Publié dans Chroniques de romans, Non classé

La belle lumière – Angélique Villeneuve

7252394D-0588-4C06-B003-2E2E072C7E26

Titre : La belle lumière

Auteure : Angélique Villeneuve

Date de parution : août 2020

Editions : Le Passage

 

1880. Dans une plantation en plein cœur de l’Alabama, Kate Keller est une jeune mariée qui doit s’affirmer afin de trouver sa place dans son nouveau statut d’épouse. La naissance d’Helen illumine alors son quotidien. Mais, à l’aube de ses deux ans, la fillette est victime d’une terrible fièvre aux conséquences irrémédiables. Devenue brutalement aveugle, sourde et muette, l’enfant s’enferme dans un monde obscur, uniquement guidée par le contact de sa mère. Alors qu’aux yeux de tous Helen est considérée comme folle, Kate ne perd pas espoir et ne cesse de se battre pour le bien-être de sa fille.

Si le destin d’Helen Keller m’était familier, cette biographie romancée, centrée sur sa mère, apporte une autre dimension à la vie incroyable de cette enfant devenue quelques années plus tard la première femme handicapée diplômée.

On découvre au travers de ce superbe récit le rôle déterminant qu’a joué Kate tout au long de la jeunesse d’Helen. Une mère courageuse, déterminée mais qui doute également, parfois même dépassée par les échecs successifs et le comportement sauvageon de sa fille.

Angélique Villeneuve se glisse avec talent dans la peau de cette mère qui traverse le pire. Par le biais de sa plume sensible, elle comble les blancs de la vie de cette femme restée dans l’ombre d’Helen avec pour toile de fond une Amérique ségrégationniste.

Ses mots esquissent avec finesse la relation qui unit la mère à la fille. Cet amour fort, quasi-exclusif qui les lie et qui sera remis en cause par la venue d’Ann Sullivan, l’éducatrice. Car Helen devra s’éloigner de Kate afin qu’elle puisse enfin prendre son envol.

J’ai été happée, envoûtée par ce très beau portrait de femme tout en nuances. Tous nos sens sont en éveil dans ce roman vibrant d’amour maternel.

Une lecture magnifique.

note 4

Une lecture commune que je partage avec Antigone, Geneviève, Cathulu, Sylire et Aifelle.

7 commentaires sur « La belle lumière – Angélique Villeneuve »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s