Une bouteille dans la mer de Gaza – Valérie Zénatti

dscn0054

Titre : Une bouteille dans la mer de Gaza

Auteur : Valérie Zénatti

Date de parution  : mars 2005

Editions : L’Ecole des Loisirs

 

Résumé : 

C’est une journée ordinaire à Jérusalem, un attentat moyen : un kamikaze dans un café, six morts, deux jours d’info à la télévision. Oui, depuis trois ans, l’horreur est devenue routine, et la Ville sainte va tout droit en enfer. Tal, elle, ne s’habitue pas. Elle aime trop sa ville et la vie. Elle veut mourir très, très vieille et très, très sage. Un jour, en plein cours de biologie, une ampoule s’allume au-dessus de sa tête, comme dans un dessin animé. Voilà des jours qu’elle écrit ce qu elle a sur le coeur, ses souvenirs, la fois où elle a vu ses parents pleurer de joie, le jour de la signature des accords de paix entre Israéliens et Palestiniens, et puis la désillusion, la révolte, la terreur, et l’espoir quand même. Ce qu’elle pense, ce qu’elle écrit, quelqu’un doit le lire. Quelqu’un d’en face. Elle l’imagine déjà, cette amie- ennemie inconnue aux cheveux noirs. Eytan, le frère de Tal, fait son service militaire à Gaza. Elle glisse ses feuillets dans une bouteille et la lui confie…

 

Mon avis : 

Après avoir lu Si tu veux être mon amie il y a peu, qui évoque la correspondance entre une Israélienne et une Palestinienne, j’ai eu envie de me replonger dans le roman jeunesse de Valérie Zénatti. J’avais lu ce dernier il y a quelques années et le récit aborde également le conflit israélo-palestinien sous forme épistolaire.

Dans ce livre, Tal , 17 ans, vit à Jérusalem et suite à un nouvel attentat, décide de rentrer en contact avec une jeune fille palestinienne afin d’échanger sur leurs modes de vie respectifs et leurs sentiments face à cette guerre qui les touche.

Son frère, militaire, va alors déposer une bouteille avec un message de la part de l’adolescente dans la bande de Gaza. Finalement, c’est un adolescent, qui se cache sous le pseudo de Gazaman, qui va répondre à Tal.

Le récit est ensuite rythmé par les échanges par mail de ces deux adolescents qui confrontent leurs points de vue, se racontent leurs craintes face à tout ce qui se passe, leurs rêves pour l’avenir et leurs histoires d’amour.

L’auteur ne prend pas parti pour l’un des deux camps et nous apporte une vision réaliste de cette guerre.

Un livre touchant et plein d’humanité sur deux peuples qui finalement ont la même volonté : vivre en paix.

Un excellent roman jeunesse qui donne l’espoir que les choses peuvent changer un jour et qui est à mettre entre les mains de tous les adolescents qui souhaitent mieux comprendre le conflit.

 

Ma note : 9/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s