Génération – Paula McGrath

dscn0166

Titre : Génération

Auteur : Paula McGrath

Date de parution : janvier 2017

Editions : Quai Voltaire

 

Résumé :

Il y a une ferme au coeur de l’Illinois – de ces grandes fermes bio où se croisent travailleurs mexicains à peine régularisés et jeunes « wwoofeurs » venus d’Ecosse ou de Norvège prêter leurs bras contre le gîte et le couvert. Là, se trouve Joe Martello, ours trentenaire au roman familial épique, ancien pianiste prodige devenu agriculteur sans raison apparente. Joe est une énigme qu’Aine cherche à percer. Ils se sont rencontrés sur Internet, et, après un premier séjour seule, Aine y retourne pour six semaines avec sa petite Daisy. Mais, sur place, rien ne se passe comme prévu. Joe et la ferme sont remplis d’ombres – et pas seulement celles des chauves-souris qui pullulent au grenier : une mère prof de piano obèse qui a noyé dans les kilos le souvenir des cris nazis, son petit élève germano-japonais, caniche savant de sa mère perfectionniste, une ancienne camarade de fac qui hésite à changer de trottoir quand Joe approche… Le jour où elle met la main sur un ordinateur caché, Aine comprend qu’elles doivent rentrer au plus vite en Irlande. Des années plus tard, sa fille, partie à Chicago sur les traces de son grand-père, fera de nouveau tourner ce kaléidoscope de trajectoires brisées…

Mon avis :

Ce roman est une jolie surprise parue lors de cette dernière rentrée littéraire. L’auteur signe ici son premier livre qui est une réussite.

L’histoire nous emmène à la découverte de trois générations, de 1958 à 2027. Le lecteur se retrouve entraîné à travers une succession de portraits, du Japon aux Etats-Unis en passant par l’Irlande.

Après les tâtonnements des premières pages où j’ai cherché à comprendre les liens entre ces différents personnages, j’ai été emportée par l’écriture de Paula McGrath.

A chaque changement de décor et de portrait, on bascule avec facilité dans cette nouvelle ambiance. Petit à petit, tout se lie et devient cohérent.

Je n’ai pu qu’admirer la grande maîtrise de l’auteur quant à l’élaboration de la construction narrative de son roman. Ces différents portraits semblent disparates au premier abord mais vont finalement se croiser. Le récit est rythmé et une jolie note d’espoir conclut cette mosaïque de personnages.

Parmi ces derniers, on rencontre Aine, une femme récemment divorcée qui débarque avec sa fille pour un été dans une ferme pour retrouver son amant rencontrer sur internet. Il y a également Carlos, le migrant mexicain ou Kane, pour lequel sa mère mise tous ses espoirs dans son don pour le piano.

Trois générations nous sont livrées ici grâce à la superbe plume de Paula McGrath. Aucune longueur, aucun répit pour ce livre qui aborde le thème de la quête de soi, de l’impact de nos décisions sur l’avenir et la complexité de la relation mère/enfant.

Un roman choral réussi et maîtrisé où Paula McGrath nous offre sa propre vision de la famille à travers ce récit mené tambour battant. Ce pêle-mêle de portraits en apparence sans lien réserve au lecteur de jolies surprises au fil des pages. Une très bonne lecture!

Ma note :  8/10

Merci aux éditions de La Table Ronde pour cette lecture!

Publicités

4 réflexions sur “Génération – Paula McGrath

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s