Calais mon amour – Béatrice Huret et Catherine Siguret

DSCN0010

Titre : Calais mon amour

Auteurs : Béatrice Huret et Catherine Siguret

Date de parution : mai 2017

Editions : Kero

 

Résumé : 

Béatrice n’aurait jamais dû s’aventurer sur les chemins de la jungle de Calais  : veuve d’un mari policier et sympathisant FN, elle vit avec son fils et sa mère dans la campagne environnante. Une existence tranquille loin de cette jungle, où s’entassent 9000 personnes. Un soir en sortant du travail, Béatrice prend en stop un adolescent migrant qui lui demande de l’y déposer. Là, elle voit des enfants jouer dans la boue dans des conditions indignes. Sa vie bascule. Elle devient bénévole occasionnelle. Deux ans plus tard, un groupe d’Iraniens se coud la bouche pour dénoncer leurs conditions de vie. Parmi eux, Mokhtar, enseignant dans son pays, arrivé en Europe après avoir traversé la Méditerranée sur une embarcation de fortune. Leurs regards se croisent. C’est le coup de foudre. Mais Mokhtar n’a qu’un rêve en tête  : gagner l’Angleterre… C’est le début d’une aventure humaine, amoureuse et judiciaire à laquelle rien ne la préparait.

 

Mon avis : 

La vie de Béatrice, une femme veuve d’une quarantaine d’année, a basculé le jour où elle s’est rendue par hasard dans la jungle de Calais.

Cette jungle, elle en connaissait peu de choses, malgré le fait qu’elle habitait seulement à quelques kilomètres de cette zone de réfugiés.

Son regard va alors complètement changer en découvrant cet espace où vivent des milliers de migrants dans des conditions misérables voire même parfois complètement inhumaines.

Elle décide alors de devenir bénévole jusqu’au jour où une rencontre déterminante va chambouler son coeur et sa vie.

Le lecteur n’est pas ici pour juger ses actes mais il est là pour écouter son histoire où l’entraide et l’amour dominent.

J’ai été touchée par le récit de cette femme qui est simplement tombée amoureuse. Sa décision d’aider Mokhtar à se rendre illégalement en Angleterre lui a été dictée par son coeur.

Ce témoignage est bouleversant, rempli d’humanité et de courage. On découvre dans quelles conditions terribles survivent les migrants qui n’espèrent qu’une chose, avoir une nouvelle vie en Angleterre et un travail.

Ce livre se dévore d’une traite et la plume de Catherine Siguret est de qualité, fluide et simple, ce que j’ai vraiment apprécié.

Aujourd’hui fichée « S », Béatrice Huret est en attente de son procès. Elle continue de se rendre régulièrement en Angleterre afin de voir son compagnon Mokhtar qui a désormais obtenu un permis de travailler.

Un témoignage fort et poignant qui nous permet d’avoir un autre regard sur la jungle de Calais. Béatrice a fait ici le choix de partager son histoire d’amour peu commune et délivre à travers son récit un très beau message de tolérance.

note 4

Merci aux éditions Kero pour cette lecture!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s