Chroniques oubliées #5

IMG_0068

Nouveau numéro du billet Chroniques oubliées qui me permet de faire un petit rattrapage sur toutes les lectures que j’ai faites et dont je n’ai pas encore eu l’occasion de vous parler.

124384668_o

La vie en chantier – Pete Fromm

Résumé : Marnie et Taz ont tout pour être heureux. Jeunes et énergiques, ils s’aiment, rient et travaillent ensemble. Lorsque Marnie apprend qu’elle est enceinte, leur vie s’en trouve bouleversée, mais le couple est prêt à relever le défi. Avec leurs modestes moyens, ils commencent à retaper leur petite maison de Missoula, dans le Montana, et l’avenir prend des contours plus précis. Mais lorsque Marnie meurt en couches, Taz se retrouve seul face à un deuil impensable, avec sa fille nouvellement née sur les bras. Il plonge alors tête la première dans le monde inconnu et étrange de la paternité, un monde de responsabilités et d’insomnies, de doutes et de joies inattendus.

Mon avis : Pete Fromm étant l’un de mes auteurs américains favoris, j’ai donc démarré sans aucune appréhension son dernier roman. Une fois de plus, le charme a opéré de la première à la dernière page et cela, malgré un dénouement un peu trop prévisible à mon goût. Une histoire de reconstruction poignante et une plume qui m’a de nouveau conquise.   

note 4

********

61WfpbPN2KL._SL500_

Continuer – Laurent Mauvignier

Résumé : Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter. Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu’elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

Mon avis : Premier roman que je lis de Laurent Mauvignier, j’ai été touchée par la force de ses personnages et la tension qui se dégage des pages de ce livre. La version audio lue par Denis Podalydès est excellente et j’ai été totalement envoûtée par ce voyage dans les montagnes du Kirghizistan. 

note coup de coeur

********

6151-cover-aquarium-5a7afab552337

Aquarium – David Vann

Résumé : Caitlin, douze ans, habite avec sa mère dans un modeste appartement d’une banlieue de Seattle. Afin d’échapper à la solitude et à la grisaille de sa vie quotidienne, chaque jour, après l’école, elle court à l’aquarium pour se plonger dans les profondeurs du monde marin qui la fascine. Là, elle rencontre un vieil homme qui semble partager sa passion pour les poissons et devient peu à peu son confident. Mais la vie de Caitlin bascule le jour où sa mère découvre cette amitié et lui révèle le terrible secret qui les lie toutes deux à cet homme.

Mon avis : Après l’oppressant Sukkwan island, je suis allée à la rencontre de la jeune Caitlin et de sa mère. David Vann est encore parvenu à me surprendre avec ce récit qui bouscule le lecteur. Une chose est sûre, la dimension psychologique de cette troublante histoire familiale est brillamment maîtrisée.        

note 4

********

41a6LBKw5cL._SX195_

Feel-good – Thomas Gunzig

Résumé : Alice, vendeuse dans un magasin de chaussures, a toujours été marquée par la précarité sociale. Mais elle n’en peut plus de devoir compter chaque centime dépensé et de ne pas pouvoir offrir une vie plus confortable à son fils. L’idée folle germe alors en elle d’enlever un enfant de riches dans une crèche de riches pour exiger une rançon. Malheureusement, tout ne se déroule pas comme prévu et elle se retrouve bientôt avec un bébé que personne ne réclame sur les bras. Tom, écrivain moyen, croise la route d’Alice et son histoire de kidnapping lui donne une idée : il lui propose d’en tirer un roman et de partager les bénéfices. Alice, peu convaincue, lui fait une contre-proposition : sous sa tutelle, elle écrira un feel good selon les recettes qui plaisent aujourd’hui, un best-seller susceptible de se vendre à des centaines de milliers d’exemplaires qui les sortirait définitivement de la misère…

Mon avis : Parmi les belles surprises de cette dernière rentrée, il y a ce roman belge pour lequel j’ai pris énormément de plaisir à tourner les pages. Drôle, incisif, rythmé et parfois improbable, ce récit dépeint notre société avec un réalisme percutant. Lu d’une traite, je ne vais pas m’arrêter là avec cet auteur c’est certain!

note 4

********

A14724

Jake – Bryan Reardon

Résumé : Simon Connolly est l’heureux père de deux enfants, Jake et Laney. Sa situation d’homme au foyer est pour le moins originale et Simon n’est pas toujours très à l’aise dans ce rôle. Mais, cahin-caha, la famille coule des jours paisibles… Jusqu’au matin où Doug Martin-Klein, un gamin insociable dont Jake est le seul copain, tire sur plusieurs camarades de classe avant de se donner la mort. Les survivants et les blessés sont peu à peu évacués, mais Jake est introuvable. Et très vite soupçonné d’être le complice de Doug. Commence alors pour Simon une véritable descente aux enfers. Comment une chose pareille a-t-elle pu arriver? Comment a-t-il pu ne rien entrevoir du drame qui se profilait? Jake est-il coupable? Où est-il passé?

Mon avis : Alternant passé et présent, j’ai été captivée par cette lecture et j’ai éprouvé de l’empathie pour Simon, qui cherche désespérément à comprendre et à retrouver son fils. Un récit noir, prenant et bouleversant, avec une plume sensible et juste.   

note 4

13 réflexions sur “Chroniques oubliées #5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s