : Dépaysant, c’est le mot qui caractérise à merveille ce superbe roman. Amin Maalouf est un remarquable conteur qui m’a embarquée durant quelques heures dans un village sur les terres du Liban au XIXème siècle. Trahison, amour, guerre sont les ingrédients de ce savoureux roman qui nous restitue le destin légendaire de Tanios et les croyances de tout un peuple.

********

Le premier qui pleure a perdu – Sherman Alexie

Résumé : Voici les péripéties poignantes et drôles de Junior, un jeune Indien Spokane, né dans une Réserve. Rien ne lui sera épargné – il a été le bébé qui a survécu par miracle, l’enfant dont on se moque et il est désormais l’adolescent qui subit en soupirant coups de poings et coups du sort. Jusqu’au jour où cet éternel optimiste réalise qu’un déplorable avenir l’attend s’il ne quitte pas la Réserve. Admis à Reardan, une école prestigieuse surtout fréquentée par les Blancs, Junior se sent devenir un Indien à temps partiel…

Mon avis : J’ai lu d’une traite ce formidable roman jeunesse qui nous conte la vie de Junior, un adolescent amérindien qui vit dans une réserve et qui fait preuve de courage pour changer le cours de son destin. En dépit du sujet difficile abordé, le récit est bourré d’humour et d’optimisme. La tolérance, le racisme sont au cœur de cette histoire touchante. Une lecture forte, magnifique, à partager sans aucun doute au plus grand nombre.

note coup de coeur

********

Brexit Romance – Clémentine Beauvais

Résumé : Juillet 2017. A l’heure où la jeunesse britannique déplore les conséquences du Brexit, l’électrique Justine Dodgson décide de faire du divorce entre l’Angleterre et l’Union européenne son fonds de commerce. Ainsi naît Brexit Romance, une agence matrimoniale 2. 0 ultra-secrète qui arrange des mariages blancs entre Français et Anglais. Âmes sentimentales s’abstenir : ici, l’obtention du passeport européen tient lieu de bague de fiançailles, et l’Eurostar de voyage de noces. Un business plan imparable… Jusqu’à ce qu’une jeune soprano française, son charmant professeur de chant, un lord anglais flamboyant et bien d’autres prouvent à Justine que, malgré tous ses calculs, romance is not dead.

Mon avis : Après avoir été conquise par Les petites reines et Songe à la douceur, je me suis lancée les yeux fermés dans ce nouveau roman de Clémentine Beauvais. Si j’ai pris plaisir à retrouver la plume pétillante de la romancière, je n’ai pas adhéré à l’intrigue un peu trop farfelue à mon goût et l’ennui s’est invité durant ma lecture. Malgré l’humour qui ponctue ce récit, je suis restée en marge de cette comédie romantique.

7 commentaires sur « Chroniques oubliées #7 »

  1. j’ai bien aimé « Avec toutes mes sympathies » et excellent souvenir de « LE rocher de Tanios » même si ce n’est pas mon préféré d’Amin Maalouf que j’adore…
    souvenir inoubliable de « Léon l’Africain » ou « Le périple de Baldassare » 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s