Publié dans Romans

Rebecca – Daphné du Maurier

83C69FC7-077C-40C1-9DBE-F3FE11792845

Titre : Rebecca

Autrice : Daphné du Maurier

Date de parution : 2016 (1ère parution en 1938)

Editions : Le Livre de Poche

***

C’est lors d’un séjour dans un hôtel à Monte-Carlo que la narratrice, une jeune femme dont on ignore l’identité et qui travaille comme demoiselle de compagnie, rencontre Maxim de Winter, un homme veuf d’une quarantaine d’années. Ce dernier la demande en mariage quelques semaines plus tard et emmène vivre sa seconde épouse au somptueux manoir de Manderley en Angleterre où pèse encore l’ombre de Rebecca, la première femme de Maxim.

Cela faisait un moment que ce roman m’intriguait et je suis ravie d’avoir enfin été à la rencontre de la superbe plume de Daphné du Maurier.

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère du récit, inquiétante, mais je m’attendais à une ambiance plus terrifiante. J’imagine que cela ressort davantage dans l’adaptation de Hitchcock que je suis maintenant curieuse de visionner.

Côté intrigue, elle est plutôt lente dans l’ensemble, alourdit un peu au départ par les longues descriptions de Manderley, personnage à part entière de cette histoire. Le rythme s’accélère dans la dernière partie grâce à des révélations et rebondissements qui m’ont tenu en haleine jusqu’au dénouement.

La psychologie des personnages fait partie pour moi des gros points forts de ce roman. L’inquiétante gouvernante Mme Danvers ou encore l’héroïne sont particulièrement bien esquissées. J’ai d’ailleurs éprouvé peu d’empathie pour cette dernière, trop réservée, peu sûre d’elle et pas assez dégourdie à mon goût. Heureusement, elle finit par prendre de l’assurance dans les dernières pages.

Une lecture envoûtante, pleine de mystères autour de la figure de Rebecca qui rôde encore sur le manoir.

note 3

Un billet qui signe ma nouvelle participation au challenge «Les classiques c’est fantastique» organisé par Moka Milla et Mes Pages Versicolores.

 

Publicité

24 commentaires sur « Rebecca – Daphné du Maurier »

  1. J’avais écouté la version audio chez Audiolib, qui m’a laissé un excellent souvenir… J’étais vraiment plongée dans cette atmosphère sombre et pesante, mais pas horrifique, comme tu le soulignes – un point fort pour celles et ceux qui veulent frissonner mais aussi dormir la nuit !
    Merci pour cette chronique 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis fan de l’autrice et Rbecca est dans mes livres cultes ! Si tu veux continuer dans la même veine, je te conseille « Ma cousine Rachelle ». « L’auberge de la Jamaïque » est très bien aussi mais dans un registre moins psychologique.

    Aimé par 1 personne

  3. Athalie m’a enlevé les mots de la plume (ou plutôt du clavier, dans la version moderne…) ! J’aime aussi beaucoup cette auteure à la bibliographie très prolifique. J’ai d’ailleurs Le général du roi sur ma pile, et me réjouis de ce qu’il me reste à lire ..

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s