Publié dans Coups de cœur, Romans

Entre toutes les mères – Ashley Audrain

770D49C1-0046-4233-B9A5-37BD7DBB8056

Titre : Entre toutes les mères

Auteure : Ashley Audrain (Traduction : Julia Kerninon)

Date de parution : mars 2021

Editions : JC Lattès

*****

Quelle lecture!

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce roman m’a emmenée là où je ne m’attendais pas. Lecteurs sensibles s’abstenir, ce récit glaçant bouscule fortement.

Pourtant, l’histoire de Blythe a commencé comme un conte de fées. Etudiante, elle trouve un prince charmant nommé Fox et, après des années de bonheur à deux, ils se marient. Le désir de fonder une famille apparaît alors. Mais Blythe, abandonnée par sa mère enfant, a peur ne pas être à la hauteur dans ce rôle.

Quand Violet naît, l’instinct maternel lui fait défaut. Jalouse de la complicité qui grandit entre sa fille et son mari, la jeune femme ne parvient pas à tisser de lien avec son bébé. Elle fait des efforts et tente d’oublier son lourd héritage familial. Cependant, la situation se dégrade peu à peu entre elle et Violet.

Ashley Audrain dépeint la maternité dans toutes ses nuances. Face à la pression sociale, à ce sentiment de culpabilité qui la ronge, on suit les aléas de Blythe qui tente vainement d’être la mère parfaite. Un récit parfaitement ficelé, ponctué de flashbacks nous restituant l’histoire tragique de la mère et la grand-mère de notre héroïne.

Mais, ce roman est bien plus riche qu’il n’y paraît au premier abord. Dès la scène d’ouverture, une atmosphère inquiétante s’installe. Les pages défilent à toute allure, sous tension. Jusqu’au dénouement qui m’a laissée sans voix.

La dimension psychologique est remarquablement bien fouillée. Blythe est un personnage ambivalent, à la fois détestable et qui suscite de l’empathie. Une histoire captivante, effroyable qui nous est racontée du point de vue de cette mère et qui amène le lecteur à douter. Est-elle victime de paranoïa? Son jugement est-il altéré par ses émotions ?

J’ai vraiment été bluffée par ce premier roman sombre et intense qui nous immisce au cœur de cette famille dysfonctionnelle. La plume est accrocheuse et je suis prête à parier que l’on n’a pas fini d’entendre parler de la romancière canadienne.

Un page-turner haletant et dérangeant, un uppercut qui vous fera côtoyer le pire. Emotions garanties.

note coup de coeur

15 commentaires sur « Entre toutes les mères – Ashley Audrain »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s