Publié dans Sorties littéraires

Sorties littéraires #3

Comme chaque semaine, retrouvez toutes les sorties en librairie qui ont attiré mon attention 😉

Et vous? Pour quelles nouveautés craquez-vous?

Pureté – Garth Greenwell

Sortie : le 20 janvier 2021 (Grasset)

Résumé : Le narrateur de Pureté a quitté les États-Unis pour enseigner la littérature à l’American College de Sofia. Dans la capitale bulgare, encore marquée par le communisme, le professeur va apprendre à survivre à l’amour. Car ce texte, composé en trois temps, raconte sa liaison avec un étudiant portugais nommé R., puis le deuil de leur relation. Lorsque débute Pureté, leur histoire est terminée, le narrateur découvre la vie qui s’ouvre à lui sous le signe du désespoir mais également de la liberté – les applications de rencontre lui ouvrent un champ immense d’aventures possibles. Une mue sociale et aussi physique quand il expérimente la soumission sadomasochiste avec un inconnu, interrogeant les limites du plaisir, de la douleur, et de l’abandon à l’autre.
Au cœur de ce triptyque, il revient ensuite sur son histoire d’amour avec R. Les premières semaines d’abord, puis leur routine passionnée et le départ inexorable de son amant. S’ouvre enfin le troisième volet du livre où l’on retrouve à nouveau le narrateur, après sa rupture, qui s’essaie cette-fois à la domination sexuelle, puis joue avec les frontières de ses principes moraux en flirtant avec l’un de ses anciens élèves. Un dernier temps qui répond au premier, concluant ainsi cette sonate amoureuse en trois mouvements, aussi tragique que libératrice.

********

Indice des feux – Antoine Desjardins

Sortie : le 21 janvier 2021 (La Peuplade)

Résumé : Soumise à la frénésie incendiaire du XXIe siècle, l’humanité voit sa relation au monde déséquilibrée et assiste avec impuissance à l’irréversible transformation de son environnement. Explorant cette détresse existentielle à travers sept fictions compatissantes, Antoine Desjardins interroge nos paysages intérieurs profonds et agités. Comment la disparition des baleines noires affecte-t-elle la vie amoureuse d’un couple? Que racontent les gouttes de pluie frappant à la fenêtre d’un adolescent prisonnier de son lit d’hôpital? Et, plus indispensable encore, comment perpétuer l’espoir et le sens de l’émerveillement chez les enfants de la crise écologique? Autant de questions, parmi d’autres, que ce texte illustre avec nuance et tendresse, sans complaisance ni moralisme.

********

La mer Noire dans les Grands Lacs – Annie Lulu

Sortie : le 21 janvier 2021 (Julliard)

Résumé : Née en Roumanie, dans une société raciste et meurtrie par la dictature, Nili n’a jamais connu son père, un étudiant congolais disparu après sa naissance. Surmontant au fil des ans sa honte d’être une enfant métisse, Nili décide de fuir à Paris où elle entend, un jour, dans la rue, le nom de son père : Makasi. Ce sera le point de départ d’un long voyage vers Kinshasa, à la recherche de ses racines africaines. Elle y rencontrera l’amour, le combat politique, la guerre civile et la mort. Et en gardera un fils, auquel s’adresse cette vibrante histoire d’exil intérieur, de déracinement et de résurrection.

********

Le chant du bison – Antonio Pérez Henares

Sortie : le 21 janvier 2021 (HC éditions)

Résumé : Alors que la dernière période glacière menace, deux clans s’opposent. L’homme de Néandertal et l’Homo Sapiens s’apprêtent à vivre la première et la plus terrible guerre de l’humanité. Une guerre qui mènera à l’extinction totale de l’une des deux espèces. Ainsi, ceux qui vont dominer le monde seront ceux capables à la fois de la pire violence et de la plus grande compassion.

********

Division avenue – Goldie Goldbloom

Sortie : le 21 janvier 2021 (Christian Bourgois)

Résumé : Il existe à New York une rue au nom évocateur : Division Avenue. Elle se situe dans une partie spécifique de Brooklyn, le quartier juif orthodoxe. C’est là que vit Surie Eckstein, qui peut s’enorgueillir d’avoir vécu une vie bien remplie : mère de dix enfants, elle passe des jours tranquilles avec sa famille. Alors qu’elle pensait être ménopausée, Surie découvre qu’elle est enceinte. C’est un choc. Une grossesse à son âge, et c’est l’ordre du monde qui semble être bouleversé. Surie décide de taire la nouvelle, quitte à mentir à sa famille et à sa communauté. Ce faisant, Surie doit affronter le souvenir de son fils Lipa, lequel avait – lui aussi – gardé le silence sur une part de sa vie. Un secret peut avoir de multiples répercussions ; il permettra peut-être à Surie de se réconcilier avec certains pans de son passé.

********

Une gifle – Marie Simon

Sortie : le 20 janvier 2021 (Autrement)

Résumé : Lorsqu’Antoine la rencontre et qu’ils tombent amoureux, c’est comme si le désir venait combler tous les manques. La vie prend les couleurs d’un bonheur simple, c’est le temps d’une ivresse nouvelle et, un moment, chacun pense avoir échappé à ses secrets d’enfance. Mais bientôt, une tension sourde apparaît, un trouble qui remonte loin dans leurs histoires et qui s’installe. Jusqu’à ce que quelque chose entre eux se fissure et éclate. Et s’il y avait une ligne à ne pas franchir ?

********

Avant elle – Johanna Krawczyk

Sortie : le 21 janvier 2021 (Héloïse d’Ormesson)

Résumé : Carmen est enseignante, spécialiste de l’Amérique latine. Une évidence pour cette fille de réfugiés argentins confrontée au silence de son père, mort en emportant avec lui le fragile équilibre qu’elle s’était construit. Et la laissant seule avec ses fantômes.
Un matin, Carmen est contactée par une entreprise de garde-meubles. Elle apprend que son père y louait un box. Sur place, un bureau et une petite clé. Intriguée, elle se met à fouiller et découvre des photographies, des lettres, des coupures de presse. Et sept carnets, des journaux intimes.
Faut-il préférer la vérité à l’amour quand elle risque de tout faire voler en éclats? Que faire de la violence en héritage?

********

Baiser ou faire des films – Chris Kraus

Sortie : le 21 janvier 2021 (Belfond)

Résumé : Jonas n’a pas trente ans quand il débarque à New York pour vivre son rêve de cinéma. Au gré de rencontres déjantées, le jeune Allemand découvre, fasciné, un milieu où flottent encore les ombres de Kerouac et de Ginsberg. Reste à trouver un sujet pour son film d’études. Fiction porno-expérimentale? Documentaire sur le pouvoir érotique des lobes d’oreilles?
Jonas semble passer volontairement à côté du sujet qui s’imposerait pourtant : l’histoire de sa famille. À New York, en effet, vit sa «tante» Paula, qui fut un temps très proche de son grand-père, pendant la Seconde Guerre mondiale, à Riga. Même si Jonas ne veut rien entendre, Paula a beaucoup à dire sur cet homme complexe, ce nazi sanguinaire qui l’a pourtant sauvée, elle, la Juive.
Et tandis que Jonas répète à l’envi «Je ne tournerai pas de film à la con sur les nazis!», la belle Nele va entrer dans sa vie…

 

Bonnes lectures!

12 commentaires sur « Sorties littéraires #3 »

      1. en fait non, il va plutôt à l’essentiel, et il y a des moments où l’on a besoin de souffler un peu de toute façon…
        je l’ai lu via NetGalley et il m’a tellement plu que je l’ai acheté car je préfère la version papier quand un livre me passionne 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s